Biathlon | Östersund : Les Norvégiens devant les Français

BIATHLON - Références du jour sur la piste et solides sur le pas de tir, les Norvégiens des frères Tarjei et Johannes Boe ont devancé une équipe de France offensive sur le relais hommes d’Östersund. Les Italiens complètent le podium.
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Références du jour sur la piste et solides sur le pas de tir, les Norvégiens des frères Tarjei et Johannes Boe ont devancé une équipe de France offensive sur le relais hommes d’Östersund. Les Italiens complètent le podium.

 

Les Norvégiens au top devant des bleus offensifs

Ils tiennent leur revanche. Après avoir salué, avec leur fair-play habituel, l’équipe de France de biathlon pour son historique quadruplé, les frères Johannes et Tarjei Boe ont, avec Erlend Bjoentegaard et Johannes Dale, dominé les bleus lors du relais hommes de la coupe du monde d’Östersund !

Une juste récompense car les Scandinaves, crédités du meilleur temps de ski devant les Français (58 s. d’avance !), ont soigné leur prestation face aux cibles avec 9 pioches ! Passée en tête à mi-course grâce au bon travail de Tarjei Boe, la Norvège n’a pas craqué au moment de conclure l’exercice.

Dans son duel à distance avec Martin Fourcade, auteur d’un impeccable 10/10, Johannes Boe a enfoncé le clou et terminé le bon travail de ses coéquipiers. Le Français n’a pu compenser son retard sur son concurrent qui a sans cesse accélérer pour se donner de l’air (pourtant tombé à 7 s. après le dernier debout) après ses deux passages derrière la carabine.

BIATHLON - Références du jour sur la piste et solides sur le pas de tir, les Norvégiens des frères Tarjei et Johannes Boe ont devancé une équipe de France offensive sur le relais hommes d’Östersund. Les Italiens complètent le podium.

BIATHLON - Références du jour sur la piste et solides sur le pas de tir, les Norvégiens des frères Tarjei et Johannes Boe ont devancé une équipe de France offensive sur le relais hommes d’Östersund. Les Italiens complètent le podium. BIATHLON - Références du jour sur la piste et solides sur le pas de tir, les Norvégiens des frères Tarjei et Johannes Boe ont devancé une équipe de France offensive sur le relais hommes d’Östersund. Les Italiens complètent le podium. BIATHLON - Références du jour sur la piste et solides sur le pas de tir, les Norvégiens des frères Tarjei et Johannes Boe ont devancé une équipe de France offensive sur le relais hommes d’Östersund. Les Italiens complètent le podium. BIATHLON - Références du jour sur la piste et solides sur le pas de tir, les Norvégiens des frères Tarjei et Johannes Boe ont devancé une équipe de France offensive sur le relais hommes d’Östersund. Les Italiens complètent le podium.

 

« Je n’avais pas de bonnes sensations aujourd’hui, précisait après course le Français. Sur le dernier tour, je n’y suis pas allé car  je n’avais pas les capacités de lui reprendre du temps. Le physique n’était pas au mieux, ce n’est pas simple de rester mobilisé sur une semaine pareille. Par contre, oui je suis content d’avoir fait le taf au niveau du tir. Le bilan de ces quatre courses est super bon avec le dossard jaune à la sortie de cette première étape. Il faut souffler un coup dimanche et lundi et attaquer en Autriche vendredi prochain. »

 

Surprenants Italiens

Pourtant, les bleus n’ont pas grand chose à se reprocher si ce n’est le tir couché de Quentin Fillon-Maillet, piégé par le vent tournant et contraint à visiter l’anneau de pénalité. Heureusement, le Jurassien rendait copie parfaite au debout pour lancer ses collègues dans la course à la victoire.

BIATHLON - Références du jour sur la piste et solides sur le pas de tir, les Norvégiens des frères Tarjei et Johannes Boe ont devancé une équipe de France offensive sur le relais hommes d’Östersund. Les Italiens complètent le podium.

« Le couché de Quentin nous coute et derrière, on court après, analysait Vincent Vittoz, l’entraîneur de l’équipe de France. On n’a pas le droit à l’erreur face à des Norvégiens excellents compétiteurs. Les gars sont là physiquement, on voit qu’on est à leur niveau. On voyage lundi pour Hochfilzen où on aura trois jours pour prendre nos marques sur le stade. »

Avec 7 pioches en plus de ce tour, Emilien Jacquelin, Quentin, Simon Desthieux et Martin Fourcade n’ont en effet pas démérité pour signer un nouveau podium sur cette quinzaine exceptionnelle à Östersund. C’est le quatrième podium en cinq relais pour l’équipe masculine !

Alors qu’on attendait beaucoup des Allemands (qui ont craqué avec 4 tours et 13 pioches) pour se mêler à la bagarre, ce sont les Italiens qui ont créé la sensation sur ce premier relais de l’hiver. Avec une équipe composée des expérimentés Windisch, Hofer associés aux moins connus Bormolini et Cappelari, les Transalpins ont devancé les Russes, les Suédois et les Ukrainiens.

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.