Biathlon | Mondiaux : la réaction des médaillées

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Invaincue en relais sur ces championnats, l’équipe norvégienne arrive radieuse et très décontractée en conférence de presse. Leur réaction. 

Les Norvégiennes en or 

Synnoeve Solemdal : «Sachant que mes coéquipières sont en forme, j’ai pris le départ en étant un peu plus relâchée. Je suis tout de même un peu déçue car j’étais stressée sur le premier tir, heureusement, je me suis rattrapée sur mon debout. C’était suffisant pour aujourd’hui.»

Ingrid Tandrevold : «C’était très dur car mes concurrentes directes sont de bonnes skieuses et ont effectué de bons tirs. J’ai essayé d’être calme et de me faire plaisir, parce que j’étais très nerveuse avant la course. J’ai tout donné, je suis très satisfaite du résultat.»

Tiril Eckhoff : «J’ai fait de mon mieux, je savais que j’étais en bonne forme. J’étais certaine que Marte allait faire quelque chose de bien.»

Marte Olsbu Roiseland : «Tiril a fait un bon travail dans le dernier tour et j’ai pu prendre le relais au contact de la tête. Lorsque j’ai vu que Hanna faisait une pioche au tir debout j’ai saisi l’opportunité et ça l’a fait.»

Norvège – Julie Le Bobinnec

La Suède encore bien présente 

Linn Persson : «Mon plan était de faire de mon mieux et de donner le relais en bonne position. Je suis particulièrement satisfaite de mon tir.»

Mona Brorsson : «J’étais nerveuse avant de prendre le départ, je suis très contente de la course que j’ai faite. J’étais préparée à tout, mais Linn m’a donné le relais en excellente position, donc c’était parfait.»

Anna Magnusson : «J’ai vraiment apprécié cette course, la foule était merveilleuse. C’est un jour parfait pour moi, en plus à la maison.»

Hanna Oeberg : «Lorsque je suis arrivée pour mon dernier tir, j’ai vraiment apprécié la position. Mais je ne peux pas expliquer pourquoi j’e suis passée à côté sur ce debout, je n’étais pas assez concentrée peut-être.»

Suède – Julie Le Bobinnec

Ukraine au sprint contre l’Allemagne

Anastasiya Merkushyna : «Aujourd’hui je me suis relâchée et je me suis concentrée sur le tir. J’ai essayé de garder le contact avec les leaders autant que possible.»

Vita Semrenko : «Je suis restée focalisée sur ma course, sans me préoccuper de ce que faisaient mes adversaires.»

Yuliia Dzhima : «J’ai rencontré des difficultés pendant le tir debout, mais finalement ça l’a fait.»

Valj Semrenko : «C’était vraiment difficile dans le dernier tour, et je ne sais pas comment j’ai pu résister au retour de Laura Dahlmeier, mais je suis contente d’avoir tenu jusqu’au bout.»

Ukraine – Julie Le Bobinnec

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.