Biathlon : Les Chinois terminent leur stage à La Féclaz

BIATHLON - Avec ses entraîneurs de légende Ole Einar Bjoerndalen et Darya Domracheva, l’équipe de Chine de biathlon termine ce samedi un stage de préparation à La Féclaz.
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Avec ses entraîneurs de légende Ole Einar Bjoerndalen et Darya Domracheva, l’équipe de Chine de biathlon termine ce samedi un stage de préparation à La Féclaz.

 

Deux légendes du biathlon à La Féclaz

Deux légendes du biathlon ont skié… et coaché leurs protégés sur le site nordique de La Féclaz Grand-Revard durant les fêtes. Les entraîneurs de l’équipe de Chine de biathlon Ole Einar Bjoerndalen et Darya Domracheva ont en effet choisi le site savoyard cher à Alexis Boeuf pour parfaire leurs gammes avant la reprise de la coupe du monde à Oberhof la semaine prochaine.

Bjoerndalen avait préalablement opté pour une quinzaine de jours en Autriche mais sur les conseils de l’entraîneur du tir de Chambéry, Jean-Pierre Amat, le Norvégien a rectifié la mire vers… La Féclaz.

« Ils avaient peur de n’avoir pas assez de neige mais on offre des conditions plus que correctes depuis une dizaine de jours sur le site », éclaire Franck Perrin, directeur des activités nordiques à Savoie Grand Revard La Féclaz.

 

Une piste personnalisée par Bjoerndalen

Arrivée sur site le 23 décembre, dans la foulée de la coupe du monde du Grand-Bornand, l’équipe chinoise a “personnalisé” les pistes savoyardes. Franck Perrin a en effet travaillé avec OEB pour tracer des pistes plus exigeantes que l’offre actuelle.

BIATHLON - Avec ses entraîneurs de légende Ole Einar Bjoerndalen et Darya Domracheva, l’équipe de Chine de biathlon termine ce samedi un stage de préparation à La Féclaz. Ole Einar Bjoerndalen

 

« On a tracé, en hors piste dans 30 à 40 cm de neige, une grande boucle de 3500 m avec des variantes de 800, 1500 ou 2000 m, pour offrir un profil semblable à celui d’Oberhof », se réjouit le responsable. « Bjoerndalen, connu pour son côté perfectionniste, voulait quelque chose de précis pour un travail optimal avec son équipe… », poursuit-il, tout en se réjouissant de placer son site sur la carte géographique dédié au haut-niveau, aux côtés de Prémanon, du Grand-Bornand ou encore des Contamines.

Mais au-delà de ce stage qui se terminera ce samedi, le responsable envisage de conserver une partie de cette nouvelle piste qui sera dédiée aux biathlètes venus travailler sur le pas de tir… et aux jeunes du club qui trouveront là un terrain de jeux digne des plus grands !

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.