Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Johanna Skottheim, biathlon, Pokljuka, Nordic Mag, nordicmag
Johanna Skottheim (SWE) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon : les problèmes de sommeil de Johanna Skottheim

Révélation du tout début d’hiver l’année dernière, la Suédoise Johanna Skottheim avait ensuite vu sa forme s’écrouler.

Johanna Skottheim ne veut pas revivre les moments compliqués de l’hiver passé

Au début de la saison dernière de coupe du monde, la biathlète suédoise Johanna Skottheim avait explosé au plus haut niveau. Auteure de son premier podium parmi l’élite de son sport à Kontiolahti (Finlande), elle avait ensuite confirmé quittant la station de Carélie du Nord auréolée d’une victoire en relais et de la pancarte de numéro trois mondiale.

Johanna Skottheim, biathlon, Antholz, Nordic Mag, nordicmag
Johanna Skottheim (SWE) – Manzoni/NordicFocus

Malheureusement pour elle, la suite a été plus compliquée avec une forme déclinante dès les courses d’Hochfilzen (Autriche) et un mois de janvier difficile. Lors des Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), elle terminait 49e de l’individuel et cinquième du relais. Mise au repos après le grand rendez-vous de l’hiver, Johanna Skottheim n’avait pas retrouvé la compétition avant la fin des joutes à la mi-mars.

« C’est dur quand le corps n’arrive pas à faire ce que souhaite la tête »

Des soucis notamment causés par un sommeil qui n’a jamais été idéal et reposant l’hiver dernier : « J’ai eu des problèmes de sommeil qui ne m’ont pas permis de bien récupérer, explique-t-elle dans les colonnes du journal local Dalarnas Tidningar. C’est devenu un cercle vicieux… »

Une spirale négative dans laquelle Johanna Skottheim n’est jamais parvenue à sortir. « J’espère que je ne me sentirai jamais aussi mal qu’à l’époque. J’avais l’impression d’être prisonnière de mon propre corps, avoue-t-elle. Mentalement, c’est dur quand le corps n’arrive pas à faire ce que souhaite la tête. »

Sortie de cette mauvaise passe, Johanna Skottheim, membre du programme des jeunes talents du comité olympique suédois, prépare activement la prochaine saison au sein de l’équipe nationale. Le tout avec l’objectif de décrocher son ticket pour les Jeux de Pékin 2022.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Un tapis de ski-roues. C'est le nouveau jouet que le biathlète suédois Sebastian Samuelsson s'est récemment offert. Un outil de travail qui devrait lui...

Ski nordique

Ce jeudi, les équipes de France de biathlon et de ski de fond, mis à part le groupe distance masculin, prennent la direction de...

Biathlon

Brillant vainqueur du City Biathlon Wiesbaden (Allemagne) l'année dernière, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet ne s'y rendra pas le 15 août prochain pour défendre son...

Biathlon

18:50. Jusque-là, aucune Française n’avait été confirmée au départ de la mass-start de biathlon du Martin Fourcade Nordic Festival. Ce mercredi soir, les organisateurs...

Biathlon

15:06. Ce mercredi midi, Anton Babikov est devenu champion de Russie d’été de la mass-start sur le stade de Demino, situé dans la région...

Biathlon

21:01. Deux jours après les épreuves de super sprint, la première partie des championnats de Russie de biathlon d’été se poursuivaient ce mardi à...

Biathlon

Dès la semaine prochaine, le stade de biathlon Germans Fourcade de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) sera agrandi. Cela permettra à l'infrastructure d'accueillir les meilleures équipes de...

Biathlon

Pour espérer briller en février prochain lors des Jeux olympiques de Pékin 2022, l'Allemand Benedikt Doll travaille son tir, secteur dans lequel il n'a...