Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Martin Bourgeois-République, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Martin Bourgeois-République (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Martin Bourgeois-République : « Je ne me suis jamais posé la question d’arrêter au printemps »

Invité de Nordic Magazine, le Jurassien Martin Bougeois-République revient sur sa saison et évoque sa préparation pour l’hiver prochain.

Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Biathlon : une préparation estivale en solitaire pour Martin Bourgeois-République

Non retenu dans les équipes de France de biathlon l’hiver prochain, Martin Bourgeois-République ne bénéficiera pas, comme l’année dernière, d’un encadrement spécial lui permettant d’utiliser les infrastructures et de s’entraîner avec les collectifs fédéraux.

Le Jurassien de 22 ans s’est confié à Nordic Magazine sur sa saison, sa nouvelle situation et ses axes de progression pour la suite.

  • Les athlètes reviennent généralement très tôt pour leur préparation estivale, avez-vous repris vous aussi l’entraînement ?

Oui, j’ai repris ces derniers jours avec mes premières sorties en vélo. Mais c’est une période souvent creuse fin mai. J’en profite en ce moment pour fabriquer les crosses des équipes de France. C’est aussi l’occasion pour moi de poursuivre mon cursus scolaire et mes études en général.

  • Comment analysez-vous votre saison dans son ensemble ?

J’ai fait une saison qui était un mois et demi plus courte que celle des athlètes de l’IBU Cup. J’ai manqué les compétitions de novembre et de décembre, je me disais donc que j’allais avoir une belle carte à jouer en mars, quand tout le monde sera fatigué. C’est l’effet inverse qui s’est en fait produit. Tout le monde était frais et moi non. C’est un peu décevant. J’ai surtout eu du mal à combiner le tir et le ski. Au niveau physique, ce n’est pas souvent bien allé, mais les courses où j’étais bien sur les skis, je tirais à 5 ou 6/10. Cela me donne des pistes de travail intéressantes pour la suite.

  • Vous ne faites plus partie du giron de l’équipe de France pour la saison prochaine. Comprenez-vous la décision de la fédération ?

Je m’y attendais un peu, c’est vrai que les résultats n’ont pas été à la hauteur de mes espérances. Je n’ai pas réussi à m’exprimer comme j’aurais aimé sur une saison complète.

« Si tu commences à te dire
que c’est toi le prochain à arrêter, il n’y a aucune raison de continuer.»Martin Bourgeois-République, à Nordic Magazine

  • Des athlètes comme Hugo Rivail ont décidé d’arrêter leur carrière après ce type d’annonces. Est-ce que cela vous a aussi traversé l’esprit de stopper là ?

Je ne me suis pas vraiment posé la question de savoir si je continuais ou pas à vrai dire. Toutes les années, il y en a qui arrêtent. C’est comme cela. Mais si tu commences à te dire que c’est toi le prochain, il n’y a aucune raison de continuer. En ce qui me concerne, je continue de beaucoup miser sur ce que je vais mettre en place cet été. Les résultats suivront ensuite si cela veut bien aller en ma faveur.

Martin Bourgeois-République, Prémanon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Martin Bourgeois-République (FRA) – Jolypics
  • Vous allez avoir un programme de préparation chargé. Quels seront vos principaux axes de travail cet été ?

Il va falloir repartir sur de nouvelles bases. Je vais essayer de vraiment travailler sur moi et faire un entraînement personnalisé. Mon but cet été, c’est de travailler des aspects qui m’ont manqué. Je commence à bien me connaître, il y a des choses qui m’ont bien réussi. Je n’ai plus aucune contrainte, je peux faire ce que je veux et me focaliser sur ce qui est le mieux pour moi en étant en solitaire désormais.

  • Justement, qu’est-ce qui change entre les entraînements collectifs et les entraînements individuels ?

S’entraîner en groupe, c’est bien. Mais on peut parfois avoir tendance à s’éparpiller. Là, je sais que je suis tout seul avec mes coachs et on va pouvoir bien bosser. Après, ça reste toujours bien de s’entraîner avec l’équipe de France. Il y a une organisation complète de stages avec des entraîneurs de ski et de tir, des belles infrastructures… Ce n’est pas négligeable. Je vais utiliser mes connaissances et piocher dans mes anciens programmes pour progresser au maximum, en essayant aussi de m’entourer de la meilleure des manières.

Martin Bourgeois-République, Bessans, biathlon, Nordic Mag, nordicmag
Martin Bourgeois-République (FRA) – Photo : Hugo Rivail
  • Si tout se passe bien cet été, quels seront ensuite vos objectifs pour l’hiver prochain ?

Ce sera surtout de m’améliorer sur les skis et de gagner en régularité. Mon tir est aussi perfectible, je n’ai pas des stats impressionnantes non plus, mais je vais vraiment focaliser ma préparation sur l’aspect physique. Je vais tout donner pour être performant dès le début de la saison et essayer de monter en IBU Cup comme la saison dernière.


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique








Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Biathlon, Julia Simon, biathlon 2023, nordic magazine, nordicmag, calendrier biathlon 2024, biathlon programme, coupe du monde biathlon 2024, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, Julia Simon, biathlon 2023, nordic magazine, nordicmag, calendrier biathlon 2024, biathlon programme, coupe du monde biathlon 2024, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, ski nordique, biathlon magazine
Gruyère, Ski de fond