Biathlon | Östersund : deux Françaises forfaits pour la poursuite

BIATHLON - Les membres de l'équipe de France dames de biathlon ont souffert lors du sprint des mondiaux à Östersund ; seule Célia Aymonier fut à son niveau, et encore. Leurs réactions au micro de L'Equipe.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Anaïs Chevalier et Justine Braisaz ne prendront pas le départ de la poursuite des championnats du monde de biathlon à Östersund.

 

Anaïs Chevalier et Justine Braisaz, respectivement 32e et 60e du sprint des championnats du monde de biathlon à Östersund ne disputeront pas la poursuite dames programmée cet après-midi à 13h45. Célia Aymonier sera donc la seule représentante française sur le 12,5 km… En effet, Julia Simon, 61e, n’avait pas pu se qualifier pour la poursuite.

C’est ce qu’a annoncé Stéphane Bouthiaux, le patron du nordique français, ce matin à la presse présente en Suède. « On n’a rien à aller chercher avec Anaïs et Justine, précise Bouthiaux dont Ski Chrono se fait l’écho. Elles ont en plus un état de forme qui se dégrade. On fait en sorte de les ménager un maximum pour aller chercher, on l’espère, de biens meilleurs résultats. »

 

Individuel et relais à venir

Déjà tourné vers l’individuel de mardi sur lequel devrait courir Anaïs Bescond de retour de maladie et surtout vers le relais dames de samedi, le staff français espère des jours meilleurs pour les bleues. D’autant qu’il faudra aussi aligner la meilleure d’entre elles sur le relais mixte simple de jeudi !

Photo : Nordic Focus photo agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.