Biathlon : l’équipe de France signe un incroyable bilan de saison

BIATHLON – Martin Fourcade l'assure : malgré son petit retard au classement général de la coupe du monde de biathlon (en retirant les deux moins bonnes courses), rien n'est fait dans la course au globe. « Tout se jouera sur les deux prochaines semaines ».
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Avec 51 podiums sur la coupe du monde et les Mondiaux de biathlon, l’équipe de France signe un bilan historique dans le sillage de son leader Martin Fourcade et forte d’une densité masculine jamais vue. Retour en chiffres sur cette incroyable saison.

 

51

Cette saison 2019-2020 de la coupe du monde de biathlon restera dans les mémoires. D’abord parce que l’équipe de France y a battu un record déjà historique de 51 podiums sur l’hiver, parce qu’il sera le dernier de la légende Martin Fourcade, parce qu’il a sacré la jeunesse de l’équipe, parce qu’il s’est terminé en queue de poisson à cause de l’épidémie de coronavirus… Cette incroyable statistique de l’équipe de France en dit long sur l’hiver plein vécu par les hommes de Vincent Vittoz et les dames de Fred Jean.

 

l’équipe de France

 

11

C’est le nombre hallucinant de double (ou triple) podiums décrochés par l’équipe de France de biathlon. Parmi ceux-ci, on en retiendra deux fantastiques : le quadruplé tricolore sur le 20 km d’Östersund avec Martin Fourcade, Simon Desthieux, Quentin Fillon-Maillet et Emilien Jacquelin (sans oublier la 7e place de Fabien Claude) et le triplé Fourcade – Fillon-Maillet – Jacquelin sur la dernière course de l’année !

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

biathlon, Kontiolahti, Quentin Fillon-Maillet, Martin Fourcade, Emilien Jacquelin

Quentin Fillon Maillet (FRA), Martin Fourcade (FRA), Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Entre temps, il y a eu celui de Martin Fourcade/Fabien Claude dans les conditions très difficiles traversées par le jeune Vosgien qui venait de perdre son papa ; le double podium de Justine Braisaz et Julia Simon, les deux grandes copines des Saisies ; l’argent et le bronze de Fillon-Maillet et Fourcade sur le sprint des mondiaux d’Antholz derrière le Russe Loginov sur qui plane toujours un doute de tricherie…

 

8

Avec huit médailles décrochées sous le soleil d’Antholz et son fabuleux décor, l’équipe de France a retrouvé un rang digne de son statut après des mondiaux d’Östersund décevants. Parmi ses huit breloques, trois sont du plus beau métal : Martin Fourcade sur l’individuel, Emilien Jacquelin sur une poursuite d’anthologie et le relais bleu-blanc-rouge. Durant ces mondiaux difficiles pour l’équipe dames, seule Anaïs Bescond (bronzée sur le relais mixte simple) a brillé du côté des dames. Heureusement, les filles de Fred Jean ont su redresser la barre en fin de saison.

 

BIATHLON - Cette dernière course des mondiaux de biathlon a offert une nouvelle bagarre épique entre Français et Norvégiens. Retour en images sur la course qui a apporté deux nouvelles médailles dans le clan tricolore avec l'argent pour Quentin Fillon-Maillet et le bronze pour Emilien Jacquelin.

Quentin Fillon Maillet (FRA), Johannes Thingnes Boe (NOR), Emilien Jacquelin (FRA) – Modica/NordicFocus.

 

19

Il aura fallu attendre 19 ans pour revoir l’équipe de France hommes de relais fouler la première marche d’un podium de championnats du monde. Près de deux décennies se seront donc écoulées entre le titre de Vincent Defrasne, Raphaël Poirée, Gilles Marguet et Julien Robert et celui de Martin Fourcade, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux ! Provocant une grande émotion dans les rangs de l’équipe de France et de la grande famille du biathlon saluée par un Martin Fourcade en larmes.

 

BIATHLON  - Ce samedi, les Français Emilien Jacquelin, Martin Fourcade, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux ont décroché le titre de champion du monde sur le relais hommes d'Antholz, 19 ans après leurs illustres aînés Julien Robert, Gilles Marguet, Vincent Defrasne et Raphael Poirée. L'occasion de se replonger dans les plus belles images de ce ce relais. 

Simon Desthieux (FRA), Martin Fourcade (FRA), Emilien Jacquelin (FRA), Quentin Fillon Maillet (FRA) – Manzoni/NordicFocus.

 

5

Au total, cinq athlètes différents au sein de l’équipe de France ont remporté au moins une épreuve cet hiver : Martin Fourcade, Quentin Fillon-Maillet, Emilien Jacquelin, Justine Braisaz et Julia Simon ! Là aussi, cette pluralité de talents n’est pas étrangère au bilan historique des bleus cet hiver. Surtout, au-delà des succès attendus de Fourcade, Fillon-Maillet a confirmé, tout comme Braisaz malgré son inconstance, quand Jacquelin et Simon ont eux montré leur grand talent à la planète biathlon. A seulement 25 et 24 ans, les jeunots de l’équipe ont encore de très belles années devant eux…

 

l’équipe de France

 

3

Les bleus sont repartis de Kontiolahti avec un excédent de bagage représenté par trois petits globes. Martin Fourcade, parti sur une 83e victoire ce samedi, deux titres mondiaux, a décroché deux petits globes : ceux du sprint et de l’individuel. Ces deux nouvelles récompenses portent à 33 unités le nombre de globes (petits et gros) figurant dans la collection de Fourcade. Un chiffre stratosphérique et surtout un record qui ne devrait pas tomber de sitôt et qui illustre l’énorme dernière saison du patron de la discipline.

 

BIATHLON -  Avec 51 podiums sur la coupe du monde et les mondiaux de biathlon, l’équipe de France signe un bilan historique dans le sillage de son leader Martin Fourcade et forte d’une densité masculine jamais vue. Retour en chiffres sur cette incroyable saison.

Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

De son côté, Emilien Jacquelin a fait une entrée fracassante dans le gotha mondial en s’emparant du globe de la poursuite, le premier de sa jeune carrière. Quentin Fillon-Maillet a vu son rêve de globe de la mass-start s’envoler lors de l’épreuve de Nove Mesto.

 

BIATHLON -  Avec 51 podiums sur la coupe du monde et les mondiaux de biathlon, l’équipe de France signe un bilan historique dans le sillage de son leader Martin Fourcade et forte d’une densité masculine jamais vue. Retour en chiffres sur cette incroyable saison.

Vincent Vittoz (FRA), coach team France, Simon Desthieux (FRA), Martin Fourcade (FRA), Patrick Favre (ITA), Quentin Fillon Maillet (FRA), Fabien Claude (FRA), Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Photos : Nordic Focus.

1 Commentaire

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.