Biathlon | Östersund : Sebastian Samuelsson en colère

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Le biathlète suédois Sebastien Samuelsson estime qu’Östersund a perdu sa coupe du monde parce que son gouvernement n’a pas pris les bonnes décisions.

 

Biathlon | Samuelson : « Vous ne prenez pas le sport au sérieux »

Dimanche matin, les Suédois se sont réveillés groggy. La veille, l’IBU a décidé que la coupe du monde de biathlon ne passerait pas par Östersund. Le Grand-Bornand a subi le même sort. Au lieu de cela, les compétitions auront lieu en Autriche et en Finlande.

Sur le site de la SVT, Sebastian Samuelsson n’y va pas avec le dos de la cuillère. Il critique ouvertement son gouvernement à qui il s’adresse directement. « Il est clair que vous ne prenez pas le sport au sérieux », dénonce-t-il.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Selon lui, c’est la réticence des autorités suédoises à accorder des autorisations spéciales aux biathlètes pour entrer dans le royaume qui a contraint l’IBU à rayer d’un trait l’étape d’Östersund.

« Si la Finlande peut organiser des compétitions, je pense que vous pouvez également le faire à Östersund », estime encore Samuelsson.

 

Biathlon, ski de fond, Combiné nordique, Saut à ski, Restez chez vous, confinement, Covid-19, Coronavirus, Nordic Story

Sebastian Samuelsson – Manzoni/NordicFocus.

Dans la semaine, Patrik Jemteborn, responsable de la coupe du monde d’Östersund, était monté au créneau.

Il avait demandé une levée de l’interdiction d’entrée pour les voyageurs en provenance d’autres pays que ceux de l’Union Européenne, le Royaume-Uni, la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein et la Suisse. Elle est en vigueur jusqu’au 31 octobre.

Des exceptions sont certes admises, mais elles n’incluent pas les athlètes de haut niveau. Ce que la Confédération suédoise des sports (RF) et la fédération nationale de biathlon avaient exigé en vain.

« Je pense qu’Östersund aurait eu l’opportunité de maintenir ses compétitions s’ils avaient pu faire une exception similaire à la Finlande pour les athlètes de haut niveau », assure Sebastian Samuelsson.

Östersund devait accueillir la coupe du monde du 3 au 6 décembre.

 

A lire aussi :

 

Photo : Nordic Focus

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.