Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Stina Nilsson, biathlon, Östersund
Stina Nilsson (SWE) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Östersund : Stina Nilsson, une première en coupe du monde pour grandir

Ce vendredi, à l’occasion du sprint d’Östersund (Suède), Stina Nilsson, transfuge du ski de fond, va vivre sa première course de coupe du monde. Une occasion pour la Suédoise d’apprendre, encore et encore, les spécificités de son nouveau sport.

Biathlon : « J’apprends de nouvelles choses chaque jour », s’enthousiasme Stina Nilsson à la veille de ses débuts en coupe du monde

Stina Nilsson, championne olympique en titre de sprint en ski de fond, va débuter son histoire avec la coupe du monde de biathlon ce week-end dans son fief d’Östersund (Suède).

Installée non loin de la Swedish National Biathlon Arena depuis maintenant quasiment un an, l’ancienne fondeuse, après s’être fait les dents sur le circuit de l’IBU Cup, a effectivement été conviée aux finales par sa fédération.

Stina Nilsson, biathlon, Östersund
Stina Nilsson (SWE) – Manzoni/NordicFocus

« J’en suis très reconnaissante, remercie la nouvelle coqueluche du biathlon féminin mondial au micro de la NRK. Je suis heureuse d’apprendre de nouvelles choses chaque jour et de relever de nouveaux défis. Celui-là est encore plus grand que les précédents, mais je le vois comme une opportunité de grandir. »

« Je vis mon rêve. Le chemin pour atteindre un objectif, c’est toujours cela qui compte. Pour le moment, j’apprends », expliquait-elle déjà en janvier dernier dans les colonnes du 35e numéro de Nordic Magazine.

Un tir à maîtriser

Ce chemin, donc, passe d’ores et déjà par l’élite de son sport où elle va pouvoir côtoyer Tiril Eckhoff ou Hanna Oeberg, « mes idoles », souffle-t-elle.

L'article continue sous la publicité
Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Visma Ski Classics, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

 

pub

 

pub

 

Sur ce week-end passé dans le comté de Jämtland, Stina Nilsson n’aura pas d’objectifs précis : elle disputera avant tout le sprint de vendredi pour apprendre, avec la volonté d’accrocher le top 60 qualificatif pour la poursuite. Pour cela, elle devra régler un tir qu’elle n’arrive à maîtriser que très partiellement depuis ses débuts dans le sport.

La semaine passée, lors des finales de l’IBU Cup d’Obertilliach (Autriche), la Suédoise, très rapide sur les skis après un début de saison compliqué dans ce secteur, a effectivement été lâchée sur le pas de tir en commettant cinq erreurs lors de l’individuel court, puis quatre et sept sur les sprints. Elle reste donc sur une mauvaise 81e place. « Pour le futur, il faut que je parvienne à améliorer mon niveau moyen en tir », explique-t-elle à Sportbladet.

« J’ai hâte de ressentir ce que c’est que de disputer une coupe du monde »Stina Nilsson à la SVT

« Je ne pense pas qu’elle aura l’un des meilleurs temps de ski, prévient l’ancienne biathlète Helena Ekholm pour Expressen. La marche est grande entre l’IBU Cup et la coupe du monde. »

« J’ai hâte de ressentir ce que c’est que de disputer une coupe du monde », salive d’avance au micro de la SVT Stina Nilsson, qui a osé faire le courageux choix des armes en avril dernier.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Ski de fond, Combiné nordique, Biathlon, Saut à ski, Saut spécial, Coupe du monde, Ski nordique, Nordic, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine
Evolène
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Testé positif à la Covid-19 à Oberhof (Allemagne), le Russe Eduard Latypov a réalisé sa quarantaine en Thuringe avant de rejoindre l'Italie

Biathlon

Découvrez quels Français participeront à la coupe du monde de biathlon d'Antholz (Italie) la fin de la semaine.

Biathlon

Tous les Allemands ne disputeront pas, cette semaine, toutes les courses de la coupe du monde de biathlon d'Antholz (Italie).

Biathlon

Découvrez les noms des dix biathlètes russes sélectionnés pour les Jeux olympiques de Pékin 2022.

Biathlon

Tero Seppäla, actuel 15e de la coupe du monde espère briller dans les semaines à venir. Toute la Finlande attend un succès de son...

Biathlon

Découvrez le programme complet de l'étape de la coupe du monde de biathlon d'Antholz (Italie), prévue cette semaine.

Biathlon

09:29. L’étape de coupe du monde de biathlon d’Antholz (Italie), qui débute ce jeudi, sera la dernière avant Pékin 2022. Maxim Tsvetkov a déclaré...

Combiné nordique

Après l'étape de Klingenthal, Johannes Lamparter mène le classement général de la coupe du monde. Il compte 100 points d'avance sur le Norvégien Riiber.