Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Simon Desthieux, Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Nove Mesto
Quentin Fillon Maillet (FRA), Simon Desthieux (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Östersund : les réactions de Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet après le sprint

Quelques minutes après la cérémonie des fleurs du sprint des finales d’Östersund (Suède), Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet, quatrième et cinquième de la course, sont revenus sur leur performance pour Nordic Magazine.

Biathlon : « Une course pleine », se réjouit Simon Desthieux

Quand on regarde le classement du sprint d’Östersund (Suède), on voit très clairement que seulement dix biathlètes s’élanceront dans un laps de temps d’une minute ce samedi lors de la poursuite.

Parmi eux, deux Français : Simon Desthieux (10/10) quatrième à 22 secondes, et Quentin Fillon-Maillet (9/10), cinquième à 29 secondes. « On s’attend à une belle bagarre, ça va être animé et prenant. C’est ce qu’on aime », explique le Bugiste à Nordic Magazine.

Simon Desthieux, biathlon, Östersund
Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Avec Lukas Hofer, Sebastian Samuelsson et Tarjei Boe en 14 secondes devant et Sturla Holm Lægreid à 32 secondes et Johannes Thingnes Boe à 46 secondes derrière, les Bleus seront effectivement pris en sandwich par d’autres gros bras du circuit.

Concernant sa course, le Jurassien regrette cette petite erreur « qui ne pardonne pas » sur la première balle du debout, mais reste satisfait d’avoir passé le couché, « qui me posait problème jusqu’à présent », sans encombres. « Cette faute m’empêche de monter sur le podium », rumine encore Quentin Fillon-Maillet.

« Un coup de poker »

Simon Desthieux, de son côté, retient sa « course pleine » : « Je suis content de ce résultat parce qu’il fallait être tout là pour performer avec un vent et une neige compliqués à gérer », se réjouit le vainqueur du premier sprint de Nove Mesto (République Tchèque).

L'article continue sous la publicité
pub

En cette fin de saison où « l’organisme commence à être fatigué », les Bleus avaient d’ailleurs tenté un « coup de poker », comme l’explique Quentin Fillon-Maillet : partir dans le groupe 2.

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Öste
Quentin Fillon Maillet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

« Finalement, avec la neige tombante, peut-être qu’on a perdu trois secondes maximum sur les skis, mais ce n’est pas ça qui a fait le résultat. On n’est un peu plus loin du podium. C’est toujours difficile à prévoir, on travaille avec un météorologue, mais il faudrait être devin pour ne jamais se tromper. »

Ce samedi, il va aussi falloir être devin pour donner le nom du vainqueur de la poursuite d’Östersund, mais aussi du globe de cristal : Emilien Jacquelin, 24e au départ, et Fillon-Maillet peuvent encore le remporter.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Saut à ski

11:15. Cet hiver, la sauteuse à ski japonaise Sara Takanashi, a réalisé une grande saison, remportant deux médailles lors des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne) et...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les coulisses de la dernière course de l'hiver,...

Biathlon

14:02. Ce mercredi soir, dans un post publié sur son compte Instagram, la biathlète Jurassienne Anaïs Bescond, 34 ans le mois prochain, a révélé...

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...