Biathlon : pas de JO pour l’entraîneur suédois

BIATHLON – Wolfgang Pichler avait en charge l’équipe féminine russe soupçonnée d’une vaste tricherie.

 

Il s’appelle Wolfgang Pichler. Il a 62 ans et il est l’entraîneur de l’équipe de biathlon suédoise. Le Comité international olympique vient de lui interdire de participer aux Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang. La raison en est simple : il avait en charge l’équipe féminine russe entre 2011 et 2014, c’est-à-dire à la période concernée par l’affaire de dopage organisée qui défraye la chronique depuis des mois. Deux de ses protégées sont d’ailleurs déjà tombées :  Olga Zaitseva et Yulia Romanova.

Cette décision signifie qu’aucun dirigeant ou médecin ayant eu affaire avec des athlètes russes ont des chances de se rendre en Corée du Sud. Bien sûr, Pichler s’est défendu en affirmant qu’il n’existait aucune preuve de son implication dans le système mis à jour par le rapport McLaren.

« Je suis vraiment désolé pour les athlètes. La plupart des gens ne savent rien à ce sujet, il a été orchestré à un niveau bien supérieur, si système il y a eu » a ajouté l’Allemand qui répète qu’il n’a rien vu. « Je ne dis pas que rien ne s’est passé, mais, si c’est le cas, c’était fait dans le dos des athlètes.  »

L’Association suédoise de ski et le Comité olympique suédois ont déclaré qu’ils acceptaient cette décision. Quant à Wolfgang Pichler, il va prendre conseil auprès de son avocat.

 

Photo : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.