Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - L’Allemande Denise Herrmann a remporté le titre mondial de la poursuite à Östersund en devançant la Norvégienne Tiril Eckhoff et sa compatriote Laura Dahlmeier.

Biathlon | Östersund : Denise Herrmann championne du monde

BIATHLON – L’Allemande Denise Herrmann a remporté le titre mondial de la poursuite à Östersund en devançant la Norvégienne Tiril Eckhoff et sa compatriote Laura Dahlmeier. Top 20 pour Célia Aymonier.

 

L’or mondial pour Denise Herrmann

Cette fois c’est certain, la fondeuse spéciale est devenue une grande biathlète… Denise Herrmann, ancienne fondeuse internationale, a décroché le premier titre mondial de sa carrière de biathlète en remportant la poursuite d’Östersund.

BIATHLON - L’Allemande Denise Herrmann a remporté le titre mondial de la poursuite à Östersund en devançant la Norvégienne Tiril Eckhoff et sa compatriote Laura Dahlmeier. Top 20 pour Célia Aymonier.

Denise Herrmann (GER) © Manzoni/NordicFocus. 

 

BIATHLON - L’Allemande Denise Herrmann a remporté le titre mondial de la poursuite à Östersund en devançant la Norvégienne Tiril Eckhoff et sa compatriote Laura Dahlmeier. Top 20 pour Célia Aymonier.

 

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Montée trois fois sur la plus haute marche du podium sur la coupe du monde de biathlon, Herrmann, 6e du sprint en Suède, a dominé la concurrence grâce à un superbe 18/20 dans des conditions de vent très compliquées. Créditée du meilleur temps de ski, Denise Herrmann a pris le meilleur à l’issue du deuxième tir debout où les autres leaders pêchaient face aux cibles…

BIATHLON - L’Allemande Denise Herrmann a remporté le titre mondial de la poursuite à Östersund en devançant la Norvégienne Tiril Eckhoff et sa compatriote Laura Dahlmeier. Top 20 pour Célia Aymonier.

 

Elle qui restait sur une victoire lors de la poursuite de Salt Lake pourra également savourer cette médaille d’or avec sa compatriote Laura Dahlmeier, brillante 3e du jour. La reine des derniers mondiaux de Hochfilzen 2017 s’est en effet emparé d’une deuxième breloque après le bronze du sprint…

Mais c’est une autre grande dames des rendez-vous importants qui l’a privée de l’argent dans la dernière ligne droite. La Norvégienne Tiril Eckhoff, déjà championne du monde de relais mixte, a pris le meilleur sur l’Allemande au terme d’une fin de course mieux gérée malgré deux tours de pénalité contre un pour Dahlmeier…

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

BIATHLON - L’Allemande Denise Herrmann a remporté le titre mondial de la poursuite à Östersund en devançant la Norvégienne Tiril Eckhoff et sa compatriote Laura Dahlmeier. Top 20 pour Célia Aymonier.

Coup de chapeau aux Norvégiennes qui placent également Marte Olsbu Roeiseland (4e) et Ingrid Trandevold (8e) dans le top 8 de cette poursuite. Titrée sur le sprint, Anastasiya Kuzmina prenait quant à elle part à la cérémonie des fleurs…

 

Beaucoup d’erreurs dans le vent suédois

Comme lors du sprint, les Suédoises, à domicile, ne sont pas passées loin du podium. Nettement en tête avant le dernier tir, Mona Brorsson, championne d’Europe de sprint à Minsk, a sorti quatre balles au pire moment avant de craquer dans le dernier tour de piste (7e à 1’47 mn)… Idem pour Hanna Oeberg qui jouait le podium avant de commettre deux erreurs (5e à 1’35 mn).

Plusieurs grandes dames du circuit ont été piégées par le vent suédois très changeant. Les Italiennes Lisa Vittozzi (14/20, 10e) et Dorothea Wierer (12/20, 20e) ou encore Kaisa Makaraïnen n’ont pas trouvé les clés dans ces conditions difficiles !

Seule engagée tricolore suite aux forfaits de Justine Braisaz et Anaïs Chevalier, Célia Aymonier (18e à 3’05 mn) a fait de son mieux en remontant cinq places grâce au 3e temps de ski et à un 10/10 sur les tirs debout !

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

« Le vent a complètement tourné, c’était vite compliqué pour retrouver le bon nombre de clics après des réglages différents, témoignait la biathlète des Fourgs sur L’Equipe. J’ai essayé de faire du mieux que je pouvais. Après les tirs couchés difficiles (6 fautes), j’ai gardé le cap surtout que ça allait vraiment bien sur la piste. Ça reste une place correcte dans ces conditions. »

Les dames ont désormais rendez-vous ce mardi pour le 15 km…

 

Les résultats

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/03/BT_C73D_1.0-1.pdf »]

Photo : Nordic Focus photo agency

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

9:44. Après le stage du col de Lavazè (Italie) organisé il y a quelques semaines, l’équipe nationale masculine d’Italie sera, de vendredi au 13...

Biathlon

6:12. La semaine dernière, l’Union internationale de biathlon (IBU) a officialisé la nomination de la Finlandaise Kaisa Mäkäräinen au sein de la commission des...

Biathlon

En août, les meilleurs biathlètes suédois seront sur la ligne de départ des championnats du monde d'été de Ruhpolding (Allemagne).

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

Ce lundi, c'était tir de précision sur les cibles électroniques du stade des Tuffes de Prémanon (Jura) pour l'équipe de France de biathlon.

Biathlon

Ce printemps, la Grenobloise Maya Cloetens, 20 ans et sortie des groupes de la FFS, a fait le choix de devenir Belge. Elle s'en...

Ski de fond

Depuis maintenant près de deux semaines, les membres de l'équipe de France de ski de fond sont en stage à Tignes (Savoie). Album photo.

Biathlon

Johannes Thingnes Boe a indiqué mettre fin à sa carrière après les JO de Milan/Cortina. Sauf si Oslo accueille les Mondiaux en 2027. Mais...