Biathlon : les Suisses ont le vent en poupe

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Avec une place de podium, deux places dans le top 5 et deux places dans le top 15 aux Championnats allemands de biathlon, les Suisses ont actuellement le vent en poupe. Il ressort toutefois aussi de cette première confrontation que d’ici au début de la saison qui aura lieu fin novembre à Östersund, les biathlètes ont du pain sur la planche.

eddf677346.jpg

Benjamin Wenger a brillé aussi bien sur les ski-roues qu’avec la carabine.

« En clôture des championnats, nous avons réalisé un véritable exploit », a déclaré l’entraîneur de l’équipe nationale suisse, Markus Segessenmann, très sûr de lui. « Au départ en ligne, Selina a exactement mis en pratique ce que nous avions convenu et prévu : une course offensive, un tir audacieux. » Ces deux éléments, associés à une brillante boucle finale, ont propulsé Selina Gasparin à la troisième place du départ en ligne de Ruhpolding, disputé par l’élite.

Benjamin Wenger en grande forme

Benjamin Weger est lui aussi en excellente forme. Le biathlète de la haute vallée de Conches avait déjà signé deux brillants résultats la semaine précédente à Langdorf en terminant cinquième et quatrième. Le sans-faute au sprint en particulier rend le biathlète très confiant et confirme à son entraîneur Jörn Wollschläger le bon travail effectué. « Nous avons démontré que tout va bien. Nous avons certes encore du travail, tant au niveau du tir que de la course. Je ne suis toutefois pas du tout mécontent », a expliqué Jörn Wollschläger, incluant dans ce bilan Ivan Joller avec ses deux places dans le top 15.

Chaque année, les Championnats allemands de biathlon sont le premier rendez-vous des biathlètes de différents pays. Les contextes ne sont toutefois pas identiques pour tous. Tandis que pour les hôtes, l’enjeu est considérable, à savoir la sélection des cadres pour les équipes de Coupe du monde, pour les autres pays, les Championnats allemands sont une première occasion de se mesurer au niveau international et de faire un bilan.

Du point de vue suisse, le bilan est largement positif. « Certes, nous nous préparons en vue de la manifestation, mais pour nous, les compétitions servent de test et pas de sélection. En outre, nous devons d’abord nous habituer aux skis à roulettes dont nous n’avons pas l’habitude. Les performances en constante amélioration viennent confirmer cela et nous pouvons affirmer que nous n’avons pas à nous cacher », a ajouté Markus Segessenmann.

Source : Swiss-ski

Photo : Harald Deubert

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes