Biathlon : les avocats italiens de Loginov confiants

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Alexander Loginov et son entraîneur personnel Alexander Kasperovich ont été la cible de la justice italienne lors des Mondiaux d’Antholz. Depuis février, les deux hommes n’ont plus aucune nouvelle concernant l’enquête dont ils font l’objet.

 

« Nos avocats italiens nous ont dit que nous n’avions rien à craindre ». Interviewé par nos confrères de R-Sports, Alexander Kasperovich, l’entraîneur d’Alexander Loginov, est revenu sur la descente de police dont son poulain et lui ont été la cible durant les championnats du monde de biathlon à Antholz, en Italie.

Le biathlète venait de remporter la médaille d’or du sprint. Un titre qui avait été critiqué en raison de son passé trouble, le Russe ayant été exclu durant deux ans après s’être dopé.

Alexander Kasperovich a indiqué n’avoir aucune nouvelle de la justice transalpine. Il est vrai qu’après les Mondiaux, la région a été fortement touchée par le coronavirus. Mais, « dix-quinze jours après » leur retour en Russie, les deux hommes ont été rassurés par leurs conseils locaux. Selon eux, « cela ne valait pas la peine de s’inquiéter ». En tout cas, affirme-t-il, « nous nous battrons jusqu’au bout ».

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Il confie au passage que la star russe a été affectée par la « pression psychologique » qui s’est abattu sur lui. Il parle de « fatigue ». « Aujourd’hui, Loginov prépare la saison avec enthousiasme, il reste très motivé », poursuit-il.

Alexander Kasperovich vient de faire les gros titres des médias. Il vient d’être nommé pour deux ans — soit jusqu’aux JO de Pékin – entraîneur de l’équipe bulgare de biathlon.  « Cela ne m’empêchera pas de travailler avec Loginov », a-t-il une nouvelle fois assuré.

 

À lire aussi :

 

« Maintenant, je serai présent sur toutes les courses de la coupe du monde et je serai donc proche de lui. En ce qui concerne notre coopération, rien ne change donc. Par le passé, nous avons en outre déjà beaucoup travaillé à distance. » Il a répété que Loginov pourrait effectuer un stage commun avec ses nouveaux protégés à Belmeken. Tout dépendra évidemment de la situation sanitaire. Et de la position de la fédération russe.

 

Photo : Nordic Focus.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.