Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Emilien Jacquelin, biathlon, Oberhof
17.01.2021, Oberhof, Germany (GER): Emilien Jacquelin (FRA) - IBU World Cup Biathlon, mass men, Oberhof (GER). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon

Biathlon | Oberhof : Emilien Jacquelin frustré par sa chute et sa carabine brisée

BIATHLON – Quatorzième de la mass-start d’Oberhof (Allemagne) après avoir occupé la tête de la course après deux tirs, le Dauphinois Emilien Jacquelin ne cachait pas, à l’arrivée, sa frustration. Une chute ayant entrainée le bris de sa carabine en est la cause. Pour Nordic Magazine, il revient sur les répercussions de cette péripétie. 

 

Biathlon : « La frustration a toujours été là »

Dans le troisième tour de ski de fond, Emilien Jacquelin était en tête de la mass-start d’Oberhof (Allemagne). On se prenait alors à rêver d’une première victoire du Dauphinois dans l’exercice en coupe du monde. Malheureusement, alors qu’il comptait quelques secondes d’avance sur un petit groupe d’une dizaine d’unités, il est revenu dans le rang au bas d’une descente. C’est que le champion du monde de la poursuite a chuté dans un virage, brisant au passage une partie de sa carabine. « J’ai vu la plaque où on vient mettre l’épaule pour tirer : les grosses vis venant s’insérer dans le bois ont complètement été arrachées, explique-t-il à Nordic Magazine en visioconférence. La crosse n’est pas cassée donc j’espère que ce ne sera pas trop compliqué à réparer. »

 

Emilien Jacquelin, biathlon, Oberhof

Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

En revanche, cette cabriole lui a donné des nœuds au cerveau pendant de cette deuxième mass-start de l’hiver, remportée par le Norvégien Tarjei Boe. « Je sais vite que je ne vais plus jouer la gagne parce que j’ai perdu l’avantage que j’avais pris en tirant à 10/10 au couché, se rappelle-t-il. J’avais pris le taureau par les cornes, j’étais très concentré. Après le couché, j’avais décidé de prendre la course à mon compte sans attendre les autres. J’étais déterminé, focus sur ce que j’avais à faire. » Finalement, son édifice s’est écroulé au moment où il a posé les fesses sur la neige dans ce satané virage.

L'article continue sous la publicité

pub

 

« J’ai été un peu sanguin sur le coup »

« Je suis un peu frustré parce que le petit déclic était peut-être en train d’arriver et c’est tombé à l’eau… J’ai été un petit peu sanguin sur le coup, rigole un Emilien Jacquelin se rappelant ses escarmouches avec Benjamin Weger, finalement troisième, et Erik Lesser. On me marche un peu dessus alors que les autres voyaient bien que j’avais chuté et que j’avais la carabine en vrac… Le respect ne va pas dans un seul sens, il va aussi dans l’autre. » D’autant que ses pensées, quand il s’est rendu compte que sa carabine était brisée, sont directement allées vers… la carabine de réserve. « J’étais tellement concentré sur ce tir que physiquement je n’étais plus à mon affaire », révèle-t-il.

 

Emilien Jacquelin, biathlon, Oberhof

Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Emilien Jacquelin, malgré l’énervement mélangé à la frustration, est tout de même parvenu à réaliser le 9/10 sur ses tirs debouts. Mais c’est le réglage des bretelles de sa carabine de réserve qui lui a posé des problèmes : trop serrées, elles ne lui permettaient pas de respirer convenablement. « Mon diaphragme était totalement bridé avec des grosses douleurs, des points de côté de partout. Je n’étais pas dans une recherche de performance tellement c’était dur », indique-t-il. « Après mes tirs couchés j’envisageais autre chose que jouer la treizième place… La frustration a toujours été là après cette chute mais je suis quand même satisfait d’avoir fait avec et de réaliser un 19/20 avec une carabine qui n’était pas la mienne », termine le Dauphinois, frustré par ce dimanche terminé en eau de boudin.

 

L'article continue sous la publicité

pub

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emilien Jacquelin (@emilienjck)

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité

pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

14:01. Actuellement en stage de préparation à Corrençon-en-Vercors (Isère) avec ses camarades de l’équipe de France, le biathlète dauphinois Emilien Jacquelin s’est légèrement blessé...

Biathlon

Sebastian Samuelsson et Johannes Dale ont récemment mis au jour les contradictions écologiques de Dorothea Wierer, égérie de l'IBU pour le Biathlon Climate Challenge...

Biathlon

Cet année encore, la France ne participera pas aux championnats du monde de biathlon d'été. Explications avec Stéphane Bouthiaux, patron du biathlon à la...

Ski nordique

Le Savoyard Michel Vion, 61 ans, vient d'être nommé secrétaire général de la FIS avec effet immédiat. Il a décidé de quitter son poste...

Biathlon

Ce dimanche, le Terril Batterie-Ancien de Liège recevait près de 300 pratiquants de cross biathlon à l'occasion de la deuxième étape du Challenge Cross...

Biathlon

Cette semaine, l'équipe de France de biathlon seniors est à Corrençon-en-Vercors (Isère), lieu de leur troisième stage de l'intersaison.

Biathlon

10:26. Depuis le début du championnat d’Europe des Nations de football, de nombreux skieurs nordiques se sont mouillés, donnant leurs pronostics. Si le fondeur...

Biathlon

10:01. En fin de semaine dernière, l’équipe nationale de biathlon de Norvège est arrivée en Italie, à Livigno, lieu de son premier stage d’altitude...