Biathlon | Osrblie : Martin Bourgeois-République Champion du monde

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Martin Bourgeois-République remporte le titre mondial sous les flocons à Osrblie . Sur les Mondiaux juniors, le Jurassien décroche le titre de l’individuel ! 

 

Martin Bourgeois-République d’un cheveu

Le Jurassien avec un 19/20 décroche l’or mondial sur un format qu’il apprécie. Déjà médaillé de bronze l’an passé (dans la catégorie Jeune), le biathlète du SC de l’Abbaye a tutoyé les étoiles aujourd’hui. Il devance le Biélorusse Mikita Labastau de moins de 3 secondes et l’Allemand Danilo Riethmuller d’à peine 5 !

Julian Hollandt termine au pied du podium malgré un tir parfait pour le biathlète d’Oberhof. Il devance le Suisse Sebastian Stalder qui, avec un 18/20, a déjà prouvé qu’il faudrait compter sur lui lors de ces Mondiaux.

Martin Bourgeois-République nouveau leader de la Junior Cup !

Et le Jurassien fait d’une pierre deux coups en prenant également la tête du classement général de l’IBU Junior Cup qui tient compte des courses de ces Championnats du monde Juniors. Il chipe la place de leader au Suisse Stalder pourtant bon 5e aujourd’hui, pour 8 points.

Et avec ce titre mondial, il succède ainsi à Aristide Bègue titré en 2015 (après deux titres chez les Jeunes en 2013 et 2012). Simon Desthieux en 2011 , Yann Guigonnet l’année précédente ou encore Jean-Guillaume Béatrix en 2008 avaient eux aussi remporté l’or sur ce format de l’individuel.

 

Briffaz rate le coche

Thomas Briffaz jouait lui aussi la médaille, jusqu’au dernier tir. Le Mont-Blanais était alors à 15/15 et à 2 secondes du podium. Malheureusement deux erreurs sur le dernier tir allaient lui empêcher de rejoindre Martin Bourgeois-République sur la boîte . L’ex champion de France cadets termine 18e.

Avec 3 erreurs, Sébastien Mahon termine 36e .

Quant à Emilien Claude, son 15/20 le relègue à la 40e place malgré le 7e temps de ski du jour.

Bakken se rate, les Russes aussi.

L’un des grands favoris de ces Mondiaux Juniors, le Norvégien Sivert G. Bakken est passé au travers. Avec 7 erreurs au tir, celui qui était leader du circuit IBU Cup en décembre termine dans le profondeurs du classement.

Plusieurs autres favoris, comme les Russes Saïd Khalili et Valérii Tomshin (double champion du monde l’an dernier) sont également passés au travers.

Les résultats de l’individuel junior

Télécharger (PDF, 428KB)

 

 

source : IBU  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.