Biathlon | Östersund : pas l’entame rêvée pour les bleus

BIATHLON - 7e du relais mixte simple en ouverture de la coupe du monde, l’équipe de France emmenée par Julia Simon et Simon Desthieux a payé cher ses erreurs face aux cibles.

BIATHLON – 7e du relais mixte simple en ouverture de la coupe du monde, l’équipe de France emmenée par Julia Simon et Simon Desthieux a payé cher ses erreurs face aux cibles.

 

Modeste 7e place pour les Français

Ce n’est pas particulièrement l’entame rêvée pour l’équipe de France de biathlon. Alignés sur le relais mixte simple, les bleus Simon Desthieux et Julia Simon ont terminé l’exercice à une modeste 7e place. A 1’19 mn des vainqueurs suédois, Hanna Oeberg (13e après le premier relais) et Sebastian Samuelsson, sacrés devant leur public, et auteurs du meilleur temps de ski du jour.

Pourtant, les Suédois n’ont pas signé une course parfaite, loin de là avec deux tours de pénalité et 11 pioches. Mais Samuelsson a remis de l’ordre et a surtout été opportuniste au meilleur moment quand l’Allemand Erik Lesser (deuxième avec Franziska Preuss) ouvrit la porte lors de son dernier tir debout…

 

« Il y a toutefois du positif »

Les Français, avec 3 tours de pénalité et 15 pioches, ont perdu pied avant la mi-course après pourtant un bon démarrage de Julia Simon : « Le tir dans les rafales n’était pas évident du tout, analysait la Savoyarde après course sur L’Equipe. Les tirs ne sont pas simples à analyser mais il y a toutefois du positif à tirer de cette première course. »

A 40 s. du podium (complété par la Norvège de Christiansen et Roeiseland), les Français n’ont pu profité des nombreuses erreurs de leurs concurents.

Simon Desthieux imaginait lui aussi meilleure entame : « C’était une première pour moi sur ce format de course original. Je suis déçu car il y avait moyen de faire beaucoup mieux que ce qu’on a fait. On est loin de nos espérances. On n’est pas très bons dans le vent, je me suis fait avoir sur des détails. Jamais évident de gérer le tir dans ces conditions, mais bon… la saison est lancée. Les sensations sont plutôt bonnes en ski. »

Le biathlète de l’Ain, comme sa collègue de Savoie, auront l’occasion de faire mieux dès dimanche sur le sprint.

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.