Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Conséquence des affaires de corruption au sein de l’IBU, le Comité international olympique suspend sa contribution financière à la fédération internationale de biathlon.
24.02.2018, Pyeongchang, Korea (KOR): Anders Besseberg (NOR) president of International Biathlon Union - XXIII. Olympic Winter Games Pyeongchang 2018, biathlon, medals, Pyeongchang (KOR). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon

Biathlon : l’IBU épingle son ancien président Anders Besseberg pour corruption

BIATHLON – Dans un rapport commandé par la Fédération internationale de biathlon a une commission indépendante, l’ancien président de l’IBU, Anders Besseberg, est accusé de corruption, après avoir couvert pendant de nombreuses années le dopage Russe.

 

Anders Besseberg, ex-président de la Fédération internationale de biathlon (IBU) entre 1992 et 2018, est accusé d’avoir aidé la Russie à cacher le système de dopage de ces athlètes.

Selon le rapport remis ce jeudi par une commission indépendante mise en place par l’IBU, Anders Besseberg aurait reçu, en échange de son silence, des contreparties de différentes natures : montres de luxe, prostituées, parties de chasse en Russie, etc.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Ce rapport de 200 pages est le résultat de deux années d’enquête de la part des polices autrichienne et norvégienne. Celles-ci ont épluché plus de 70 000 documents relatifs à l’implication d’Anders Besseberg et de sa directrice générale Nicole Resch, dans le processus de dopage de l’équipe de Russie.

Pour commission indépendante à l’origine du rapport, Anders Besseberg a été « acheté » par des dirigeants russes. Il est à noter que le rapport a uniquement examiné si Besseberg avait enfreint les règles de l’IBU et non s’il était coupable de corruption ou de fraude concernant le dopage, ce dernier ne faisant pas non plus état de preuves concrètes que Besseberg était corrompu. Le Norvégien aurait violé plusieurs règles internes de l’IBU.

De manière globale, le rapport donne l’image d’un dirigeant norvégien qui n’a pas été en mesure de protéger les valeurs de son sport et qui a plutôt veillé à ce que la Russie ait toujours ce qu’elle voulait, en étant protégé.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Besseberg n’a pas souhaité réagir face à ces accusations de l’IBU. Dans un mail envoyé à nos confrères de la NRK, Norbert Wess, son avocat, a cependant tenu à souligner que « l’enquête policière est toujours en cours, qu’aucune accusation n’a été portée envers Besseberg. Il nie toutes les accusations émanant des autorités et de la commission de l’IBU ».

Selon lui, « ce n’est pas vrai que Besseberg « a toujours pris le parti des Russes ». Il n’y a aucune preuve à ce sujet. Besseberg était également connu comme étant fortement opposé au dopage. Il faisait toujours de son mieux pour poursuivre les personnes suspectées de dopage, quelle que soit leur nationalité, y compris les Russes ».

 

Olle Dahlin « choqué »

De son côté, l’actuel président Suédois de l’IBU, Olle Dahlin, a déclaré être « choqué par les actes répréhensibles qui ont été décrits dans le rapport de la commission externe ». Il veut maintenant en faire une force pour l’avenir : « Grâce à ce rapport, nous disposons désormais d’un outil qui peut nous aider à faire en sorte que de telles choses ne se reproduisent plus. Nous sommes reconnaissants que la commission produise ces preuves qui mettent en lumière les défauts dans notre sport » a-t-il conclu.

La commission cite plusieurs exemples où elle pense que Besseberg a favorisé les Russes plutôt que de protéger un sport propre et équitable. Parmi ceux-ci, il aurait exercé un lobbying intense auprès du comité exécutif de l’IBU pour garantir la participation des Russes aux Jeux olympiques d’hiver à PyoengChang en 2018. Il aurait également pesé de tout son poids en septembre 2016 pour accorder l’organisation des Mondiaux de biathlon 2021 à Tyumen, en Sibérie. Ils seront finalement retirés à la Russie par l’IBU comme sanction aux affaires de dopages Russe révélés en 2017.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Le rapport va maintenant servir de base à l’Unité d’intégrité du biathlon seule habilitée à prendre d’éventuelles sanctions envers Besseberg. Dans le même temps, une enquête pénale contre le Norvégien est en cours.

 

Photo : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Sport Passion, Ski nordique, Biathlon, Ski de fond

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Pour Nordic Magazine, le Bugiste Simon Desthieux, actuellement en stage d'altitude à Font-Romeu (Pyrénées-Orientales), revient sur le week-end du Samse Biathlon Summer Tour des...

Ski de fond

Quatre fondeuses suédoises ont été renvoyées au pays après être tombées malades à Font-Romeu (Pyrénées-Orientales). Le staff veut savoir de quoi elles souffrent exactement...

Ski nordique

12:23. En février prochain, les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 auront lieu en Chine entre la capitale et les régions de Zhangjiakou et...

Biathlon

Larisa Kuklina et Anton Babikov, tous deux auteurs d'un 19/20, sont sacrés ce jeudi matin champions de Russie de biathlon d'été de l'individuel sur...

Biathlon

07:08. Ce jeudi, les biathlètes transalpins débutent un nouveau stage au col de Lavazè, dans la province de Trente, en Italie. Dorothea Wierer, Lisa Vittozzi, Lukas...

Ski de fond

Jenny Larsson a des problèmes avec l'une de ses mains depuis mars dernier. Elle attend de connaître les effets d'un traitement en cours.

Biathlon

Les meilleurs biathlètes suédois sont retournés au pays ravis de leur séjour de trois semaines passé à Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales.

Biathlon

Rentré à la maison pour motif familiale, Alexander Loginov ne participera pas aux courses de la seconde partie du championnat de Russie de biathlon...