Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Simon Desthieux, biathlon, Nove Mesto
Simon Desthieux (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Nove Mesto : comment Simon Desthieux est-il redevenu « ce qu’il était avant » ?

En deux courses disputées le week-end dernier à Nove Mesto (République Tchèque), Simon Desthieux est redevenu le grand biathlète qu’il était il y a de ça quelques mois. Il s’en explique pour Nordic Magazine.

Biathlon : l’incroyable week-end de Simon Desthieux

Ces deux derniers jours l’Aindinois Simon Desthieux est comme entré dans une nouvelle dimension. En remportant le sprint puis en terminant troisième de la poursuite derrière les frères Boe, le biathlète d’Hauteville a montré qu’il était revenu à son meilleur niveau. « Au départ, je m’étais mis en tête de m’amuser, de jouer avec cette course en partant devant, expliquait-il à Nordic Magazine ce dimanche soir. J’ai voulu m’imposer et montrer que j’étais là. »

Simon Desthieux, biathlon, Nove Mesto, Johannes Thingnes Boe, Tarjei Boe
Johannes Thingnes Boe (NOR), Tarjei Boe (NOR), Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Si ses adversaires, au fil de derniers mois compliqués, avaient peut-être oublié qu’il était là, ce n’est plus le cas depuis samedi les Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), où il avait remporté sa première médaille individuelle. « Dans la dernière bosse, j’ai su attaquer au moment où il le fallait : quand j’avais retrouvé de l’énergie pour gagner les quelques mètres qui font du mal mentalement aux autres. »

Ces quelques mètres, Simon Desthieux ne les a ensuite plus lâchés, jusqu’à arracher cette belle troisième place devant Jakov Fak, Quentin Fillon-Maillet ou Emilien Jacquelin. « Je suis resté sur mon petit nuage de plaisir et de satisfaction de la veille et j’ai réussi à surfer là-dessus », complétait-il.

Arnd Peiffer, Simon Desthieux, biathlon, Nove Mesto
Simon Desthieux (FRA), Arnd Peiffer (GER) – Manzoni/NordicFocus

« Je me suis perdu à un moment donné »

« C’est beau de récidiver parce que la satisfaction est différente entre un sprint et une poursuite, indiquait encore Simon Desthieux, radieux malgré son masque FFP2. Quand on passe la ligne, on sait exactement où on en est même si on n’a pas vraiment les idées claires à cause de l’effort et de l’engagement que demande une poursuite. C’est sûrement très bref mais il y a une énorme satisfaction à ce moment-là. »

La satisfaction du biathlète qui est redevenu « ce qu’il était avant » : « Je me suis perdu à un moment donné. Pendant presque une année, je n’étais plus ce que j’étais physiquement. Je ne m’amusais plus sur les poursuites parce que je subissais la course. Depuis le mois de janvier, je me réamuse. parce que j’ai la force, l’énergie et tout ce qui va bien pour suivre, prend le lead et attaquer quand il le faut. Pour moi, la différence est énorme entre ses deux Simon », détaille-t-il joliment.

Un nouveau Simon Desthieux qui ne voit plus « les choses de la même manière, tout découle plus naturellement maintenant ». Jusqu’à rêver de l’Olympe dans un an à Pékin ? « Mes résultats du week-end me font penser plus que jamais que j’ai envie d’aller chercher un titre ou une médaille individuelle sur ses prochains Jeux. Pour aller au bout des choses et compléter mon palmarès », termine-t-il. Une belle promesse et un bel horizon pour un garçon qui n’a jamais rien lâché dans les moments difficiles et qui en est actuellement récompensé.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

06:00. La double médaillée olympique tricolore en biathlon, Marie-Laure Brunet, est enceinte d’un bébé nordique. La présidente de l’Ecole nationale des sports de montagne...

Saut à ski

La coupe du monde de saut à ski débutera à Wisla (Pologne), les 5 et 6 novembre prochains, sur plastique. Si la préparation est...

Biathlon

08:50. Loïc Meillard a été sacré sportif valaisan de l’année. Le skieur succède à un autre slalomeur, Ramon Zenhäusern. Ce dernier avait été élu...

Biathlon

Quelques jours après la décision de Lukas Hofer de s'entraîner avec les Suédois cet été, l'Italien s'est confié sur les raisons qui l'ont poussé...

Biathlon

La Jurassienne Anaïs Bescond, tout juste retraitée, sera présente à Morbier samedi 28 mai pour une très belle fête en son honneur.

Biathlon

Découvrez la composition de l'équipe nationale de Finlande, avec, encore en attente, le choix de Mari Eder de poursuivre sa carrière dans l'élite du...

Biathlon

Suspendue par l'IBU pour dopage en début d'année, Olga Zaitseva s'est vu retirer sa médaille d'argent au relais des JO de Sochi par le...

Rollerski

Découvrez le programme complet de la coupe du monde de rollerski 2022.