Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Marie Dorin-Habert, Anaïs Bescond, Alps Epic, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Anaïs Bescond (FRA), Marie Dorin-Habert (FRA) - Rémi Fabregue/Agence KROS

Biathlon

Biathlon | Marie Dorin-Habert et Anaïs Bescond sur l’Alps Epic #2 : « On se promène dans des paysages incroyables »

Anaïs Bescond et Marie Dorin-Habert reviennent pour Nordic Magazine sur la deuxième étape de l’Alps Epic, course de VTT qu’elles disputent actuellement dans les Hautes-Alpes.

Biathlon : 5h45 d’effort sur un VTT pour Anaïs Bescond et Marie Dorin-Habert, qui aide sa copine à l’aide de tendeurs

Au lendemain de la très longue journée inaugurale au parcours tracé autour de Serre-Chevalier (Hautes-Alpes), Anaïs Bescond et Marie Dorin-Habert disputaient, ce dimanche, une nouvelle étape de l’Alps Epic. Pour rejoindre Puy-Saint-Vincent (Hautes-Alpes) sur plus de 50 kilomètres, il a fallu 5h45 d’effort aux anciennes biathlètes, unis dans l’effort et la douleur. A l’arrivée, elles se sont confiées à Nordic Magazine, comme elles le font chaque jour.

« C’était bien que ce soit plus court, commence Marie Dorin-Habert, heureuse de pouvoir se reposer une grande partie de l’après-midi alors qu’elle fête ses 36 ans ce dimanche. On a le temps de décompresser. Sinon, cette deuxième étape proposait un parcours vraiment très beau avec une première montée très raide et une descente bien trop technique pour nous à cause des cailloux. Ensuite, tout le reste était parfait ! »

Marie Dorin-Habert, Alps Epic, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Marie Dorin-Habert (FRA) – Rémi Fabregue/Agence KROS

Anaïs Bescond, qui avait expliqué samedi soir être « cassée de partout » après la première étape, est parvenue à récupérer, bien aidée par ses qualités d’ancienne sportive de haut niveau, pour vivre une bien meilleure journée.

« J’ai pris plus de plaisir et apprécié la course, explique-t-elle. Mais Marie m’aide beaucoup parce qu’elle a un meilleur niveau physique que moi sur la durée. On a trouvé un petit équilibre. Alors qu’elle me poussait à la main hier dans les montée, on avait prévu des tendeurs pour s’attacher aujourd’hui. Elle ne me tracte pas, mais m’allège à certains moments. C’est plus agréable même si j’en prends un petit coup à ma fierté personnelle. »

Anaïs Bescond met la tête sous l’eau

Selon Marie Dorin-Habert, finalement, « l’enchaînement n’était pas si compliqué que cela, mais, après, c’est sûr qu’on va finir la course fatiguées mercredi ». Pourtant, la multiple championne du monde de biathlon n’a pas fermé l’œil de la nuit passée : « A l’arrivée, j’étais bien, mais, après le repas, j’ai eu super chaud… Cela me lançait les jambes et j’avais mal à la tête. Je pense que j’étais en déshydratation. »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Des déboires qui n’ont pas pesé dans la balance entre Serre-Chevalier et Puy-Saint-Vincent même si le Jurassienne Anaïs Bescond raconte avoir été obligée de mettre la tête sous l’eau à un moment donné. « Il faisait trop chaud », estime-t-elle, espérant une baisse rapide du thermomètre.

Anaïs Bescond, Alps Epic, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Anaïs Bescond (FRA) – Rémi Fabregue/Agence KROS

Une étape d’ailleurs disputée dans de magnifiques paysages : « C’est un coin que je ne connais pas, mais c’est superbe, lance Bescond. Ils nous emmènent nous promener dans des paysages incroyables. Je me sens presque privilégiée même si j’ai la tête à l’envers et les jambes qui fument ! »

Le classement complet de la deuxième étape de l’Alps Epic


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Les championnats du monde 2023 de para sports d'hiver ne seront pas organisés en Suède au début de l'année prochaine.

Biathlon

Grand amateur de VTT, Martin Fourcade donnera le départ de la MB Ultra Somfy, samedi à 6 heures du matin.

Biathlon

Fabien Saguez, le nouveau président de la FFS, et Christophe Vassallo tenteront de se faire élire et réélire au bureau exécutif et au comité...

Ski nordique

14:00. Après l’élection de Fabien Saguez à la tête de la Fédération française de ski, le comité directeur du comité de ski du Mont-Blanc...

Biathlon

Les meilleures biathlètes italiennes, Dorothea Wierer exceptées, sont actuellement en stage à Bessans (Savoie). Album photo.

Biathlon

Pour Nordic Magazine, le Suisse Jean-Marc Chabloz revient sur le début de la préparation de l'équipe nationale suédoise de biathlon.

Biathlon

9:44. Après le stage du col de Lavazè (Italie) organisé il y a quelques semaines, l’équipe nationale masculine d’Italie sera, de vendredi au 13...

Biathlon

6:12. La semaine dernière, l’Union internationale de biathlon (IBU) a officialisé la nomination de la Finlandaise Kaisa Mäkäräinen au sein de la commission des...