Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Lukas Hofer, biathlon, Östersund
Lukas Hofer (ITA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Östersund : Lukas Hofer s’offre le sprint, les Bleus au pied du podium

Pour la première fois depuis janvier 2014, l’Italien Lukas Hofer remporte une coupe du monde à l’occasion du sprint des finales d’Östersund (Suède). Sebastian Samuelsson et Tarjei Boe montent sur le podium à la différence de Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet, quatrième et cinquième. Sturla Holm Lægreid termine sixième, juste devant Johannes Thingnes Boe.

Biathlon : Lukas Hofer, 2618 jours plus tard

La persévérance finit toujours par payer. Après avoir tourné autour du podium depuis le début de la saison, l’Italien Lukas Hofer, tel le robot de la Nasa sur Mars, s’était posé sur la boîte la semaine passée à l’occasion du sprint de Nove Mesto (République Tchèque). Le Transalpin né à Bruneck, comme sa compatriote Dorothea Wierer battue de quelques secondes par Tiril Eckhoff un peu plus tôt dans la journée, après avoir tâté de ce podium si désiré y retourne à l’issue de ce sprint des finales d’Östersund (Suède).

Lukas Hofer, biathlon, Östersund
Lukas Hofer (ITA) – Manzoni/NordicFocus

En quelques jours, Lukas Hofer a cependant gravit deux marches pour remporter sa deuxième course en coupe du monde. 2618 jours après le sprint d’Antholz (Italie) du 17 janvier 2014. Ce jour-là, malgré un 9/10, il s’était imposé ex æquo avec Simon Schempp, Arnd Peiffer terminant troisième. Un beau symbole quand on sait que les Allemands sont aujourd’hui de frais retraités. D’ailleurs, dans le top 10, on trouvait Dominik Landertinger, Martin Fourcade, Jean-Guillaume Beatrix, Brendan Green, Krasimir Anev et Henrik L’Abee-Lund. Que des biathlètes retirés du circuit.

Luaks Hofer, Sebastian Samuelsson, Tarjei Boe, biathlon, Östersund
Sebastian Samuelsson (SWE), Lukas Hofer (ITA), Tarjei Boe (NOR) – Manzoni/NordicFocus

C’est dire si le temps s’est écoulé depuis cette première victoire d’Hofer dans l’élite du biathlon et si la persévérance du Transalpin était grande pendant cette longue période de pénitence.

Lukas Hofer, biathlon, Östersund
Lukas Hofer (ITA) – Manzoni/NordicFocus

Auteur d’un fabuleux 10/10, Lukas Hofer, supersonique sur les skis, s’impose pour 4 secondes devant le Suédois Sebastian Samuelsson (10/10) tandis que Tarjei Boe (10/10) complète le podium à 14 secondes 4. Concernant la palpitante lutte pour le gros globe de cristal, on a bien cru que Johannes Thingnes Boe, fautif à deux reprises sur son couché avec le dossard 1, allait perdre gros ce vendredi après-midi : finalement, il termine septième à 8/10 et 46 secondes. Soit une place et 15 secondes derrière Sturla Holm Lægreid. La bataille pour le général continue donc…

La France au pied du podium

Les Français, qui se sont élancés un peu plus tard dans la course, en fin de deuxième groupe, ne sont pas passés loin du coup parfait. Quentin Fillon-Maillet, Simon Desthieux, Emilien Jacquelin et Antonin Guigonnat, tous auteurs du 5/5 au couché, ont joué le podium sur leur debout mais des fautes sont venues gâcher la fête.

Simon Desthieux, biathlon, Östersund
Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Des fautes, sauf pour le Bugiste Desthieux (10/10), quatrième à 22 secondes 4 et parfaitement placé avant la poursuite prévue ce samedi après-midi. Quentin Fillon-Maillet (9/10), avec le cinquième temps de ski, est cinquième à 28 secondes 6 tandis qu’Emilien Jacquelin (8/10) se classe 24e à 1 minute 23 secondes. Le Dauphinois devra cravacher pour accrocher le globe de la poursuite dans quelques heures.

Enfin, Antonin Guigonnat (8/10) termine 41e et disputera bien la poursuite ce samedi tout comme Fabien Claude (7/10), 47e. Emilien Claude (8/10), 67e, et Eric Perrot (7/10), 76e pour sa première en coupe du monde, n’y seront pas.

Les résultats complets du sprint masculin d’Östersund (Suède)

Le classement général complet du sprint masculin

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Saut à ski

11:15. Cet hiver, la sauteuse à ski japonaise Sara Takanashi, a réalisé une grande saison, remportant deux médailles lors des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne) et...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Ski nordique

Le massif des Vosges est satisfait du parcours de ses athlètes durant l'hiver qui vient de se terminer. A l'international, il a brillé grâce...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les coulisses de la dernière course de l'hiver,...

Biathlon

14:02. Ce mercredi soir, dans un post publié sur son compte Instagram, la biathlète Jurassienne Anaïs Bescond, 34 ans le mois prochain, a révélé...