Biathlon | Martin Fourcade : « Beaucoup de positif »

une, biathlon, coupe du monde, Östersund, équipe de France, Martin Fourcade, sprint hommes,

BIATHLON – Au cours d’un entretien avec la presse, Martin Fourcade, 5e du sprint d’ouverture à Östersund, a confié sa joie de retrouver des armes pour lutter contre la concurrence sur la piste !

 

Martin Fourcade « très positif » après le sprint

Le sprint d’ouverture de la coupe du monde de biathlon à souri aux frères Johannes et Tarjei Boe cet après-midi en Suède. Mais résumer ce sprint d’Östersund au joli doublé des frères Boe serait une erreur… Car Martin Fourcade a lui aussi marqué les esprits.

5e du jour malgré deux fautes, le Français a surtout terminé quasiment dans le même temps de ski que le Norvégien qui l’a, toute l’année dernière durant, mis à l’amende sur les pistes du circuit.

Ce dimanche, c’est un Martin Fourcade souriant et détendu qui a confié sa joie de retrouver « des armes pour [se] défendre » : « Cette course me donne un sentiment très positif même s’il y a de la déception avec ce tir debout. J’en tire de la satisfaction dans ma manière d’être sur les skis, d’évoluer sur la piste. Je suis satisfait car je n’ai pas eu ces sensations de toute la saison dernière ! »

 

« Mon corps répond sur des bases que je connaissais »

Retrouvé sur les skis comme dans l’engagement mental, Martin Fourcade assure que cette première étape « va me faire aussi beaucoup de bien pour aborder les prochaines courses avec plus de confiance. Mon corps répond sur des bases que je connaissais et je retrouve des repères que j’avais perdus l’an passé. »

Et le quintuple champion olympique de confier qu’il a douté jusqu’à ce midi. « Bien sûr, j’avais des doutes après la longue période de préparation. J’avais la crainte au fond de moi que ça arrive de nouveau. J’avais eu des réponses à Sjusjoen ou hier sur relais mixte mais j’avais besoin de ce test grandeur nature pour avoir des certitudes. »

Durant cette longue préparation, le quintuple champion olympique a justement pu se jauger face à ses coéquipiers de l’équipe de France : « Etre devant dans le groupe France veut dire être devant le peloton mondial, dit-il. C’était nouveau pour moi de connaître des coups de moins bien dans le sens où je n’étais pas à mon niveau. Mais la situation a évolué positivement de ce point de vue là… »

Après un petit break lundi, Martin Fourcade se concentrera sur l’individuel de ce mercredi, un format qu’il aime et qui lui a souvent réussi. « Il faudra ensuite se reconcentrer pour aborder avec la meilleure préparation possible ce 20 km et “marquer le territoire” ».

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.