Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Fabien Claude, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet, Simon Desthieux, biathlon, Oberhof
Emilien Jacquelin (FRA), Fabien Claude (FRA), Quentin Fillon Maillet (FRA), Simon Desthieux (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Oberhof : la France a trouvé « le petit truc en relais »

Pour s’imposer en relais pour la toute première fois dans le temple d’Oberhof (Allemagne), l’équipe de France masculine a dû modifier sa composition pour trouver un ordre de départ qui semble idéal. Après leur victoire, les Bleus sont revenus, pour Nordic Magazine, sur ce choix inédit.

Biathlon : un ordre décidé en fonction « des envies de chacun »

Ce vendredi après-midi, l’équipe de France masculine a fait dans l’inédit en remportant le relais d’Oberhof (Allemagne) pour la première fois de son histoire avec une composition encore jamais alignée. L’ordre Simon Desthieux, Quentin Fillon-Maillet, Fabien Claude, Emilien Jacquelin n’avait effectivement pas encore été testé en coupe du monde. « On a revu un petit peu la stratégie de départ, glisse Simon Desthieux à Nordic Magazine. On est tous arrivé à trouver la position dans laquelle on se trouve le mieux dans ce relais. »

Fabien Claude, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet, Simon Desthieux, biathlon, Oberhof

Quentin Fillon Maillet (FRA), Fabien Claude (FRA), Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Avec un jour de repos entre le sprint et cet exercice collectif, les Français ont eu le temps de discuter pour déterminer l’ordre de ce quatuor. « Emilien avait fait quelques fautes la dernière fois et on ne voulait pas que ça se reproduise, explique le Jurassien Quentin Fillon-Maillet. On lui a demandé son relais favori, c’était le dernier, Simon se voyait bien partir devant et ça s’est fait comme ça, en fonction des envies de chacun. On a trouvé le petit truc en relais. J’ai l’habitude de dire que peu importe l’ordre, l’important est de gagner. »

« C’est un rôle qui me va »

« Je me suis bien senti dans ce rôle de quatrième relayeur, approuvait quant à lui le Dauphinois. Mais d’autres sont capables de le faire, Quentin l’a montré par le passé comme lors des Mondiaux, Fabien pourrait le faire dans le futur. C’est un rôle qui me va parce que je ressens moins de pression qu’en deuxième position. J’ai l’impression de pouvoir mieux m’exprimer, avec mes forces et mes faiblesses mais en pleine capacité de mes moyens. » De l’avis de tous, cette victoire a fait le plus grand bien à l’équipe, qui a pu fêter ce triomphe collectivement. « On l’apprécie à sa juste valeur », avoue Fabien Claude.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Emilien Jacquelin, biathlon, Oberhof

Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Ce dimanche, les Bleus, forts d’une victoire qui « impressionne un peu les adversaires », dixit Fillon-Maillet, retourneront sur les pistes thuringiennes à l’occasion d’une mass-start, la deuxième de l’hiver. « On va essayer de surfer sur cette vague-là », promet Simon Desthieux. La vague bleue n’a peut-être pas fini de déferler sur le temple du biathlon.

À lire aussi :

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Le Transalpin Lukas Hofer portera désormais des gants Kinetixx, les mêmes que le Jurassien Quentin Fillon-Maillet.

Ski nordique

En visite ce dimanche à Kiev (Ukraine), Thomas Bach, le patron du CIO, a assuré que le mouvement olympique ne lâchera jamais l'Ukraine.

Ski nordique

10:47. Ce week-end, le ski club La Bressaude organisait, sur le tremplin de Lispach, le premier Samse Summer Tour U15 de saut à ski...

Biathlon

Dans le futur, Simon Desthieux, qui a rangé la carabine il y a quelques mois, souhaite s'impliquer pour les jeunes biathlètes en leur fabriquant...

Biathlon

Ce samedi 2 juillet, Quentin Fillon-Maillet a été fêté telle une rock star dans son village de Saint-Laurent-en-Grandvaux (Jura).

Biathlon

Après les stages de Beaulieu (Haute-Loire) et de Prémanon (Jura), les Bleus se retrouveront en Norvège, par deux fois, à Bessans (Savoie), en Allemagne...

Biathlon

L'équipe de France A de biathlon a terminé son deuxième stage de l'été, organisé cette semaine à Prémanon (Jura).

Ski nordique

Les championnats du monde 2023 de para sports d'hiver ne seront pas organisés en Suède au début de l'année prochaine.