Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Emilien Jacquelin, biathlon, Pokljuka
Emilien Jacquelin (FRA) - Thibaut/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Pokljuka : Emilien Jacquelin donne rendez-vous aux Jeux de Pékin

BIATHLON – Après avoir conclu le relais français à la quatrième place des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie), Emilien Jacquelin est revenu sur la performance tricolore. Déçu, le Dauphinois souhaite que cet échec serve de tremplin en vue des Jeux olympiques de Pékin 2022.

Biathlon : « C’est décevant… »

Ce samedi après-midi, l’équipe de France masculine de biathlon défendait son titre de championne du monde du relais sur les pistes de Pokljuka (Slovénie). À deux jours de l’anniversaire du sacre mondial acquis en 2020 à Antholz (Italie), l’occasion était belle de doubler la mise. Malheureusement, la Norvège était trop forte et les Bleus, lâchés par leur tir, ne sont pas parvenus à accrocher une breloque qui aurait fait du bien au moral. Notamment pour Quentin Fillon-Maillet, seul membre du quatuor à ne pas encore être monté sur le podium cette année aux Mondiaux.

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Pokljuka

Quentin Fillon Maillet (FRA) – Thibaut/NordicFocus

« Pour espérer une médaille ou un titre, il faut faire quatre courses pleines. Malheureusement, on n’a pas tous été au top, hormis Simon qui fait un relais à une pioche. Ça a été un peu plus compliqué pour moi et Quentin, regrette Emilien Jacquelin. C’est décevant parce qu’on perd notre titre de champion du monde mais, dans toute défaite, il faut savoir en tirer du positif et s’appuyer là-dessus pour rebondir. »

Ce rebond, le Dauphinois espère qu’il interviendra aux Jeux olympique de Pékin (Chine), l’hiver prochain : « Peut-être qu’on va y arriver le couteau encore un peu plus entre les dents parce qu’on aura encore plus envie d’aller chercher ce titre. » Le rendez-vous est donné dans un an sur les pistes de l’Empire du Milieu !

À lire aussi :

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Pour Nordic Magazine, Jean-Marc Chabloz, le coach du tir de l'équipe nationale de Suède, fait le point sur la préparation de ses troupes à...

Biathlon

À Nordic Magazine, Jean-Marc Chabloz, le coach suisse du tir suédois, explique que le vent pourrait être moins fort que prévu sur le site...

Biathlon

Dix-neuvième du classement général de la coupe du monde l'hiver passé en signant deux podiums, le Vosgien Fabien Claude, 26 ans, vise une plus...

Biathlon

17:13. Absents des gradins des coupes du monde de biathlon depuis les Mondiaux 2020 d’Antholz (Italie), les fans vont pouvoir revenir dans les tribunes...

Biathlon

Camille Bened, biathlète de Châtel (Haute-Savoie) de 21 ans, connaît des problèmes de respiration à un mois du lancement de l'hiver.

Magazine

La Tribu Nordic réunit quatre-vingt-dix portraits publiés entre 2011 et 2021.

Biathlon

Pour Nordic Magazine, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet revient sur son titre national d'été de la poursuite et l'ambiance d'Arçon (Doubs).

Biathlon

Evgeniy Garanichev, 33 ans, explique pourquoi, malgré des résultats individuels en berne, il n'a pas mis un terme à sa carrière.