Biathlon | Östersund : Anaïs Bescond reporte son départ

BIATHLON - Anaïs Chevalier a commencé 2019 comme elle a terminé 2018 : sur un podium de la coupe du monde de biathlon. La Dauphinoise termine deuxième du sprint d’Oberhof derrière Lisa Vittozzi. Trois bleues dans le Top 10 avec Anaïs Bescond et Célia Aymonier.
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

BIATHLON – Malade, la Jurassienne Anaïs Bescond a dû retarder son départ pour les mondiaux d’Östersund en Suède.

 

Ce n’est certainement pas le début de championnats du monde de biathlon dont elle rêvait. Anaïs Bescond, malade, a dû retarder son départ pour la Suède où l’équipe de France tient ce matin même une conférence de presse à deux jours de l’ouverture des mondiaux.

BIATHLON - Malade, la Jurassienne Anaïs Bescond a dû retarder son départ pour les mondiaux d’Östersund en Suède.

 

La Jurassienne, triple médaillée olympique aux Jeux de Pyeongchang, a terminé sa préparation sur le stade des Tuffes Jason Lamy Chappuis à Prémanon. Mais elle manquera a priori le relais mixte d’ouverture. Elle attend de retrouver la santé avant de monter en Suède où la première épreuve dames est programmée dès ce vendredi avec le sprint…

Conséquence possible et probable donc si elle n’est pas d’aplomb d’ici là, les bleues compteront donc sur Anaïs Chevalier, Julia Simon, Justine Braisaz et Célia Aymonier pour bien figurer sur ce format de 7,5 km…

 

Photo : Nordic Focus photo agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.