Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Sebastian Samuelsson (SWE) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Pékin 2022 : quelles ambitions pour les biathlètes suédois ?

À une semaine de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin 2022, Nordic Magazine vous présente les ambitions suédoises en biathlon.

Qui part à Pékin ?

Pour les Jeux olympiques de Pékin 2022, la Suède n’est pas parvenue à accrocher le maximum de quotas possible. Si les féminines partiront bien à six en Chine, seuls cinq masculins sont envoyés dans l’empire du Milieu. Ainsi, on retrouvera sur les pistes du centre de biathlon de Zhangjiakou Stina Nilsson, Elvira Oeberg, Linn Persson, Anna Magnusson, Hanna Oeberg et Mona Brorsson.

biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Hanna Oeberg (SWE), Elvira Oeberg (SWE), Mona Brorsson (SWE) – Manzoni/NordicFocus

Chez les hommes, le groupe sera mené par Sebastian Samuelsson, actuel quatrième au classement général de la coupe du monde, et Martin Ponsiluoma, en difficulté depuis le début de l’hiver mais champion du monde en titre du sprint. Ce sont Peppe Femling, Jesper Nelin et le jeune Malte Stefansson qui complètent le groupe. Ce sont, notamment, Oskar Brandt et Johanna Skottheim, actuellement sur les championnats d’Europe d’Arber (Allemagne), qui font les frais de la sélection des coachs.

Quelles ambitions pour les Suédois ?

« Nous avons réalisé, jusque-là, une saison fantastique, nous sommes impatient de courir en février à Pékin », déclarait Johannes Lukas, le coach en chef des biathlètes suédois, il y a quelques semaines au moment du dévoilement de la liste olympique. Il faut dire qu’avec Hanna Oeberg, Sebastian Samuelsson et Elvira Oeberg dans leurs rangs, les Suédois ont de la ressource et joueront les médailles d’or sur toutes les courses.

Sebastien Samuelsson, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Sebastian Samuelsson (SWE) – Manzoni/NordicFocus.

En relais, le mixte, programmé dès le 5 février, sera une bonne occasion de se mettre en route et de décrocher une breloque face à la Norvège, à la France, à la Russie ou à l’Allemagne. Chez les féminines, le relais sera également un gros objectif tandis que chez les hommes, comme Jean-Marc Chabloz l’indiquait récemment à Nordic Magazine, il y aura une immense bataille pour se frayer un chemin sur le podium. « On peut très bien gagner comme terminer dixième », résumait le Suisse à l’accent chantant.

Quelle préparation ?

Pour se préparer au mieux au rendez-vous olympique, les Suédois avaient programmé de longue date de zapper l’étape d’Antholz (Italie), la dernière au programme avant Pékin 2022. De suite après les courses de Ruhpolding (Allemagne), ils ont donc pris la directement de Martell (Italie) où il se sont entraînés durant deux semaines.

Un stage d’altitude qui a fait le plus grand des biens aux biathlètes suédois qui n’ont pas connu, comme cela a pu être le cas dans les rangs français, de baisse de régime physique et mentale sur cette troisième semaine de janvier. Le point positif, également, c’est le podium de Mona Brorsson, seule membre du groupe olympique venu sur les courses d’Antholz, lors de l’individuel : un résultat qui lui a permis de se qualifier pour la mass-start olympique.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Enfin, le coronavirus, pour le moment, n’est pas venu contrarier les plans de la bande menée par Johannes Lukas.

Ce qu’ils ont fait à Pyeongchang 2018

Il y a quatre ans, avec quatre médailles, les Suédois avaient réalisé un carton sur les pistes du centre de biathlon d’Alpensia, près de Pyeongchang (Corée du Sud). C’est que le jeune Sebastian Samuelsson, âgé alors de 20 ans, était allé chercher l’argent sur la poursuite derrière un certain Martin Fourcade. Une médaille que les féminines avaient également remporté sur le relais.

biathlon, ski de fond, saut à ski, saut, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,
Fredrik Lindstroem (SWE), Sebastian Samuelsson (SWE), Jesper Nelin (SWE), Peppe Femling (SWE) – Manzoni/NordicFocus

Mais le sommet, pour la Suède, s’était divisé en deux. Il y avait tout d’abord eu le sacre d’Hanna Oeberg sur l’individuel devant, excusez du peu, Anastasiya Kuzmina et Laura Dahlmeier. Elle devenait alors la deuxième Suédoise championne olympique après Anna Carin Olofsson, titrée sur la mass-start en 2006.

Enfin, l’avant-dernier jour des Jeux, Peppe Femling, Jesper Nelin, Sebastian Samuelsson et Fredrik Lindstroem étaient devenus champions olympiques du relais juste devant la Norvège et l’Allemagne. Une première pour la Suède après les médailles de bronze de 1968 et 1992.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

06:00. La double médaillée olympique tricolore en biathlon, Marie-Laure Brunet, est enceinte d’un bébé nordique. La présidente de l’Ecole nationale des sports de montagne...

Ski de fond

17:50. Ils faisaient partie des 60 000 athlètes inscrits pour l’une des plus grandes épreuves de course à pied du monde. À Göteborg (Suède),...

Ski de fond

Alors qu'elle revient petit à petit à la compétition après une lourde blessure à l'épaule subie l'hiver dernier, Linn Svahn n'exclut pas quelques apparitions...

Biathlon

08:50. Loïc Meillard a été sacré sportif valaisan de l’année. Le skieur succède à un autre slalomeur, Ramon Zenhäusern. Ce dernier avait été élu...

Biathlon

Quelques jours après la décision de Lukas Hofer de s'entraîner avec les Suédois cet été, l'Italien s'est confié sur les raisons qui l'ont poussé...

Biathlon

La Jurassienne Anaïs Bescond, tout juste retraitée, sera présente à Morbier samedi 28 mai pour une très belle fête en son honneur.

Biathlon

Découvrez la composition de l'équipe nationale de Finlande, avec, encore en attente, le choix de Mari Eder de poursuivre sa carrière dans l'élite du...

Biathlon

Suspendue par l'IBU pour dopage en début d'année, Olga Zaitseva s'est vu retirer sa médaille d'argent au relais des JO de Sochi par le...