Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

BIATHLON - Ses impressions, ses sensations, et son avenir... Martin Fourcade revient sur sa saison après sa dernière sortie en coupe du monde à Tyumen.
24.03.2018, Tyumen, Russia (RUS): Martin Fourcade (FRA) - IBU world cup biathlon, pursuit men, Tyumen (RUS). www.nordicfocus.com. © Tumashov/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon : les confidences de Martin Fourcade avant Pokljuka

BIATHLON – A J-2 de l’ouverture de la coupe du monde à Pokljuka, Martin Fourcade, le patron du circuit mondial du biathlon, s’est longuement confié à la presse ce vendredi soir. Il livre son état d’esprit, son ambition et ses craintes avant une nouvelle saison.

 

Les confidences de Martin Fourcade

Il est attendu par des fans de biathlon toujours plus nombreux en France. Martin Fourcade, quintuple champion olympique, septuple vainqueur du globe de cristal, sera, ce dimanche au départ du relais mixte de Pokljuka. Avant cette première course d’une nouvelle saison de coupe du monde, le patron mondial de la discipline s’est longuement confié à la presse écrite et radio française.

BIATHLON - La poursuite des championnats de France de biathlon d’été à Arçon a offert aux 4000 spectateurs un superbe mano a mano entre Simon Desthieux, vainqueur, et Martin Fourcade. Succès de Martin Bourgeois-République en U21.

Martin Fourcade, contrairement à l’an passé, a vécu un automne de préparation sans souci.

 

  • Martin Fourcade, que vous inspire le communiqué de l’IBU concernant notamment l’ouverture d’une enquête pour dopage à l’encontre du Russe Evgeny Ustiugov, vainqueur de la mass-start de Vancouver 2010 ?

Franchement, ça ne m’inspire pas grand chose, cette info circule depuis un moment et je trouve le timing de cette annonce mal choisi. En fait, ça m’inspire ni satisfaction ni étonnement. Ça ne change rien pour moi, les règles sont mal faites, c’est ainsi. Il serait bien d’avoir plus de cohérence dans la lutte contre le dopage.

 

  • Vous êtes souvent plein d’interrogations avant la première course, quel est votre état à deux jours de mettre le premier dossard ?

Je suis un peu plus calme que d’habitude car même sans les confrontations habituelles de Sjusjoen, on peut se jauger avec trois athlètes top 10 coupe du monde dans notre équipe. Il y a plus de sérénité dans le groupe… Mais il me tarde la première course. Physiquement, je me sens correctement, même si ce n’est pas encore les sensations au top. Je suis apte à attaquer et à réaliser de belles performances.

 

L'article continue sous la publicité
pub
  • Comment appréhendez-vous ce premier relais mixte, là où les bleus sont champions olympiques ?

C’est toujours une course spéciale où on doit s’adapter à l’épreuve, aux performances des collègues. Personnellement, je serai attentif aux résultats détaillés pour savoir si je suis dans le bon timing avant l’individuel de mercredi qui sera la vraie première course.

 

  • Avez-vous des craintes ?

On en a toujours, il y a toujours des points sur lesquels on aimerait progresser. Les premières compétitions permettent ou de les accentuer ou de les gommer, j’espère bien les gommer !

 

Je n’ai aucun doute que Johannes Boe sera performant

 

  • Martin Fourcade, comment gérez-vous les changements de repères habituels entre Östersund et Pokljuka ?

En Slovénie, on est plus haut en altitude et on courra de jour alors qu’en Suède, les épreuves sont nocturnes et au niveau de la mer. Il faudra s’adapter. Ce site m’a plutôt réussi ces deux dernières années, un peu moins avant… mais c’était plus lié à la période des compétitions qu’aux caractéristiques du site.

 

Je n’ai aucun doute qu’il sera performant, on l’a vu la semaine dernière. Forcément, on surveille tout le monde sur le circuit, mais ce sera le plus dangereux cette année encore. Ce sera une belle adversité.

 

  • Cette saison encore, vous aurez la pancarte de favori accrochée dans le dos…

Oui mais cette pression sur l’homme à battre est aussi un peu plus partagée que par le passé. L’hiver dernier, on a bien vu que Johannes Boe en a une aussi dans le dos ! Mais avant de viser un 8e globe du général, qui sera un objectif important, je reste concentré sur mes premières courses avant tout.

 

L'article continue sous la publicité
pub
  • Vous êtes toujours dans l’idée de poursuivre votre carrière encore deux ans ?

Oui, je garde cette démarche en tête. Je ferai le point dans deux ans après les mondiaux d’Antholz 2020. Aucune décision ne sera prise avant ces mondiaux.

 

Le record d’Ole Einar Bjoerndalen me paraît très loin

 

  • Est-ce que le record de victoires d’Ole Einar Bjoerndalen vous paraît atteignable dans ce laps de temps ?

Statistiquement, c’est jouable en deux ans si on part sur la moyenne des deux dernières saisons. Mais franchement, 10 victoires par saison, ce n’est pas anodin comme performance ! Aujourd’hui, ça me paraît très loin.

 

  • Votre préparation a été marquée par un changement d’entraîneurs en équipe de France, d’abord au tir avec l’arrivée de Christian Favre…

Sa méthode se rapproche beaucoup de celle de Siegfried Mazet (ancien coach de l’équipe de France, désormais entraîneur des Norvégiens, NDLR), basée sur l’instinct. Alors que Franck Badiou est davantage tourné vers la réflexion, c’est pour cela que je vais continuer de travailler avec ce binôme. Franck continuera de m’apporter sur la construction mentale de mon tir, en particulier sur la partie estivale.

 

  • Que vous a apporté la venue du champion du monde de ski de fond, Vincent Vittoz en lieu et place de Stéphane Bouthiaux…

Ça se passe bien, c’est une nouvelle dynamique apportée par ce tandem. Steph’ nous cajolait alors que Vincent nous pousse dans nos retranchements. Il essaie de maximiser le potentiel de chacun et met une bonne ambiance d’équipe en créant une grosse émulation.

 

Martin Fourcade dans une longue vidéo Rossignol websérie

L'article continue sous la publicité
pub

Photo : Nordic Focus photo agency / Nordic Magazine

1 Comment

1 Comment

  1. Philippe Hats

    02/12/2018 at 11 h 02 min

    Super reportage qui montre bien l’ambiance du groupe France ! 🏆🥇
    Martin dit que ce sont tous devenus des amis……mais ceux avec qui cela peut aller “moins bien”, (c’est impossible de bien s’entendre entre tous tout le temps), comment cela se passe t il ? J’aimerai bien savoir ! 🤔
    Faut être motivé pour aller faire un footing en bottes de caoutchouc avec les mains dans les poches tellement il fait froid ………Félicitations les gars pour votre mental ! 👍

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Biathlon

Revenue des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) sans médaille, une première depuis 2012, l'Italie a été lâchée par ses cadres, comme Dorothea Wierer...

Biathlon

Lou Jeanmonnot, 22 ans, va découvrir la coupe du monde de biathlon en ce début de mois de mars sur les pistes de Nove...

Biathlon

Dans un long entretien accordé à Nordic Magazine, Stéphane Bouthiaux, le directeur du biathlon et du ski de fond à la Fédération française de...

Biathlon

Stina Nilsson a montré de belles choses le week-end dernier lors de l'IBU Cup de Brezno-Osrblie, en Slovaquie. Mais ses résultats ne lui ouvrent...

Ski nordique

Alors que les biathlètes seniors sont au repos après la fin des championnats du monde de Pokljuka, les nordiques débutent leur grand-messe planétaire à...

Ski de fond

L'ancienne fondeuse norvégienne Marit Bjoergen, douze fois championne du monde, va débriefer, pendant toute la durée des Mondiaux d'Oberstdorf (Allemagne) les épreuves de ski...

Ski de fond

14:19. Ce mardi midi, la Fédération internationale de ski, en collaboration avec Infront et le comité d’organisation des championnats du monde d’Oberstdorf (Allemagne), a...

Biathlon

BIATHLON - Après les 57es championnats du monde de biathlon de Pokljuka (Slovénie), et alors que les biathlètes se reposent avant la ligne droite...