Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Sturla Holm Laegreid, biathlon, Nove Mesto, Johannes Thingnes Boe, Quentin Fillon-Maillet
Sturla Holm Laegreid (NOR), Johannes Thingnes Boe (NOR), Quentin Fillon Maillet (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Östersund : dernières batailles pour le gros globe de cristal

Cette semaine, la coupe du monde de biathlon prend fin à Östersund, en Suède. Nordic Magazine vous présente les enjeux masculins de ses dernières courses de l’hiver.

Biathlon : qui de Johannes Thingnes Boe ou de Sturla Holm Lægreid remportera le Graal ?

Vendredi, samedi et dimanche, les courses masculines disputées sur les pistes de la Swedish National Biathlon Arena d’Östersund (Suède) auront des allures de duels d’homme à homme mettant aux prises deux Norvégiens : Sturla Holm Lægreid et Johannes Thingnes Boe. Si le second porte le dossard jaune de leader de la coupe du monde depuis la deuxième course de l’hiver disputée le 29 novembre dernier, son rival, qui va terminer sa première saison complète dans l’élite de son sport, ne pointe qu’à sept unités au classement virtuel.

Johannes Thingnes Boe, biathlon, Nove Mesto
Johannes Thingnes Boe (NOR) – Manzoni/NordicFocus

C’est dire si le sprint prévu ce vendredi à partir de 15h30 va être décisif avec son double enjeu en vue de la poursuite du lendemain. Comme les deux hommes se tiennent en un mouchoir de poche depuis de longues semaines, cela n’étonnera personne si le gros globe de cristal se jouait lors de la mass-start finale. On salive déjà à l’avance de cette bataille rangée entre les deux derniers champions du monde de l’exercice avec, en prime, un petit globe de la spécialité à aller chercher avec Tarjei Boe et Quentin Fillon-Maillet en arbitre.

Il va falloir « poser le cerveau »

À la manière de la snowboardeuse Karine Ruby qui, selon sa rivale Isabelle Blanc, « posait le cerveau au départ des courses pour en garder juste un petit bout », Johannes Thingnes Boe et Sturla Holm Lægreid vont vivre une fin de semaine excitante où il ne faudra pas réfléchir. Ou plutôt juste assez pour dominer l’autre. Une situation que connaît le double tenant du gros globe de cristal, sacré pour quelques unités l’hiver passé face à un certain Martin Fourcade, déchaîné lors de la dernière course de sa carrière disputée à Kontiolahti (Finlande) il y a tout juste un an.

Sturla Holm Laegreid, biathlon, Nove Mesto
Sturla Holm Laegreid (NOR) – Manzoni/NordicFocus

Du cristal à aller chercher pour Jacquelin et Fillon-Maillet

Si cet enjeu de la récompense suprême va vampiriser le week-end, il ne faudra pas oublier les autres. À commencer par les petits globes de la poursuite et de la mass-start, celui du sprint étant déjà dans la besace de Johannes Thingnes Boe. Sur la poursuite, donc, Boe mène actuellement la danse neuf points devant Emilien Jacquelin, tenant du titre et virtuellement en tête de ce classement, tandis que Lægreid est à onze unités. Un combat à trois qui fait déjà saliver le Dauphinois, comme il l’expliquait à Nordic Magazine samedi dernier : « La bataille pour le gros globe va rendre la lutte pour ce petit globe d’autant plus palpitante et ça donnera plus de crédit à celui qui arrivera à le gagner. »

Quentin Fillon-Maillet, Emilien Jacquelin, biathlon, Nove Mesto
Quentin Fillon Maillet (FRA), Emilien Jacquelin (FRA) – Thibaut/NordicFocus

Concernant le classement de la mass-start, c’est Tarjei Boe qui occupe la première place et qui s’élancera donc avec le dossard rouge dimanche après-midi. Johannes Thingnes Boe est à neuf longueurs, Quentin Fillon-Maillet à dix et Sturla Holm Lægreid à dix-neuf. Les multiples enjeux, dont les luttes pour la troisième place du général concernant Fillon-Maillet et celle pour le top 5 du côté de Jacquelin, promettent donc des courses de très haut niveau ses prochains jours dans le comté de Jämtland.

La découverte Eric Perrot

Concernant les autres Français engagés à Östersund, au nombre de sept grâce au quota nominatif d’Emilien Claude après ses grands Mondiaux juniors, l’objectif sera de prendre le plus de plaisir possible pour terminer l’hiver sur une bonne note. Simon Desthieux, après une seconde semaine de Nove Mesto (République Tchèque) moins faste que la première, voudra remonter sur le podium tandis qu’Antonin Guigonnat, sur les lieux de sa médaille d’argent mondiale de la mass-start en 2019, tentera d’y retourner.

Eric Perrot, biathlon, Obertilliach
Eric Perrot (FRA) – Reichert/IBU

Fabien Claude, en difficulté avec son tir couché, essayera de retrouver le sourire tandis qu’Emilien, son petit frère, aura pour objectif d’accrocher la poursuite et, pourquoi pas, le top 40 et les points. Le Savoyard Eric Perrot, enfin, va découvrir la coupe du monde à 19 ans : pour lui, cette semaine va être l’occasion d’effectuer un apprentissage grandeur nature de l’élite de son sport.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

L'IBU a publié le programme de la saison 2021-2022 de biathlon, avec les Jeux olympiques de Pékin comme temps fort.

Biathlon

L'Américaine Tara Geraghty-Moats vient de surprendre son monde en annonçant la mise entre parenthèses de sa carrière de combinée nordique pour... se concentrer sur...

Biathlon

Benjamin Weger, sur le podium de la mass-start d'Oberhof (Allemagne) cette saison, est le seul biathlète suisse à être conservé en équipe nationale pour...

Ski nordique

Swiss-Ski a dévoilé ses cadres de saut à ski et de combiné nordique pour l'hiver 2021/2022. Le sauteur de la Vallée de Joux Killian...

Rollerski

Du Blinkfestivalen en Norvège au Martin Fourcade Nordic Festival, quels seront les événements de l'été ? Voici une première liste des temps forts.

Vu de Norge

CHRONIQUE – Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

La Suédoise Hanna Öberg n’a pas passé une saison tranquille et a souffert d'un manque d'énergie entre les compétitions. Son entraîneur Johannes Lukas, donne...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.