Biathlon : Médaille d’argent pour Martin Fourcade

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Le Français Martin Fourcade a terminé deuxième du sprint lors des Mondiaux de Nove Mesto.

downloader-1.php.jpeg

Comme Svendsen, Martin Fourcade a commis une faute au tir debout
(Photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom) 

 

Aujourd’hui, le Norvégien Emil Svendsen a remporté le sprint des championnats du monde, battant de 8,1 secondes le détenteur du titre, le Français Martin Fourcade. Les deux hommes ont commis tous les deux une pénalité au tir debout. « Après des mondiaux fantastiques l’an passé les attentes sont forcément très élevées et tout autre résultat que la victoire est perçue comme une déception pour les médias et les supporters. Cependant je savoure pleinement cette même médaille qui faisait mon bonheur lors de mon premier podium mondial il y a trois ans lors du sprint de Kanthy-Mansisk », a commenté le Catalan.

Troisième à monter sur le podium : le Slovène Jakov Fak qui n’a manqué aucune cible, mais qui termine à 11,2 secondes du vainqueur.

Ce fut un sprint semblable à la plupart de ceux que l’on observe durant la saison, sauf que 136 concurrents ont pris le départ au lieu du nombre habituel qui avoisine les 100. La plupart des grands noms étaient présents.

Svendsen est heureux d’avoir gagné, admettant que remporter une médaille d’or individuelle était son objectif en République tchèque. « Mon objectif était de monter sur la plus haute marche du podium pendant ces championnats et je suis arrivé à ça. Maintenant, je vais prendre du plaisir le reste de la semaine.  » En riant, il a tout de même ajouté : « Je peux imaginer récolter six médailles d’or. »


Revanche attendue demain”

«La course s’est gagnée sur des détails et à ce jeu-là le Norvégien Svendsen s’est montré un tout petit peu meilleur  aujourd’hui », a analysé de son côté Martin Fourcade. Bien sûr, on peut toujours se dire qu’avec un 10/10, la victoire était à portée de fusil : « Je pense que le tir manqué est en partie due à une perte de concentration, je suis un peu déçu. »

Il  « garde bien sûr pour objectif de décrocher l’or individuel lors de ces mondiaux. » Revanche attendue contre son meilleur ennemi lors de la poursuite demain.

Les autres Français : Alexis Bœuf 6e (10/10), Jean-Guillaume Béatrix 20e, Simon Fourcade 34e, Simon Desthieux 68e.

 

> Tous les résultats en cliquant ici.