Biathlon | Oberhof : Johannes Thingnes Boe roi du sprint

Johannes Thingnes Boe, Sturla Holm Laegreid, Arnd Peiffer, biathlon, Oberhof
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Comme la semaine dernière, le Norvégien Johannes Thingnes Boe remporte le sprint d’Oberhof (Allemagne). Dans son duel mené contre son compatriote Sturla Holm Lægreid, deuxième ce mercredi également à 10/10, le double vainqueur du gros globe reprend quelques points. Quentin Fillon-Maillet termine dans le top 10.

 

Biathlon : Johannes Thingnes Boe versus Sturla Holm Lægreid, le duel de l’hiver

C’est le grand duel de l’hiver. Alors que le Jurassien Quentin Fillon-Maillet était annoncé comme le principal rival de Johannes Thingnes Boe pour l’obtention du gros globe en fin d’année, c’est finalement son compatriote Sturla Holm Lægreid qui se bat pour le cristal. Inconnu en tout début de saison, le biathlète de Bærum impressionne les observateurs course après course grâce à sa capacité à faire tomber les cibles de façon quasiment automatique.

 

Sturla Holm Laegreid, biathlon, Oberhof

Sturla Holm Laegreid (NOR) – Manzoni/NordicFocus

 

Une victoire le jour du premier anniversaire de son fils

Ce mercredi, lors du sprint ouvrant la seconde semaine d’Oberhof (Allemagne), il était le premier des favoris à s’élancer. Et, comme attendu et malgré quelques rafales de vent, Lægreid a signé le 10/10, tuant quasiment la course d’entrée avec son dossard 22. Un seul homme, son compatriote dossard jaune Johannes Thingnes Boe, est venu le devancer. Pour s’offrir sa 51e victoire en coupe du monde, la 26e en sprint, il a également dû réaliser le tir parfait. Avec le meilleur temps de ski, le Norvégien devance son compatriote de 12 sec 4. Quarante-sept points séparent maintenant les deux hommes au général.

 

Johannes Thingnes Boe, biathlon, Oberhof

Johannes Thingnes Boe (NOR) – Manzoni/NordicFocus

 

Cette victoire intervient d’ailleurs un an jour pour jour après la naissance de son fils Gustav. « Je voulais vraiment gagner aujourd’hui, expliquait-il une fois sa victoire actée, le sourire aux lèvres, à la NRK. Gustav a pu manger un gâteau aux muffins pour la première fois aujourd’hui, donc il est probablement plus heureux que moi. »

C’est l’Allemand Arnd Peiffer (10/10) qui complète le podium à 27 sec 9 juste devant Erik Lesser.

pub

 

Il en manque encore pour les Bleus

Cette nouvelle semaine de coupe du monde, l’avant-dernière avant les Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), ne débute pas sous les meilleurs auspices pour l’équipe de France. En quête de rebond après un sprint caviardé il y a cinq jours, Quentin Fillon-Maillet s’est repris en signant un 9/10 le plaçant en huitième position à 46 sec 3 de Boe. « C’est une faute de trop, pestait-il en zone mixte au micro de La Chaîne L’Équipe. Je suis satisfait de mon ski et de la manière, je suis content. Ce résultat est correct mais ça ne me contente pas. »

 

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Oberhof

Quentin Fillon Maillet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Emilien Jacquelin (9/10), dans une mauvaise journée sur les skis, prend la quatorzième place à 1 min 09. Antonin Guigonnat (8/10) est 26e, Simon Desthieux (8/10) 27e et Emilien Claude (7/10) 67e. Fabien Claude, avec un mauvais 5/10, a complètement manqué son sprint se classant 73e. « C’est notre niveau du moment avec des petits détails qui nous échappent pour arriver un peu plus sur le devant », réagissait Vincent Vittoz après la course.

Vendredi, les Bleus reviendront sur la piste thuringienne pour un relais avant la mass-start dominicale.

 

 

Les résultats complets du sprint masculin d’Oberhof (Allemagne)

Télécharger (PDF, 496KB)

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.