Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Tarjei Boe, biathlon, Nove Mesto
Tarjei Boe (NOR) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Östersund : Tarjei Boe espère ne pas avoir à choisir entre son frère et Lægreid

Lors des trois dernières courses de l’hiver, disputées ces prochains jours à Östersund (Suède), chaque point va compter entre Johannes Thingnes Boe et Sturla Holm Lægreid.

Biathlon : les Norvégiens pourraient faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre

Dès ce vendredi, le dernier acte du duel Johannes Thingnes Boe/Sturla Holm Lægreid va débuter du côté d’Östersund (Suède), lieu des finales de la coupe du monde 2020/2021.

À la veille du début des ultimes agapes de l’hiver, le double tenant du gros globe de cristal ne compte que sept longueurs d’avance sur son jeune et ambitieux compatriote. Avec un écart si mince, tous les points vont compter dans le Jämtland où… les autres biathlètes norvégiens, au nombre de six ce week-end, pourraient faire pencher la balance !

Vetle Sjaastad Christiansen, biathlon, Nove Mesto
Vetle Sjaastad Christiansen (NOR) – Manzoni/NordicFocus

« Nous parlons et plaisantons de tout cela au sein de l’équipe, révèle Johannes Thingnes Boe à la NRK. Je pense que ce ne serait pas une bonne chose. Tout le monde fera tout simplement de son mieux pour gagner, sans quelconque tactique. »

Un avis partagé par Vetle Sjaastad Christiansen qui pense que ce serait « injuste » qu’un biathlète en aide un autre à ce stade de la saison.

« J’espère ne pas me retrouver dans une situation où j’aurais besoin de penser à faire un choix entre Johannes et Sturla »Tarjei Boe à la NRK

Tarjei Boe, s’il préfére bien entendu voir son frère remporter un troisième gros globe de suite dimanche soir, ne souhaite pas l’aider sur la piste : « J’espère ne pas me retrouver dans une situation où j’aurai besoin d’y penser », avoue-t-il.

L'article continue sous la publicité
pub

Les deux protagonistes et principaux acteurs des finales, à quelques heures de se faire la guerre à Östersund, se disent « bons amis » même si, pendant trois jours, ils seront « les plus grands ennemis ».

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Biathlon

14:42. Lors des championnats de Russie disputés au début du mois à Khanty-Mansiysk, Natalia Ushkina, absente des collectifs nationaux depuis 2014, a marqué les...

Biathlon

Laura Dahlmeier, ex-star du biathlon allemand, a participé samedi à une course de ski-alpinisme internationale en Italie.

Biathlon

L'hiver 2020/2021 de la Jurassienne Caroline Colombo n'a pas été de tout repos. Marquée par un gros passage à vide en milieu de saison,...

Biathlon

Le Savoyard Eric Perrot, pas encore 20 ans, revient, pour Nordic Magazine, sur sa première course en coupe du monde disputée le mois dernier...

Biathlon

Après les accusations de dopage de l'ancien biathlète russe Dmitry Vasiliev envers Sturla Holm Lægreid et les Norvégiens, Siegfried Mazet lui a répondu avec...

Biathlon

Biathlon : Fabien Claude, tel Janus Cet hiver, le Vosgien Fabien Claude, 26 ans, s’est transformé en Janus. Tel le dieu romain à deux...

Biathlon

Le biathlète Tarjei Boe, interrogé par VG, explique que, pour évoluer, le ski de fond aurait tout intérêt à regarder ce que fait le...