Biathlon | Oberhof : des relais mixtes attendus

Fabien Claude, biathlon, Oberhof
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Ce dimanche, le week-end de biathlon se conclut par des relais mixtes, les premiers de l’hiver. Alors que ce sont les seuls du programme avant les Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), ils sont très attendus par les acteurs du circuit.

 

Biathlon : « Ce sont des courses importantes », explique Frédéric Jean

Cet hiver, les biathlètes avaient été conviés à toutes les épreuves possibles… sauf les relais mixtes. Cette incongruité, alors que, d’accoutumée, un mixte ouvre la saison en Scandinavie, va être réparée ce dimanche sur les pistes de l’Arena am Rennsteig d’Oberhof (Allemagne). « Ce sont des courses importantes avec des points attribués pour la coupe des nations, indique Frédéric Jean, le boss des féminines, à Nordic Magazine. Tout le monde voudra performer pour aller chercher une médaille ou une gagne. »

Parmi eux, on trouve le Vosgien Fabien Claude, intégré à la composition française après son début de saison canon. « Ça fait quatre, cinq ans que les relais mixtes sont réservés à Quentin et Martin, ça fait donc plaisir d’y être à mon tour, se réjouissait-il après sa quatrième place de la poursuite saturnale. C’est une marque de confiance de la part des entraîneurs. »

Même s’il s’agit de la seule répétition grandeur nature avant les championnats du monde de Pokljuka (Slovénie), le Vosgien compte l’aborder « normalement. Un relais, c’est quatre belles courses individuelles. Le combat à mener sera contre moi-même pour réussir le meilleur relais possible ».

 

Julia Simon, biathlon, Oberhof

Julia Simon (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

« Il peut se passer beaucoup de choses avant les Mondiaux »

« D’ici aux Mondiaux, qui sont encore loin, il peut se passer beaucoup de choses au niveau de la constitution des équipes, prévient Frédéric Jean. Le but était d’aligner les meilleures équipes possibles du moment. »

pub

Et tout pourrait être bouleversé en Slovénie où la piste sera moins compliquée qu’en Thuringe : « Ici, à Oberhof, la piste du single mixte est vraiment très dure et fera des écarts à ski alors que ce ne sera pas le cas à Pokljuka où il faudra peut-être privilégier des profils de tireurs parce que la boucle ne fait aucun écart. » En attendant, les premiers relais mixtes de l’hiver seront observés de près.

 

Emilien Jacquelin, biathlon, Oberhof

Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.