Biathlon : Martin Fourcade attend son rival Johannes Thingnes Boe

BIATHLON – Crédité d’un magnifique 20/20, Martin Fourcade est allé chercher au forceps sa première victoire de l’hiver en coupe du monde, la 71e de sa carrière… Et décroche au passage son premier maillot jaune de leader du général.
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON Pokljuka accueille la coupe du monde de biathlon cette semaine. Dernière étape avant les mondiaux d’Antholz Anterselva, Johannes Thingnes Boe devrait faire son retour à la compétition. Nordic Magazine dresse les conséquences de ce retour sur les enjeux des épreuves cette semaine.

 

Le retour de Johannes Thingnes Boe?

 

Le retour du Norvégien Johannes Thingnes Boe est pressenti cette semaine mais pas confirmé. Il serait tout de même étonnant de ne pas voir le Norvégien en Slovénie. Pokljuka reste la dernière étape avant les mondiaux et la dernière occasion pour Johannes Thingnes Boe de venir jauger sa forme face à la concurrence.

une, biathlon, Martin Fourcade, coupe du monde, Johannes Boe

Johannes Thingnes Boe (NOR), Martin Fourcade (FRA) © Manzoni/NordicFocus. 

Solide leader du général avant son départ pour paternité, le Norvégien est désormais septième au classement, à environ 130 points du leader Martin Fourcade.

 

Martin Fourcade désormais solide leader…

BIATHLON - Déjà vainqueur du sprint et du relais de Ruhpolding, Martin Fourcade a enchaîné lors de la poursuite pour signer sa 81e victoire en carrière avec le 20/20 et un fabuleux duel avec Quentin Fillon-Maillet, deuxième à 19/20. Simon Desthieux excellent 4e à un dixième du podium complété par Vetle Christiansen.

 

Le Catalan a totalement profité de l’absence de son principal rival. Sans doute décomplexé, Martin Fourcade a remporté toutes les courses individuelles de ce début d’année, soit un total de quatre victoires. Mais au-delà de sa capacité à gagner à nouveau, c’est sans doute la manière avec laquelle le septuple vainqueur de la coupe du monde est parvenu à retrouver la maitrise de son sport qui impressionne.

Car en plus de skier vite, Martin Fourcade a retrouvé une maitrise au tir qui faisait sa réputation lors de ses plus belles années. Il ne faut pas banaliser ses performances et son dernier 60/60 face aux cibles. Réaliser trois courses consécutives avec un sans faute n’est pas anodin. Martin Fourcade apparait désormais serein tant en ski qu’au tir avant de retrouver son meilleur ennemi.

Le retour de Johannes Thingnes Boe sera par conséquent très intéressant à suivre avec deux biathlètes qui maitrisent parfaitement leur sport. Martin Fourcade partira sans doute favori sur l’individuel de Pokljuka, un exercice sur lequel il s’exprime pleinement. En outre, il a remporté le premier exercice de ce style à Östersund en ouverture de la saison, devant un fameux quadruplé français !

 

… devant la meute tricolore

BIATHLON - Déjà vainqueur du sprint et du relais de Ruhpolding, Martin Fourcade a enchaîné lors de la poursuite pour signer sa 81e victoire en carrière avec le 20/20 et un fabuleux duel avec Quentin Fillon-Maillet, deuxième à 19/20. Simon Desthieux excellent 4e à un dixième du podium complété par Vetle Christiansen.

 

Les trois premiers au classement général sont Français. Car, en plus de la première place de Martin Fourcade, Quentin Fillon-Maillet occupe une très belle seconde place. Le Jurassien est désormais une valeur sûre de l’équipe de France. Pour couronner son excellent début de saison, il ne lui manque qu’une victoire. Clairement, c’est l’objectif avéré pour le dauphin de Martin Fourcade.

Objectif qui reste d’actualité plus que jamais pour Simon Desthieux, troisième au général. Simon Desthieux est très régulier depuis le début de saison mais il lui reste un petit palier à franchir pour remporter des courses. Une nouvelle occasion lui est donnée, notamment sur la mass-start de dimanche, course à confrontation directe.

Emilien Jacquelin, actuel sixième au général, prouve qu’il sécurise ses courses avec des tirs plus réguliers et des temps de ski proches des meilleurs. Le Villardien sera à surveiller notamment sur la mass start de dimanche sur un format qu’il affectionne. Avec sa fougue et son insouciance, Emilien Jacquelin pourrait bien créer une belle surprise.

 

Antonin Guigonnat en nets progrès

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

 

Antonin Guigonnat va mieux. Après un début de saison délicat, Antonin Guigonnat a pris une belle huitième place lors de la dernière poursuite. Avec un tir à nouveau sécurisé, il retrouve des places plus conformes à son talent. L’objectif pour lui sera de performer au mieux sur l’individuel pour pourvoir participer à la mass start. Et se rassurer avant la prochaine étape des championnats du monde à Antholz

Enfin, Fabien Claude progresse également au tir. Ses progrès viennent compléter ses bonnes aptitudes sur les skis. Fabien Claude pourrait parfaitement venir se glisser dans un podium très prochainement, le premier de sa jeune carrière.

 

D’autres outsiders… pour les places d’honneur

BIATHLON - L’Allemand Arnd Peiffer a dominé le vent d’Östersund pour signer un 20/20 parfait face aux cibles et s’emparer du titre mondial de l’individuel. Vladimir Iliev et Tarjei Boe complètent le podium.

Arnd Peiffer (GER) – Nordic Focus

 

Avec le début de saison de Johannes Thingnes Boe et des Français, il ne reste que des miettes pour les autres prétendants aux podiums. Seul Benedikt Doll est venu remporté une course cette saison.

L’Allemand fait partie des outsiders, tout comme Tarjei Boe quoique décevant depuis l’absence de son frère. Le Russe Alexander Loginov reste un cran en dessous de ses prestations de la saison dernière. Même s’il est souvent placé, le voir vainqueur des prochaines courses serait une petite surprise.

Les Norvégiens Erlend Bjoentegaard, Johannes Dale et Vetle Sjaastad Christiansen font de beaux outsiders également, tout comme les Allemands Johannes Kühn et Arnd Peiffer.

Reste à savoir si le duel Fourcade-Boe laissera de la place à tous ces outsiders.

L’année dernière à Pokljuka, Martin Fourcade avait remporté l’individuel devant Johannes Kühn et Simon Eder. Johannes Thingnes Boe avait répliqué en s’adjugeant le sprint devant Antonin Guigonnat et Alexander Loginov. Le Norvégien avait doublé la mise sur la poursuite.

 

Photo : Nordic Focus 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.