Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Simon Desthieux, biathlon, Nove Mesto
Simon Desthieux (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Nove Mesto : comment Simon Desthieux est-il redevenu « ce qu’il était avant » ?

En deux courses disputées le week-end dernier à Nove Mesto (République Tchèque), Simon Desthieux est redevenu le grand biathlète qu’il était il y a de ça quelques mois. Il s’en explique pour Nordic Magazine.

Biathlon : l’incroyable week-end de Simon Desthieux

Ces deux derniers jours l’Aindinois Simon Desthieux est comme entré dans une nouvelle dimension. En remportant le sprint puis en terminant troisième de la poursuite derrière les frères Boe, le biathlète d’Hauteville a montré qu’il était revenu à son meilleur niveau. « Au départ, je m’étais mis en tête de m’amuser, de jouer avec cette course en partant devant, expliquait-il à Nordic Magazine ce dimanche soir. J’ai voulu m’imposer et montrer que j’étais là. »

Simon Desthieux, biathlon, Nove Mesto, Johannes Thingnes Boe, Tarjei Boe
Johannes Thingnes Boe (NOR), Tarjei Boe (NOR), Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Si ses adversaires, au fil de derniers mois compliqués, avaient peut-être oublié qu’il était là, ce n’est plus le cas depuis samedi les Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), où il avait remporté sa première médaille individuelle. « Dans la dernière bosse, j’ai su attaquer au moment où il le fallait : quand j’avais retrouvé de l’énergie pour gagner les quelques mètres qui font du mal mentalement aux autres. »

Ces quelques mètres, Simon Desthieux ne les a ensuite plus lâchés, jusqu’à arracher cette belle troisième place devant Jakov Fak, Quentin Fillon-Maillet ou Emilien Jacquelin. « Je suis resté sur mon petit nuage de plaisir et de satisfaction de la veille et j’ai réussi à surfer là-dessus », complétait-il.

Arnd Peiffer, Simon Desthieux, biathlon, Nove Mesto
Simon Desthieux (FRA), Arnd Peiffer (GER) – Manzoni/NordicFocus

« Je me suis perdu à un moment donné »

« C’est beau de récidiver parce que la satisfaction est différente entre un sprint et une poursuite, indiquait encore Simon Desthieux, radieux malgré son masque FFP2. Quand on passe la ligne, on sait exactement où on en est même si on n’a pas vraiment les idées claires à cause de l’effort et de l’engagement que demande une poursuite. C’est sûrement très bref mais il y a une énorme satisfaction à ce moment-là. »

La satisfaction du biathlète qui est redevenu « ce qu’il était avant » : « Je me suis perdu à un moment donné. Pendant presque une année, je n’étais plus ce que j’étais physiquement. Je ne m’amusais plus sur les poursuites parce que je subissais la course. Depuis le mois de janvier, je me réamuse. parce que j’ai la force, l’énergie et tout ce qui va bien pour suivre, prend le lead et attaquer quand il le faut. Pour moi, la différence est énorme entre ses deux Simon », détaille-t-il joliment.

Un nouveau Simon Desthieux qui ne voit plus « les choses de la même manière, tout découle plus naturellement maintenant ». Jusqu’à rêver de l’Olympe dans un an à Pékin ? « Mes résultats du week-end me font penser plus que jamais que j’ai envie d’aller chercher un titre ou une médaille individuelle sur ses prochains Jeux. Pour aller au bout des choses et compléter mon palmarès », termine-t-il. Une belle promesse et un bel horizon pour un garçon qui n’a jamais rien lâché dans les moments difficiles et qui en est actuellement récompensé.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Biathlon

16:41. Les dirigeants de l’équipe des États-Unis de biathlon ont dévoilé, ce mercredi, la liste des athlètes retenus dans les groupes nationaux pour l’hiver...

Ski de fond

15:19. Ce mercredi, l’Italien Giuseppe Montello, 28 ans, a annoncé, via un message posté sur Instagram, mettre un terme à sa carrière de biathlète…...

Biathlon

Aujourd'hui divorcée de Petr Koukal, Gabriela Soukalova aurait été escroquée de plusieurs dizaines de millions de couronnes tchèques par son ex-mari.

Biathlon

L'équipe russe de biathlon prépare déjà la prochaine saison. A partir de ce mercredi, elle est en stage au Kamtchatka. Alexander Loginov est présent.

Biathlon

Après avoir donné naissance à une petite fille, Kristina Reztsova est de retour. Elle compte bien reprendre sa place dans l'équipe russe.

Biathlon

Patrick Oberegger, l'entraîneur italien à la tête des biathlètes norvégiennes, est revenu en longueur, pour Fondo Italia, sur la saison de ses athlètes. Il...

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Biathlon

14:42. Lors des championnats de Russie disputés au début du mois à Khanty-Mansiysk, Natalia Ushkina, absente des collectifs nationaux depuis 2014, a marqué les...