Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Simon Schempp, biathlon, Oberhof
Simon Schempp (GER) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon : les dernières confessions de Simon Schempp

Au début de l’année, l’Allemand Simon Schempp, à 32 ans et après 240 départs en coupe du monde, annonçait mettre un terme à sa carrière. Aujourd’hui, il livre ses ultimes confessions.

Biathlon : « Je ne veux absolument pas devenir entraîneur », confie Simon Schempp

En janvier dernier, quelques mois avant son coéquipier Arnd Peiffer, le biathlète allemand Simon Schempp annonçait, en plein hiver, mettre un terme à sa carrière de sportif de haut niveau. À 32 ans, le natif de Mutlanger expliquait prendre la décision « la plus difficile » de sa vie. En ce début de semaine, l’ancien rival de Martin Fourcade a livré ses ultimes confidences au site de l’IBU.

Simon Schempp, biathlon, Oberhof
Simon Schempp (GER) – Manzoni/NordicFocus

Treize ans après avoir quitté les bancs de l’école, Simon Schempp les a retrouvés pour étudier le génie industriel. « C’est ma nouvelle vie. Mon objectif à long terme est d’avoir une entreprise et de combiner cela avec le sport. Je ne veux absolument pas devenir entraîneur », explique-t-il. Le Bavarois, vice-champion olympique de la mass-start en 2018 derrière Martin Fourcade, ne regrette en rien la décision prise il y a six mois, quelques semaines après le World Team Challenge de Ruhpolding (Allemagne) et la coupe du monde d’Oberhof (Allemagne), la dernière de sa carrière : « J’ai vu à ce moment-là qu’il était temps de s’arrêter. […] Je suis content et heureux en repensant à ma carrière », confie-t-il.

« Ce stade était comme mon salon »

Simon Schempp s’est ensuite replongé dans les meilleurs souvenirs de sa vie de biathlète, parsemée de 240 départs en coupe du monde. « Je pense que mon titre mondial de la mass-start en 2017 à Hochfilzen, avec un tir parfait, a été le point culminant de ma carrière, souffle l’Allemand. La première victoire en coupe du monde et l’argent de la mass-start des Jeux olympiques 2018 m’ont également marqué. »

Simon Schempp, biathlon, Oberhof
Simon Schempp (GER) – Manzoni/NordicFocus

La Chiemgau Arena de Ruhpolding est également un endroit spécial pour Simon Schempp, qui vit dans ce village bavarois depuis ses 13 ans. « Ce stade était comme mon salon », image-t-il pour terminer.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Un tapis de ski-roues. C'est le nouveau jouet que le biathlète suédois Sebastian Samuelsson s'est récemment offert. Un outil de travail qui devrait lui...

Ski nordique

Ce jeudi, les équipes de France de biathlon et de ski de fond, mis à part le groupe distance masculin, prennent la direction de...

Biathlon

Brillant vainqueur du City Biathlon Wiesbaden (Allemagne) l'année dernière, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet ne s'y rendra pas le 15 août prochain pour défendre son...

Biathlon

18:50. Jusque-là, aucune Française n’avait été confirmée au départ de la mass-start de biathlon du Martin Fourcade Nordic Festival. Ce mercredi soir, les organisateurs...

Biathlon

15:06. Ce mercredi midi, Anton Babikov est devenu champion de Russie d’été de la mass-start sur le stade de Demino, situé dans la région...

Biathlon

21:01. Deux jours après les épreuves de super sprint, la première partie des championnats de Russie de biathlon d’été se poursuivaient ce mardi à...

Biathlon

Dès la semaine prochaine, le stade de biathlon Germans Fourcade de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) sera agrandi. Cela permettra à l'infrastructure d'accueillir les meilleures équipes de...

Biathlon

Pour espérer briller en février prochain lors des Jeux olympiques de Pékin 2022, l'Allemand Benedikt Doll travaille son tir, secteur dans lequel il n'a...