Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Malgré un 10/10 et un solide temps de ski, Quentin Fillon-Maillet est tombé sur un os nommé Johannes Boe sur le sprint de Nove Mesto ! La mauvaise opération du jour pour Martin Fourcade, 6e à 9/10, qui concède quelques points au Norvégien dans le course au globe de cristal.

Biathlon | Nove Mesto : Fillon-Maillet battu par un extraterrestre

BIATHLON – Malgré un 10/10 et un solide temps de ski, Quentin Fillon-Maillet est tombé sur un os nommé Johannes Boe sur le sprint de Nove Mesto ! La mauvaise opération du jour pour Martin Fourcade, 6e à 9/10, qui concède quelques points au Norvégien dans le course au globe de cristal.

 

Fameux numéro de Johannes Bœ

Johannes Bœ n’a clairement pas dit son dernier mot dans la course au globe de cristal. Le Norvégien a signé une course d’extraterrestre pour s’imposer sur le sprint de Nove Mesto, toujours disputé sans spectateurs !

10/10 et le temps de ski de référence ont offert la victoire au protégé de Siegfried Mazet. Et surtout, il a fait une belle opération au général compte-tenu de la (très relative) contre-performance de Martin Fourcade, 6e du jour à 9/10 !

BIATHLON - Malgré un 10/10 et un solide temps de ski, Quentin Fillon-Maillet est tombé sur un os nommé Johannes Boe sur le sprint de Nove Mesto ! La mauvaise opération du jour pour Martin Fourcade, 6e à 9/10, qui concède quelques points au Norvégien dans le course au globe de cristal.

« C’est une course parfaite avec de très bons skis aujourd’hui, soulignait l’heureux vainqueur dans le silence du stade tchèque. Ce n’était pas difficile mais c’était un sentiment différent de se retrouver sur la piste et sur le pas de tir sans public. Je prends quelques points sur Quentin (6 points) et Martin. Quentin est incroyable et je dois me contenter de ces petits pas pour le général. Je dois tout faire pour gagner mais c’est difficile de se battre pour ce gros globe. »

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Son bonheur est d’autant plus grand qu’il partage un « Boedium » avec son grand frère Tarjei, 3e… à 59 s. malgré un sans fautes !

Fillon-Maillet : « Je pensais gagner »

Entre les deux s’est glissé un biathlète en grande forme : Quentin Fillon-Maillet. Vice-champion du monde de la spécialité à Antholz, le  Jurassien pensait bien tenir sa victoire après un 10/10 et de bonnes sensations sur la piste. C’était sans compter sur l’énorme course de Boe qui lui colle 21 s. en temps de ski !

« Avec 10/10, je n’ai pas trainé ni sur le pas de tir ni sur la piste. Je pensais gagner, j’ai donné mon 100% mais il ya une pointe de déception car avec le même tir sur les mondiaux, je serais champion du monde, témoignait le Jurassien. Une petite pointe de déception… mais Johannes était simplement meilleur aujourd’hui, c’est un très bon skieur. »

BIATHLON - Malgré un 10/10 et un solide temps de ski, Quentin Fillon-Maillet est tombé sur un os nommé Johannes Boe sur le sprint de Nove Mesto ! La mauvaise opération du jour pour Martin Fourcade, 6e à 9/10, qui concède quelques points au Norvégien dans le course au globe de cristal.

Deux des trois premiers du général ont donc répondu présent sur ce sprint… le troisième a connu quelques mésaventures ! Martin Fourcade, à 9/10, a terminé l’épreuve à la 6e place, à 1’19 mn de la tête. « J’étais bien parti, mais j’ai cassé un bâton au début du second tour, et j’ai passé du temps avant d’en trouver un… cassé… ! Il y a des jours ou ça veut pas. C’est bizarre, j’avais de bonnes sensations. Je suis déçu de ces faits de course qui me pénalisent de deux ou trois places. Ça fait partie de la course même si cela reste une course correcte. Sur le debout, j’ai voulu mettre plus de rythme et la première est dehors. »

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Cinq Français dans le Top 15

Les Français signent un joli tir groupé dans le Top 15 avec la 8e place de Simon Desthieux, la 10e d’Emilien Jacquelin et la 15e d’Antonin Guigonnat. Seul Fabien Claude a connu une course délicate face aux cibles (6/10) alors qu’il tient la forme sur les skis…

Prochaine épreuve individuelle, la mass-start de dimanche qui vaudra cher dans le classement général.

 

Photo : Nordic Focus

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

17:13. Absents des gradins des coupes du monde de biathlon depuis les Mondiaux 2020 d’Antholz (Italie), les fans vont pouvoir revenir dans les tribunes...

Ski de fond

Les organisateurs de la coupe du monde de ski de fond de la Station des Rousses (Jura) viennent de dévoiler les horaires précises des...

Biathlon

Camille Bened, biathlète de Châtel (Haute-Savoie) de 21 ans, connaît des problèmes de respiration à un mois du lancement de l'hiver.

Ski nordique

07:42. Encore quelques semaines, et la coupe du monde débutera à Ruka (Finlande). Actuellement, indiquent nos confrères d’Iltalehti, aucune restriction n’est envisagée concernant le...

Magazine

La Tribu Nordic réunit quatre-vingt-dix portraits publiés entre 2011 et 2021.

Biathlon

Pour Nordic Magazine, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet revient sur son titre national d'été de la poursuite et l'ambiance d'Arçon (Doubs).

Biathlon

Evgeniy Garanichev, 33 ans, explique pourquoi, malgré des résultats individuels en berne, il n'a pas mis un terme à sa carrière.

Ski nordique

La flamme olympique de Pékin 2022 est arrivée il y a quelques heures sur le sol chinois. Elle va y rester jusqu'à son extinction...