Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Johannes Thingnes Boe, biathlon, Oberhof, Tarjei Boe, Nordic Mag, nordicmag
Johannes Thingnes Boe (NOR), Tarjei Boe (NOR) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon : les premières révélations du livre des frères Boe

Découvrez les trois premières révélations présentes dans le livre des frères Boe, « Brødrekraften », publié cette semaine aux Éditions Kagge.

Biathlon : Johannes Thingnes contraint de dire non à Red Bull

Cette semaine, comme annoncé il y a quelques jours, Tarjei et Johannes Thingnes Boe sortent leur livre, Brødrekraften, écrit par le journaliste norvégien Lasse Loennebotn. Ces dernières heures, les médias du royaume, friands des petites histoires dévoilées dans cet ouvrage qui pourrait bien devenir un best-seller dans les librairies, en ont publié les bonnes feuilles.

Johannes Thingnes Boe, biathlon, Lillehammer, Nordic Mag, nordicmag
Johannes Thingnes Boe (NOR) – Photo : Leo Solland

Ce sont trois révélations font la une des journaux au pays du soleil de minuit. La première concerne exclusivement Johannes Thingnes Boe. En 2018, Red Bull, qui sponsorisait déjà à l’époque les superstars de l’alpin Alexis Pinturault ou Lindsey Vonn, l’a approché pour lui proposer un contrat de sponsoring à la hauteur de son statut. Intéressé, Boe en a informé l’Association norvégienne de biathlon… qui a mis son veto. « La Fédération a compris que c’était une opportunité tentante pour un jeune athlète, mais ils ont dit que Red Bull ne serait pas bien reçu par les sponsors, des entreprises fidèles depuis de nombreuses années », est-il écrit dans le livre.

« Il y avait une forte opposition de la part de la direction fédérale et de ses partenaires à ce que je conclue un accord personnel avec Red Bull. C’est la meilleure offre que j’ai reçue. Mais je savais qu’il y aurait des problèmes. Je me sentais quelque peu coincé. Si je disais non à Red Bull, je raterais la chance de me protéger financièrement pour de nombreuses années à venir. Et si je disais oui, l’équipe nationale perdrait de gros revenus. J’ai proposé de participer gratuitement aux campagnes publicitaires des sponsors, mais cela n’a pas aidé. Tous mes arguments étaient refusés. »Johannes Thingnes Boe dans Brødrekraften

Finalement, Johannes Thingnes Boe, qui avait, après ce refus, fait la demande de signer un accord similaire dans le futur avec un sponsor de la Fédération, s’est récemment engagé avec XY Norway, pour un montant de cinq millions de couronnes sur cinq ans (soit environ 500 000 euros par an).

Le jour où les frères Boe ont crevé les pneus d’Ole Einar Bjoerndalen

Un autre passage du livre des frères a retenu l’attention puisqu’il concerne également Ole Einar Bjoerndalen, légende du biathlon. Cette fois, nous sommes en mars 2014 à Pokljuka, en Slovénie, quelques semaines après les Jeux olympiques de Sotchi Bjoerndalen a été sacré lors du sprint. Lors d’une soirée précédant un jour off, Tarjei et Johannes Thingnes Boe, accompagnés d’Emil Hegle Svendsen, sont sortis en ville avant de se baigner dans le lac de Bled en pleine nuit.

Après cela, ils ont eu la chouette idée de crever les pneus des voitures et des bus des équipes d’Autriche et de Suède… mais aussi de la voiture d’Ole Einar Bjoerndalen. « Nous avons utilisé des cartes bancaires, expliquent-ils. Les pneus n’étaient pas réellement crevés, mais dégonflés. »

L'article continue sous la publicité

 

Ski de fond, Biathlon, Ski nordique, Combiné nordique, Saut à ski, Saut spécial, Nordic Mag, Nordic, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

 

pub

 

Ski de fond, Biathlon, Ski nordique, Combiné nordique, Saut à ski, Saut spécial, Nordic Mag, Nordic, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

 

Henrik L'Abee-Lund, Lars Hegle Birkeland, Erlend Bjoentegaard, Ole Einer Bjoerndalen, Johannes Thingnes Boe, Tarjei Boe, biathlon, Tyumen, Nordic Mag, nordicmag
Johannes Thingnes Boe (NOR), Henrik L’Abee-Lund (NOR), Vetle Sjaastad Christiansen (NOR), Lars Helge Birkeland (NOR), Erlend Bjoentegaard (NOR), Tarjei Boe (NOR), Ole Einar Bjoerndalen (NOR) – Tumashov/NordicFocus

S’apercevant le lendemain que ses pneus avaient été visités, Bjoerndalen a demandé à visionner les bandes de vidéosurveillance. C’est alors que les frangins et Svendsen ont révélé à leur aîné la supercherie. Une histoire que la Fédération norvégienne n’a pas laissée impunie puisque le trio a été privé de bonus atteignant les 100 000 couronnes pour avoir enfreints les règles éthiques.

Les frères Boe adeptes de médecine alternative

Au début de sa carrière, enfin, Tarjei Boe a été embêté par une infection bactérienne. Une maladie qui l’a mis hors-jeu lors de l’hiver 2011/2012 suivant son sacre au classement général de la coupe du monde de biathlon. Alors que la Chlamydophila pneumoniae a mis à mal la carrière de nombreux sportifs, l’aîné des frères Boe indique dans le livre que cela ne devait pas « ruiner » la sienne.

Tarjei Boe, Sandnes, rollerski, biathlon, Lysebotn, Blink Festival, Nordic Mag, nordicmag
Tarjei Boe (NOR) – Photo : Marika Godin

C’est alors que le manager de Petter Northug Jr lui a conseillé d’aller voir un guérisseur dans le Trøndelag. Celui-ci, adepte de la médecine alternative, l’a aidé à remonter la pente. « Il a appuyé sur certaines zones sous mes pieds, et j’ai été rempli d’un sentiment étrange. Ses mains étaient chaudes, brûlantes. Ça faisait mal. Ensuite, la douleur est devenue si forte que j’avais l’impression qu’il avait planté un couteau sur mes orteils et dans la plante de mes pieds. Il ne m’a pas pris durement, mais l’énergie était tellement énorme. J’avais l’impression de saigner sous mes pieds », décrit-il dans Brødrekraften.

Après cet épisode qualifié d’« irréel » par le principal intéressé, ainsi que plusieurs traitements, les symptômes de la maladie ont disparu. « Il m’a sauvé », souffle-t-il.

Johannes Thingnes Boe, Tarjei Boe, biathlon, Wiesbaden, Nordic Mag, nordicmag
Johannes Thingnes Boe (NOR), Tarjei Boe (NOR) – Deubert/NordicFocus

« J’ai toujours cru aux traitements alternatifs et que la médecine classique ne pouvait pas tout régler. Le corps est plus compliqué qu’on ne le pense. Parfois, vous devez faire des choix non conventionnels », explique-t-il. Son petit frère Johannes Thingnes Boe a également fait appel aux services du « gars du Trondelag » en 2012/2013, lors d’une saison compliquée sur le plan physique : « Je suis venu avec des os lourds comme du plomb, et quand je suis parti, j’ai pu m’envoler vers la porte », décrit-il.


Les cinq dernières infos

1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. Fouques

    02/10/2021 à 9 h 19 min

    Bonjour,

    Il y a t il une parution en français ?

    Cdt,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Ski de fond, Biathlon, Ski nordique, Combiné nordique, Saut à ski, Saut spécial, Nordic Mag, Nordic, Nordic Magazine, Biathlon Magazine
Evolène
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Ski de fond, Biathlon, Ski nordique, Combiné nordique, Saut à ski, Saut spécial, Nordic Mag, Nordic, Nordic Magazine, Biathlon Magazine
Ski de fond, Biathlon, Ski nordique, Combiné nordique, Saut à ski, Saut spécial, Nordic Mag, Nordic, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Pour le deuxième sprint de l'hiver sur le circuit B de la coupe du monde de biathlon, Caroline Colombo a butté sur une Franziska...

Biathlon

Ce samedi, la coupe du monde de biathlon se lance à Östersund (Suède) où un individuel est au programme.

Biathlon

Alors que la saison de coupe du monde de biathlon débute ce samedi à Östersund (Suède), Emilien Jacquelin explique vouloir s'assagir et gagner en...

Biathlon

Découvrez les listes de départ des individuels d'Östersund (Suède) prévus ce samedi en ouverture de la coupe du monde 2021/2022 de biathlon.

Biathlon

A Idre (Suède), le circuit B du biathlon mondial a rendez-vous ce samedi pour une deuxième journée de sprint avant les premières poursuites de...

Biathlon

Découvrez les photos des tous premiers entraînements officiels de la saison de coupe du monde de biathlon 2021/2022.

Biathlon

10:29. Ce vendredi matin, à la veille du lancement de la coupe du monde de biathlon à Östersund (Suède), l’Association autrichienne de ski annonce...

Biathlon

Après Hochfilzen (Autriche), c'est au tour de la coupe du monde d'Oberhof (Allemagne) de décréter le huis clos. La situation épidémique en est la...