Biathlon | Oberhof : A qui profitera l’absence de Johannes Boe ?

Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – C’est la reprise de la coupe du monde de biathlon chez les hommes, cette semaine en Allemagne sur le site d’Oberhof. Nordic Magazine se penche sur les enjeux de cette étape de reprise en 2020.

 

Johannes Thingnes Boe, grand absent de ce début d’année

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Johannes Thingnes Boe  © Thibaut/NordicFocus.

 

Le circuit masculin s’apprête à vivre un petit évènement, en l’absence du leader du général, Johannes Thingnes Boe. En effet, pour cause de maternité, le Norvégien va faire l’impasse sur les deux premières étapes de 2020, à Ruhpolding la semaine prochaine et à Oberhof dès jeudi.

L’occasion de redistribuer les cartes dans la course au général. Car son trône est en danger. Ses adversaires sont nombreux à vouloir profiter de son absence pour s’emparer provisoirement de la première place au général.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

Un Boe peut en cacher un autre

BIATHLON - Auteur d’un doublé, les Norvégiens Johannes et Tarjei Boe ont marqué les esprits lors du sprint à Östersund. De leur côté, Martin Fourcade et les bleus ont de quoi se rassurer…

Tarjei Boe (NOR), Johannes Thingnes Boe (NOR) © Nico Manzoni/NordicFocus.

 

La principale menace pour Johannes Thingnes Boe n’est autre que son frère Tarjei Boe. En effet, l’ainé de la fratrie s’est montré très régulier depuis le début de saison, le propulsant à la seconde place au général.

Avec trois podiums à son actif, Tarjei Boe fait figure de favori pour combler l’absence de son frère. Mais depuis son sacre au général en 2011, il ne s’est plus retrouvé en aussi bonne posture. Supportera-t-il cette nouvelle pression?

 

Aux Français d’en profiter

BIATHLON - Références du jour sur la piste et solides sur le pas de tir, les Norvégiens des frères Tarjei et Johannes Boe ont devancé une équipe de France offensive sur le relais hommes d’Östersund. Les Italiens complètent le podium.

Martin Fourcade, Simon Desthieux, Quentin Fillon-Maillet, Emilien Jacquelin © Nico Manzoni/NordicFocus.

 

Car si Tarjei Boe apparait comme le favori pour la place de leader au général, les Français pourraient bien eux aussi profiter de l’absence de Johannes Thingnes Boe. En effet, ils sont quatre à pouvoir rattraper voire dépasser le Norvégien au classement.

A commencer par Quentin Fillon-Maillet qui occupe la troisième place du général. Après ses deux podiums obtenus au Grand-Bornand, le Jurassien est clairement monté en puissance lors de l’étape française en faisant preuve d’une bonne forme en ski et d’une maitrise au tir retrouvée. Désormais, Quentin Fillon-Maillet, décomplexé,  en est persuadé; il est capable de remporter général.

Le septuple vainqueur de la coupe du monde, Martin Fourcade est toujours là. Même s’il ne domine plus autant la discipline, le Catalan demeure une des meilleures chances pour la France. En remportant l’individuel à Hochfilzen début décembre, il reste l’un des rares à pouvoir contester l’hégémonie de Johannes Thingnes Boe. De plus, s’il corrige ses quelques problèmes au tir, Martin Fourcade sera devant. A lui de profiter de cette étape d’Oberhof pour revenir dans la course au général.

Simon Desthieux a semblé marquer le pas au Grand-Bornand. Peut-être fatigué, la trêve de fin d’année est arrivée au bon moment pour lui et se refaire une santé. Toutefois, le verrou de la première victoire en coupe du monde reste l’objectif principal pour Simon Desthieux. Une belle occasion s’offre à lui dès vendredi.

 

Emilien Jacquelin désormais véritable outsider

BIATHLON - Superbe deuxième de la Mass-start du Grand Bornand, Emilien Jacquelin est revenu sur cette course incroyable. En conférence de presse, le Dauphinois est revenu sur ce grand moment d'émotion partagé avec le public français. 


Jacquelin Emilien Jacquelin (Fra)  © Thibaut/NordicFocus.

 

Emilien Jacquelin, quant à lui, se révèle aux yeux du grand public en ce début de saison. Car, après avoir obtenu son premier podium sur la poursuite d’Hochfilzen, le Villardien a récidivé en signant une très prometteuse seconde place lors de la mass-start du Grand-Bornand.

Actuel septième au général, Emilien Jacquelin ne se fixe pas de limite dans sa progression. Son prochain objectif est de décrocher un premier succès en coupe du monde. Au rythme auquel il progresse, il pourrait bien être atteint dès cette semaine en terres allemandes, à condition de particulièrement soigner la prestation derrière la carabine.

Fabien Claude, qui effectue sa première véritable saison, apprend et apprend vite également. En effet, il progresse rapidement vers les sommets. Déjà connu pour ses qualités de fondeur, ses progrès au tir lui valent d’être d’ores et déjà quinzième au général. Avec le plein de confiance, Fabien Claude peut dès cette semaine démontrer ses progrès et venir décrocher de nouveaux Top 10 voire mieux.

Enfin, en retrait depuis le début de saison et en délicatesse avec son tir, Antonin Guigonnat a soif de revanche dans l’optique de cette deuxième partie de saison. Délesté de la pression du public du Grand-Bornand, Antonin Guigonnat pourrait à nouveau s’exprimer à son meilleur niveau et venir gouter aux joies de la bagarre pour jouer devant.

 

Attention aux Allemands à domicile

BIATHLON - Quentin Fillon-Maillet, parfait sur le pas de tir, a pris une superbe troisième place sur le sprint du Grand-Bornand. Dans une ambiance de folie, il a seulement été devancé par l’Allemand Benedikt Doll, vainqueur, et le Norvégien Tarjei Boe.

 

Outre les Français, les Allemands seront à surveiller devant leur public. Car, en plus de leur forme actuelle, Benedikt Doll et Johannes Kühn n’auront pas de mal à décupler leurs forces pour performer à domicile. Les vieux briscards Arnd Peiffer et Simon Schempp peuvent à tout moment retrouver leur niveau et remporter une victoire de prestige sur une piste qu’ils connaissent parfaitement. Ils seront particulièrement attendu sur le relais de samedi après un début de saison timide…

Il faudra enfin surveiller le Russe Alexander Loginov. En effet, quoiqu’un peu en retrait par rapport à la saison dernière, il prouve qu’il demeure régulier et une menace constante pour les podiums. Actuel sixième au général, le Russe figure parmi les outsiders à Oberhof.

 

Lire aussi :

Le programme de la semaine

L’étape d’Oberhof confirmée par l’IBU

Oberhof : les enjeux chez les dames

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.