Biathlon | Oslo : la der pour Oeberg, le gros globe pour Wierer

Ski de fond, biathlon, combiné nordique
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – La dernière course de la saison a souri à Hanna Oeberg. La Suédoise s’impose au bout du suspense face à Tiril Eckhoff et Claire Egan. Dorothea Wierer, 12e, remporte le général de la coupe du monde. Belle 7e place de Julia Simon. 

 

Wierer s’est fait peur

Avec 3 tours sur son deuxième couché, la leader du classement général de la Coupe du monde s’est fait peur. Heureusement pour elle, sa compatriote et principale menace pour le gros globe de cristal, Lisa Vittozzi avait déjà tourné 3 fois sur son premier passage face aux cibles.

Finalement 12e de cette ultime course, Dorothea Wierer remporte donc la coupe du monde pour la première fois de sa carrière.

 

Oeberg d’un rien

Hanna Oeberg remporte la dernière course de l’hiver, au terme d’un final haletant face à Tiril Eckhoff. Il n’a en effet pas manqué grand-chose à la Norvégienne pour s’imposer devant son public. Claire Egan complète le dernier podium de l’hiver. Le tout premier en coupe du monde pour l’Américaine.

Avec cette victoire, la championne olympique de l’individuel décroche également son premier petit globe de cristal en remportant le classement de la Mass-Start.

 

 

Julia Simon 7e

La Savoyarde Julia Simon accroche un joli top 10 pour cette dernière sortie sur la scène mondiale. La biathlète des Saisies aurait même pu jouer un coup encore plus réussi sans cette dernière balle ratée. Alors que les leaders allaient sur l’anneau de pénalité, elle avait en effet l’occasion de recoller au podium. Finalement 7e , elle termine cette saison en signant son deuxième meilleur résultat (après sa 4e place sur le sprint de Pokljuka en décembre). La Savoyarde déclarait au micro de la chaîne l’Equipe : “je suis assez contente, le mot d’ordre c’était plaisir et relâchement aujourd’hui. J’ai retrouvé mon engagement au tir et c’était beaucoup de plaisir. Je commence à apprendre de mes erreurs, je commence à mettre les choses en place, c’est encourageant pour le futur“.

 

Avec un 17/20, Anaïs Bescond termine 17e. La Jurassienne ne cachait pas sa déception après un hiver compliqué : “cette saison ça m’est arrivé d’avoir les jambes, ça m’est arrivé d’avoir le tir mais rarement les deux ! J’ai beaucoup de regrets sur cette saison, et pour autant je vais tâcher de garder les belles choses, notamment en relais avec les filles. Je vais repartir avec de l’ambition pour l’an prochain. Je vais avoir besoin de repos, il va me falloir du repos et puis après, plein de motivation pour repartir à l’entraînement.”

Célia Aymonier (14/20), termine son hiver à la 22e place.

Justine Braisaz a abandonné dans le premier tour, avant même son premier tir. Victime d’une chute dans la dernière descente avant de revenir dans le stade, la Savoyarde n’a pas terminé.

Les résultats de la Mass-Start d’Oslo

 

Télécharger (PDF, 592KB)

source : IBU et NordicFocus Photo Agency

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.