Biathlon : Les sélections pour l’IBU cup de Sjusjoen

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a remporté la semaine dernière la mass-start des championnats de France de Prémanon devant Antonin Guigonnat et Martin Perrillat-Bottonet, sacré en U21 devant Hugo Rivail et Cyril Grandclément.

BIATHLON – Après la sélection française pour l’ouverture de la coupe du monde de biathlon à Östersund, la FFS a dévoilé les bleus pour la première IBU cup de l’hiver à Sjusjoen.

 

Ouverture de l’IBU cup à Sjusjoen

Sjusjoen a vibré pour les sélections norvégiennes ce week-end et la station norvégienne sera de nouveau sous les feux de la rampe pour les amoureux de biathlon puisqu’elle accueille l’ouverture de la saison de l’IBU cup.

Le circuit, qu’on pourrait qualifier de coupe du monde B, s’ouvrira par un sprint le jeudi 28 novembre. Suivront un autre sprint et une poursuite pour terminer cette première étape sur laquelle les Français seront ambitieux.

Lire nos entretiens avec Hugo Rivail, Myrtille Bègue et Martin Perrillat-Bottonet. 

 

La sélection française

Dames :

  • Bègue Myrtille (SC Font Romeu – Pyrénées Est)
  • Bened Camille (Chablais Nordic – Mont-Blanc)
  • Chauveau Sophie (SC Grand Bornand – Mont-Blanc)
  • Guigonnat Gilonne ( SC Villard S/ Boege – Mont Blanc)
  • Jeanmonnot-Laurent Lou ( SC Olympic Mont d’Or – Massif Jurassien)

Hommes :

  • Bourgeois-République Martin (SC Abbaye – Massif Jurassien)
  • Claude Emilien (Bass S/Rupt – Massif Vosgien)
  • Lamure Morgan (CS Courchevel – Savoie)
  • Mahon Sébastien (ESSS Montbenoit – Massif Jurassien)
  • Perrillat-Bottonet Martin (CS La Clusaz – Mont-Blanc)
  • Rivail Hugo (CS Les Menuires – Savoie)

Première pour Bened et Mahon, le retour de Lamure

Si les cadres de l’Equipe B étaient sélectionnés, d’autres ont gagné leur ticket grâce à leurs belles prestations lors des deux étapes du Summer Tour. Chez les dames, c’est notamment le cas de Camille Bened. La Chablaisienne, 3e du circuit de la Junior Cup l’an passé, a convaincu les membres du staff de passer l’échelon supérieur. C’est également le cas de Sébastien Mahon, brillant vainqueur à domicile de la poursuite d’Arçon.

On note également le retour de Morgan Lamure. Le savoyard, sorti des groupes fédéraux l’hiver dernier, a lui aussi bien négocié les épreuves de ski-roues. Il retrouvera un circuit IBU Cup qu’il avait quitté par la petite porte lors de la première étape à Idre en décembre 2018.

 

Photo : Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.