Biathlon | Östersund : Dorothea Wierer reine de la mass-start

BIATHLON - L’Italienne Dorothea Wierer a dompté les éléments pour remporter le titre mondial sur la mass-start d’Östersund disputée dans le vent suédois.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – L’Italienne Dorothea Wierer a dompté les éléments pour remporter son premier titre mondial sur la mass-start d’Östersund disputée dans le vent suédois. La Russe Yurlova et l’Allemande Herrmann ont pris l’argent et le bronze.

 

La reine Wierer enfin sacrée

Dorothea Wierer a su dompter les éléments pour remporter l’or de la mass-start et par la même occasion son premier titre mondial !

Dans ces mondiaux de biathlon à Östersund, elle avait déjà gouté aux médailles sur les relais mixte et relais mixte simple. Et ce dimanche, l’Italienne a su prendre une avance conséquente dès le premier tir debout parfait dans les rafales et sous la neige suédoise. Si bien que ses deux tours de pénalité au dernier tir (18/20) ne l’ont pas mis hors course pour la gagne.

BIATHLON - L’Italienne Dorothea Wierer a dompté les éléments pour remporter son premier titre mondial sur la mass-start d’Östersund disputée dans le vent suédois. La Russe Yurlova et l'Allemande Herrmann ont pris l'argent et le bronze.

Dorothea Wierer (ITA), Ekaterina Yurlova-Percht (RUS), Denise Herrmann (GER)  © Tumashov/NordicFocus.

BIATHLON - L’Italienne Dorothea Wierer a dompté les éléments pour remporter son premier titre mondial sur la mass-start d’Östersund disputée dans le vent suédois. La Russe Yurlova et l'Allemande Herrmann ont pris l'argent et le bronze.

Dorothea Wierer (ITA) © Tumashov/NordicFocus.

Grace à cette victoire, Wierer se replace également dans la course au globe en revenant à égalité avec sa compatriote Lisa Vittozzi 8e du jour, après avoir connu un début de course catastrophique ! Sans oublier que Dorothea Wierer était encore malade pour le relais de ce samedi…

BIATHLON - L’Italienne Dorothea Wierer a dompté les éléments pour remporter son premier titre mondial sur la mass-start d’Östersund disputée dans le vent suédois.

 

La Russe Ekaterina Yurlova (18/20 à 4.9 s) s’emparait de la médaille d’argent alors que l’Allemande Denise Herrmann (16/20) à 15 s. revenue comme une balle dans le dernier tour, prenait le bronze malgré un 16/20 mais avec le meilleur temps de ski du jour… L’ex-fondeuse réussit de très probants mondiaux avec cette troisième médaille.

BIATHLON - L’Italienne Dorothea Wierer a dompté les éléments pour remporter son premier titre mondial sur la mass-start d’Östersund disputée dans le vent suédois. La Russe Yurlova et l'Allemande Herrmann ont pris l'argent et le bronze.

Ekaterina Yurlova-Percht (RUS) © Tumashov/NordicFocus.

BIATHLON - L’Italienne Dorothea Wierer a dompté les éléments pour remporter son premier titre mondial sur la mass-start d’Östersund disputée dans le vent suédois. La Russe Yurlova et l'Allemande Herrmann ont pris l'argent et le bronze.

Denise Herrmann (GER) © Tumashov/NordicFocus.

Derrière ce trio, on retrouve d’autres médaillées de ces mondiaux avec Hanna Oeberg (17/20) au pied du podium devant Tiril Eckhoff et Laura Dahlmeier.

 

Braisaz et Aymonier dans le top 20

Dans ces conditions difficiles, les deux Françaises (lire ci-dessous) n’ont pas démérité pour cette dernière course des mondiaux. Affichant même d’excellents temps de ski : le deuxième pour Justine Braisaz et le cinquième pour Célia Aymonier !

Sur le pas de tir, ce fut plus délicat avec six erreurs chacune, commises à des moments différents de cette mass-start. Justine (15e à 14/20) et Célia (20e à 14/20) ont toutes deux blanchi les cinq cibles lors d’un dernier tir qui leur a permis de conforter leur top 20…

« Je n’ai pas su m’adapter aux conditions avec des tirs beaucoup trop lents car j’étais sur la retenue. le bilan de la course est contrasté car la forme revient », témoignait la biathlète des Saisies sur L’Equipe.

« Je me suis laissée prendre par ma mauvaise passe d’hier. Je dois réussir à travailler et me lâcher sur ces tirs debout », ajoutait pour sa part la Doubiste.

 

Anaïs Chevalier met fin à sa saison

Avant la course, le staff tricolore avait annoncé la fin de saison prématurée d’Anaïs Chevalier. En grande difficulté physique depuis le début de ces mondiaux, la biathlète iséroise a vécu un relais difficile après avoir déjà souffert déjà sur l’individuel. Elle manquera donc les finales de la coupe du monde à Oslo et les championnats de France organisés à Méribel fin mars…

Les résultats

Photo : Nordic Focus photo agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.