Biathlon : les deux frères Fourcade sur le podium

Scénario improbable aujourd’hui à Khanty-Mansisk : la poursuite est gagnée par l’outsider autrichien Christoph Sumann, qui devance les deux frères Fourcade. 

 

downloader-2.php.jpeg

A Khanty-Mansisk, il neigeait fort quand les biathlètes ont pris le départ de la poursuite. Martin Fourcade, dominateur du sprint hier, a pris les commandes de la course, devant l’Italien Lukas Hofer et l’Allemand Andreas Birnbacher. Le tour de pénalité au premier couché pour le Français le plaçait à 23,5 secondes d’avance sur son poursuivant.

Les skieurs progressaient dans la poudreuse, dans le second tour. Simon Fourcade se situait dans le top 15 après un sans faute.

Second couché pour le Catalan et encore une balle perdue. L’Autrichien Simon Eder en profitait, ainsi que Andreas Birnbacher. Un groupe de cinq se formait à l’avant. Le Français resta au chaud jusqu’à la grande descente où il reprenait les choses en main. 

Derrière à 45 secondes, 10/10 pour Simon Fourcade, bien placé donc, et 10/10 aussi pour Simon Desthieux, plus loin dans le classement.

Pendant ce temps, Martin Fourcade attaquait avant le premier debout. Il s’installa sur un tapis encore enneigé. Résultat : deux tours supplémentaires pour le Français. L‘Autrichien Christoph Sumann profitait de cette faiblesse, ainsi que Lukas Hofer.

 

Les frères Fourcade à la bagarre

Les frères Fourcade n’avaient pas dit leur dernier mot. Puissant, Martin Fourcade faisait la jonction avec l’Italien. Simon Fourcade, lui, 15/20, le suivait, à 10 secondes après 26 minutes de course, avec le Tchèque Michal Slesingr dans ses skis. 

Dernier tir : Christoph Sumann ne lâchait rien. Simon Fourcade également, tandis que son frère (15/20) partait dans l’anneau de pénalité.

Le dernier tour allait-il mener à un podium avec les deux frangins, comme on avait pu le vivre l’an dernier dans le sprint de Nove Mesto ? Si l’Autriche tenait la barre, avec un doyen de 37 ans qui allait offrir à son pays la première victoire de la saison, derrière tout le monde espérait encore monter sur la boîte.

Mais Simon Fourcade a réussi une très belle course, tenant jusqu’au bout, quelques mois après une opération du syndrôme des loges. 2e place à 28,2 secondes, devant son frère Martin, troisième, à 44,9 secondes. 

Quel belle photo ils nous offrent.

Jean-Guillaume Béatrix finit 21e et Simon Desthieux 37e.

 

Photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade