Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Emilien Jacquelin, biathlon, Nove Mesto
Emilien Jacquelin (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Nove Mesto : le dernier relais pour l’Allemagne, la France plombée par Jacquelin

L’Allemagne, avec une équipe solide à seulement cinq pioches, remporte le dernier relais de l’hiver devant la Russie et la Norvège, qui remporte le globe de la spécialité. Cinquième place pour la France après une craquante d’Emilien Jacquelin au couché.

Biathlon : une craquante mémorable

Il y a des jours comme ça où rien ne va. Il y a des jours comme ça où toutes les balles d’un biathlète sont groupées… hors de la cible. Il y a des jours comme ça où le tir paraît être un calvaire. Pour le Dauphinois Emilien Jacquelin, ce jour-là, c’était ce vendredi, lors du relais masculin de la coupe du monde de Nove Mesto (République Tchèque). Mais c’était également le dernier dimanche des Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), quand il manquait les cinq cibles sur son second couché.

Pour sa course de reprise, le double champion du monde de la poursuite, a réitéré cela, allant tourner à quatre reprises sur l’anneau de pénalité alors que ses collègues Antonin Guigonnat, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux avaient placé la France large deuxième trente secondes derrière l’Allemagne, incroyable d’efficacité sur la Vysocina Arena.

Emilien Jacquelin, biathlon, Nove Mesto
Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Malheureusement, donc, le cauchemar du pays au Triglav a recommencé en Moravie. Deux premières balles manquées, des clics, des balles encore loupées et un terrible enchaînement entraînant un (très) mauvais 1/8 sur ce couché. « On fait un sport compliqué, réagissait Antonin Guigonnat en zone mixte. Ce n’est juste pas normal de mettre toutes les balles comme Martin Fourcade le faisait ou comme Sturla Holm Lægreid aujourd’hui. » Du coup, le biathlète, après avoir traîné sa peine durant les quatre anneaux de pénalité, se retrouvait loin de la première place espérée et terminait cinquième, battu par le Slovène Rok Trsan au sprint.

L’Allemagne victorieuse après la désillusion slovène

Devant, l’Allemagne, après sa déroute des championnats du monde, s’est refait une santé avec le quatuor Erik Lesser, Benedikt Doll, Arnd Peiffer et Philipp Nawrath. Quatre hommes impériaux avec seulement cinq pioches qui remportent le premier relais germanique en coupe du monde depuis le 21 janvier 2017. La Russie d’Alexander Loginov est deuxième devant la Norvège, troisième et vainqueure du globe de la spécialité malgré trois tours de pénalité.

Philipp Nawrath, biathlon, Nove Mesto
Philipp Nawrath (GER) -Manzoni/NordicFocus

Les résultats complets du relais masculin de Nove Mesto (République Tchèque)

Le classement de la coupe du monde du relais masculin

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Saut à ski

11:15. Cet hiver, la sauteuse à ski japonaise Sara Takanashi, a réalisé une grande saison, remportant deux médailles lors des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne) et...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Biathlon

14:02. Ce mercredi soir, dans un post publié sur son compte Instagram, la biathlète Jurassienne Anaïs Bescond, 34 ans le mois prochain, a révélé...

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...

Biathlon

16:41. Les dirigeants de l’équipe des États-Unis de biathlon ont dévoilé, ce mercredi, la liste des athlètes retenus dans les groupes nationaux pour l’hiver...