Biathlon | Otepää : les Françaises championnes du monde

biathlon, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, Ski nordique, sport, ski, , Hiver, sport, Montagne, Nordic mag, une, combiné nordique mondiaux jeunes, Otepaa

Biathlon : Magnifique victoire, au bout du suspens, pour le trio féminin lors de ces championnats du monde juniors de biathlon à Otepää. Dans le froid Estonien, la France décroche sa première médaille d’or.

 

Camille Bened, Myrtille Bègue et Lou Jeanmonnot-Laurent ont décroché le titre du relais des championnats du monde de biathlon à Otepää. Elles ont devancé la Norvège et la Russie. Il s’agit de la première médaille d’or pour l’équipe de France dans ces Mondiaux où Martin Bourgeois-République a arraché le bronze sur l’individuel.

Avec une seule pioche sur son premier tir et surtout le sans-faute sur le tir debout, Camille Bened lançait bien le relais tricolore en gardant le contact avec la tête de course de l’Ukrainienne Valerya Dmytrenko et sortait ainsi en 3e position à quelques secondes de la deuxième place occupée par les Allemandes.

Derrière, la Slovénie, la Pologne et la Russie de Polina Shevnina pointaient déjà à près de 40 secondes. Dans le dernier tour, la biathlète du Chablais Nordic faisait l’effort pour recoller l’Ukrainienne et réduisait l’écart à quelques mètres. La Mont-Blanaise lançait alors Myrtille Bègue dans une position idéale, en leader, en compagnie de l’Ukraine.

 

Myrtille Bègue talonnée par la Russie et l’Allemagne

La Pyrénéenne creusait rapidement le trou sur les skis, mais avec deux pioches au couché, elle ne parvenait pas réellement à décrocher la Russie et l’Allemagne de Sophia Schneider, double vainqueur cet hiver sur le circuit de la Junior Cup.

biathlon, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, Ski nordique, sport, ski, , Hiver, sport, Montagne, Nordic mag, une, combiné nordique mondiaux jeunes, Otepaa

La joie des Françaises sur ce podium mondial.

L’Ukraine commençait à abandonner tout espoir de bien figurer et glisser lentement dans les profondeurs du classement. Les cartes allaient être complétement redistribuées lors du tir debout avec le tour de pénalité de Myrtille Bègue et les deux tours de l’Allemande, qui permettaient à la Norvège de pointer en deuxième position et à la Russie de Timerbulatov de s’envoler en tête de course.

Décidemment très en jambes, malgré le froid polaire, la biathlète de Font-Romeu conservait la 3e place au moment de passer le relais à Lou Jeanmonnot-Laurent, à 52 secondes de la Russie et 30 de la deuxième place de la Norvège.

La France au bout du suspense !

Le premier tir des dernières relayeuses allait marquer le statut quo pour les trois équipes de tête. Sans balle de pioche, la Norvège et la Jurassienne reprenaient tout de même quelques secondes à la leader Russe.

Et c’est ensuite la Russie qui allait fauter, et perdre la tête en tournant deux fois sur l’anneau de pénalité. Une aubaine pour Lou Jeanmonnot-Laurent qui sortait alors en deuxième position à 5 secondes de la Norvège à l’amorce du dernier tour.

Un dernier tour parfaitement maîtrisé par la biathlète de l’Olympic Mont d’Or qui revenait sur la Norvège et allait offrir à la France son premier titre sur ces mondiaux.

La Norvège et la Russie complètent le podium. La France décroche là un nouveau titre en relais féminin, le deuxième après celui remporté en 2015 à Minsk, avec le trio Julia Simon- Chloé Chevalier et Léna Arnaud.

 

 

Photo : IBU

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.