Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Tiril Eckhoff, biathlon, Nove Mesto
Tiril Eckhoff (NOR) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Nove Mesto : Tiril Eckhoff pour définitivement confirmer sa supériorité

Cette semaine, la coupe du monde de biathlon stationne de nouveau à Nove Mesto (République Tchèque). Nordic Magazine vous présente les enjeux des courses féminines.

Biathlon : Eckhoff sur sa planète

Actuellement, la Norvégienne Tiril Eckhoff est sur un nuage. Un nuage de légèreté où tout se passe comme dans le meilleur des mondes pour la biathlète de bientôt 31 ans. Celle qui reste sur six doublés sprint/poursuite (!) s’avance donc en immense favorite vers cette avant-dernière semaine de coupe du monde.

La bataille à trois pour le gros globe de cristal, qu’elle menait face à Marte Olsbu Roeiseland et Hanna Oeberg, s’est transformée, la semaine passée, en cavalier seul de Tiril Eckhoff. En tête avec 80 points de marge sur sa compatriote, son avance est encore élevée en retirant les quatre plus mauvais résultats. Autant dire qu’avec un enchaînement sprint/poursuite programmé vendredi et samedi à Nove Mesto (République Tchèque), un premier gros globe de cristal lui tend les bras un an après l’avoir perdu sur le dernier tir de l’hiver à Kontiolahti (Finlande).

Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland, biathlon, Nove Mesto
Tiril Eckhoff (NOR), Marte Olsbu Roeiseland (NOR) – Manzoni/NordicFocus

La bataille pour le dossard bleu marine fait rage, Anaïs Chevalier pour rester dans le top 10

Si le suspense pour le dossard jaune de leader de la coupe du monde ne semble plus être immense, celui pour la tunique bleu marine de meilleure moins de 25 ans est incroyable. La semaine passée, la Biélorusse Dzinara Alimbekava l’a récupéré mais elle ne compte que sept points d’avance sur Marketa Davidova ! Ingrid Landmark Tandrevold est à 17 unités et Elvira Oeberg, ancienne porteuse du dossard, à 39 longueurs.

Dzinara Alimbekava, biathlon, Nove Mesto
Dzinara Alimbekava (BLR) – Manzoni/NordicFocus

Du côté des Françaises, le but, comme depuis quelques semaines, sera de réussir à maîtriser ce satané tir couché pour, ensuite, jouer de belles choses sur le debout. Anaïs Chevalier, actuelle septième mondiale, ne compte plus que quelques points d’avance sur ses adversaires, et, 66 unités derrière seulement, c’est la douzième place mondiale. Sa position dans le top 10 ne tient plus qu’à un fil et elle devra réaliser de grosses performances cette semaine pour la conforter et se rassurer.

Anais Chevalier, biathlon, Nove Mesto
Anais Chevalier-Bouchet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Julia Simon, Justine Braisaz et Anaïs Bescond se suivent ensuite entre la quatorzième et la seizième place du général. Pour la première, le but sera de prendre de la confiance à une semaine de la course la plus importante de sa saison : la mass-start d’Östersund (Suède) où elle jouera le globe de cristal. L’Hautelucienne est, de son côté, en progrès et pourrait scorer après 36 coupes du monde sans podium en coupe du monde. La Jurassienne, enfin, a retrouvé son tir ses derniers jours et voudra confirmer ses nouvelles belles sensations.

Une nouvelle poursuite pour Lou Jeanmonnot ?

Lou Jeanmonnot, auteure de débuts très encourageants dans le grand monde, aura pour objectif de renouveler ses performances en accrochant une nouvelle poursuite. Pour Chloé Chevalier, la sixième Française présente en République Tchèque, le but sera de reprendre confiance après deux courses terminées au-delà de la quarantième place.

Lou Jeanmonnot, biathlon, Nove Mesto
Lou Jeanmonnot (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Enfin, le dimanche, les derniers relais mixes de la saison seront programmés à Nove Mesto. L’enjeu principal de ses deux courses, au-delà des victoires, sera le classement de la coupe du monde du mixte : pour le moment, la Norvège devance la France de huit points ! Tout est donc encore possible entre les deux mastodontes du biathlon mondial. Pour la petite histoire, deux victoires tricolores offriraient automatiquement le globe à la France…

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

L'IBU a publié le programme de la saison 2021-2022 de biathlon, avec les Jeux olympiques de Pékin comme temps fort.

Biathlon

L'Américaine Tara Geraghty-Moats vient de surprendre son monde en annonçant la mise entre parenthèses de sa carrière de combinée nordique pour... se concentrer sur...

Biathlon

Benjamin Weger, sur le podium de la mass-start d'Oberhof (Allemagne) cette saison, est le seul biathlète suisse à être conservé en équipe nationale pour...

Ski nordique

Swiss-Ski a dévoilé ses cadres de saut à ski et de combiné nordique pour l'hiver 2021/2022. Le sauteur de la Vallée de Joux Killian...

Rollerski

Du Blinkfestivalen en Norvège au Martin Fourcade Nordic Festival, quels seront les événements de l'été ? Voici une première liste des temps forts.

Biathlon

La Suédoise Hanna Öberg n’a pas passé une saison tranquille et a souffert d'un manque d'énergie entre les compétitions. Son entraîneur Johannes Lukas, donne...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.