Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Antholz
20.01.2021, Antholz, Italy (ITA): Quentin Fillon Maillet (FRA) - IBU World Cup Biathlon, training, Antholz (ITA). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon

Biathlon : l’état d’esprit de Quentin Fillon-Maillet avant l’étape d’Antholz

BIATHLON – Cet hiver, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet visait le gros globe de cristal. S’il a levé les bras lors de la poursuite d’Hochfilzen (Autriche) en décembre, il n’est plus vraiment dans le match du général. Avant l’étape d’Antholz (Italie), il explique à Nordic Magazine vouloir terminer l’hiver en « retrouvant le sourire ».

 

Biathlon : « C’est des fois un peu tristounet »

En novembre dernier, au moment d’entamer ce nouvel exercice, Quentin Fillon-Maillet, 28 ans et libéré de l’ombre envahissante de Martin Fourcade, affirmait ses ambitions : il jouerait le gros globe de cristal face au Norvégien Johannes Thingnes Boe. Malheureusement, entre des soucis de concentration en tir, une ultra domination impressionnante de la Norvège et un physique à parfaire, son objectif, avant les courses d’Antholz et les Mondiaux de Pokljuka (Slovénie/10-21 février), semble être tombé à l’eau. C’est que le Jurassien pointe actuellement à 214 longueurs du maillot jaune.

 

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Antholz

Quentin Fillon Maillet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

« C’est vrai que le général s’éloigne un petit peu, avoue Quentin Fillon-Maillet, tout de même vainqueur de la poursuite d’Hochfilzen (Autriche) en décembre, à Nordic Magazine. Malgré tout, il y a les championnats du monde lors desquels je peux faire de super choses. »

L'article continue sous la publicité
pub

Il est vrai que cet hiver, perturbé, mais moins que redouté, par la Covid-19, est encore long avec quatre étapes de la coupe du monde en plus du rendez-vous mondial slovène. « J’aimerais finir cette année particulière avec le sourire, reprend-il. Il n’y a pas le public donc on n’a pas l’atmosphère de d’habitude ni autant de résultats dans l’équipe… C’est des fois un petit peu tristounet donc j’aimerais bien qu’on réussisse davantage la suite de la saison, même collectivement. »

 

Aligner les planètes

Fillon-Maillet, qui se dit extrêmement déçu de sa forme sur les skis depuis le début de l’hiver, commet également des erreurs inhabituelles au tir, ce qui l’empêche « d’aller jouer devant ». Comme lors de la mass-start d’Oberhof (Allemagne) disputée dimanche dernier : fautif à deux reprises sur le premier couché à cause de points techniques non respectés, il a skié après le temps pendant toute la course, finissant dixième. « Je collectionne les tops 10 mais ce n’est pas ça qui me donne des émotions comme un podium ou une victoire, avoue le natif de Champagnole (Jura). C’est ce que je vais essayer d’aller chercher à Antholz sur un site qui me convient mieux que celui d’Oberhof. »

 

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Antholz

Quentin Fillon Maillet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Cette semaine, la terrible montée de l’Arena am Rennsteig laisse effectivement place aux pistes moins vallonnées, et demandent d’autres qualités, de la Südtirol Arena : « J’affectionne cette piste qui demande de skier régulièrement, se réjouit Fillon-Maillet. Et puis, c’est en altitude où je me sens bien voire très bien. » S’il court après la forme qui l’avait porté à Pokljuka et à Antholz l’hiver dernier, le Franc-Comtois voit actuellement des « choses intéressantes » dans son biathlon. « Maintenant, il faut aligner les planètes pour que tout fonctionne », termine le champion du monde du relais, espérant se mettre en confiance avant la grand-messe slovène.

L'article continue sous la publicité
pub

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

 

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

17:09. Simon Eder va disputer une seizième saison complète en coupe du monde ! À 38 ans, le biathlète autrichien, numéro 15 mondial l’hiver...

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

15:51. Les bonnes nouvelles s’en finissent pas de pleuvoir sur le biathlon norvégien. Quelques jours après la signature d’un nouvel accord de sponsoring avec...

Biathlon

Fin de carrière pour la Russe Irina Starykh, 33 ans et quadruple championne d'Europe. C'est une blessure au dos qui l'empêche de continuer le...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez, dans la Planète Blanche, l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

Le Giro a débuté samedi. Lors de la première étape, un ancien biathlète, le Norvégien Tobias Foss, a terminé à la troisième place.

Biathlon

L'hiver passé, le Doubiste Sébastien Mahon, 21 ans, n'a pas vécu la saison qu'il avait rêvé. Gêné par une blessure à quelques jours des...

Biathlon

L'hiver passé, Sturla Holm Lægreid, 24 ans, a impressionné son monde, tenant tête jusqu'au bout de la saison à Johannes Thingnes Boe. Quelques semaines...