Biathlon : les frères Boe croient en Stina Nilsson

BIATHLON - Le relais de l’équipe de France a écopé de deux minutes de pénalité après qu’Emilien Jacquelin ait oublié de tirer sa derinère balle de pioche. Victoire des Norvégiens sur le relais de Nove Mesto.
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – L’arrivée de la Suédoise Stina Nilsson dans le giron du biathlon fait réagir tous les acteurs de ce sport. Derniers en date ? Les frères Boe au quotidien norvégien VG. Et ils sont enthousiastes. 

 

Stina Nilsson est sans doute la personne faisant le plus parler en ce moment en Scandinavie. Depuis qu’elle a officialisé son choix de se reconvertir dans le biathlon, le cas de la championne olympique de sprint est commentée par absolument toute la planète ski nordique. Cette fois, ce sont Tarjei et Johannes Thingnes Boe qui s’y sont mis pour VG.

Pour l’aîné, « c’est vraiment super. Stina Nilsson est une grande star qui focalisera encore plus l’attention médiatique sur notre sport. Tout cela montre qu’elle est courageuse et offensive, deux traits de caractère importants pour réussir la transition entre le ski de fond et le biathlon. Emil Iversen est probablement un peu triste, mais nous, nous sommes heureux », rigole-t-il en faisant référence à une vieille rumeur de liaison amoureuse entre Nilsson et Iversen.

Johannes, du même âge que la Suédoise (26 ans), est carrément convaincu du potentiel de la néo-biathlète : « Je pense que ça peut être incroyable. Ce n’est pas si stupide que cela de changer de sport si tard tout simplement parce que le biathlon, surtout le tir, demande de la maturité. Si vous changez à 19 ans, vous ne pouvez atteindre un bon niveau que lorsque vous aurez 25, 26 ans. Là, ce sera sans doute plus simple. »

 

« Elle veut essayer quelque chose de nouveau »

Le double vainqueur de la coupe du monde de biathlon, ne s’est pas arrêté là. Selon lui, les qualités de fondeuse de Stina Nilsson collent parfaitement au biathlon. « Elle a atteint un niveau incroyable en ski de fond et a maintenant besoin d’une nouvelle motivation. Elle veut essayer quelque chose de nouveau. C’est un bon point de départ et ce sera incroyablement excitant à suivre. Tout le monde sait de quoi elle est capable sur la piste avec ses bons finish. Puisqu’elle était une spécialiste du sprint, elle va retrouver un effort similaire en biathlon. »

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.