Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Emilien Jacquelin, biathlon, Pokljuka
Emilien Jacquelin (FRA) - Thibaut/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Pokljuka : Emilien Jacquelin double champion du monde

En réalisant un 20/20 de tireur d’élite, le Dauphinois Emilien Jacquelin conserve son titre mondial de la poursuite à Pokljuka (Slovénie). Sebastian Samuelsson et Johannes Thingnes Boe complètent le podium. Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux complètent le top 5.

Biathlon : Emilien Jacquelin, poursuiteur en or

Un véritable triomphe. Troisième à s’élancer dans cette poursuite des 57es championnats du monde de biathlon, le Dauphinois Emilien Jacquelin, orné de son dossard doré de champion du monde, a tenu son rang. Et de quelle manière ! Avec un niveau de ski très élevé et des tirs de folie, il s’impose largement et sans contestation possible. Il n’a tout simplement pas laissé ses adversaires espérer ne serait-ce qu’un instant une ouverture. « Je serais très satisfait d’être sur le podium dimanche mais j’ai des rêves et j’aimerais réaliser le doublé de la poursuite, ce serait quelque chose d’incroyable », songeait-il ce vendredi soir au micro de Nordic Magazine après son bronze du sprint.

Emilien Jacquelin, biathlon, Pokljuka

Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

De rêve, Emilien Jacquelin en a fait une réalité sur le stade de Pokljuka en offrant, donc, un récital comme peu de biathlètes peuvent en donner. C’est d’ailleurs la première fois qu’un athlète conserve son titre mondial de la poursuite après… Ole Einar Bjoerndalen (quadruple vainqueur en 2005, 2007, 2008 et 2009) et un certain Martin Fourcade (2011, 2012 et 2016, 2017).

Deux légendes du sport qui ont fait rêver l’Isérois lors de ses jeunes années. « La poursuite est la course où je prends le plus de plaisir à jouer, disait-il encore il y a deux jours. Parfois, bêtement, je dis jouer avec mes adversaires mais non c’est jouer avec moi-même, mes capacités. » Dorénavant, les capacités d’Emilien Jacquelin sont celles d’un super-héros, d’un tireur d’élite, bref d’un grand monsieur double champion du monde de la poursuite.

L'article continue sous la publicité

pub
Sebastian Samuelsson, Emilien Jacquelin, Johannes Thingnes Boe, biathlon, Pokljuka

Sebastian Samuelsson (SWE), Emilien Jacquelin (FRA), Johannes Thingnes Boe (NOR) – Thibaut/NordicFocus

Toujours pas d’or mondial en poursuite pour Johannes Thingnes Boe

Derrière le roi absolu de la poursuite, qui « avait coché cette course au lendemain de la poursuite d’Antholz », on retrouve un duo venu de Scandinavie. Si Sebastian Samuelsson (20/20) et Johannes Thingnes Boe (18/20) sont sortis ensemble du dernier pas de tir, c’est le premier qui a pris le dessus sur la ligne d’arrivée, privant le Norvégien d’une quatrième médaille d’argent mondiale de suite sur la poursuite, sa course chat noir aux championnats du monde.

« On n’avait aucune chance de gagner face à Emilien aujourd’hui, je suis vraiment impressionné par sa course. C’est une des courses les plus solides que j’ai jamais vues. Un tir aussi rapide en course, c’est incroyable. C’est probablement le plus beau tir qu’on n’ait jamais vu en biathlon », rendait d’ailleurs hommage Johannes Thingnes Boe en zone mixte après sa course.

Emilien Jacquelin, Johannes Thingnes Boe, biathlon, Pokljuka

Emilien Jacquelin (FRA), Johannes Thingnes Boe (NOR) – Thibaut/NordicFocus

Deux autres Français dans le top 5 !

Outre l’immense performance d’Emilien Jacquelin, en totale maîtrise ce dimanche midi avec un tir à 20/20 envoyé en 1 minute 25 secondes, ses coéquipiers ont également brillé en Slovénie. Quentin Fillon-Maillet, après deux erreurs sur le premier couché, s’est ressaisi pour accrocher la quatrième place devant Simon Desthieux (19/20), deuxième au départ et qui manque le podium en lâchant une balle lors de la dernière salve.

Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet, Simon Desthieux, biathlon, Pokljuka

Quentin Fillon Maillet (FRA), Emilien Jacquelin (FRA), Simon Desthieux (FRA) – Thibaut/NordicFocus

Derrière, Fabien Claude (18/20) remonte de la quarante-et-unième à la douzième place. Antonin Guigonnat, malgré un 14/20, termine vingt-et-unième.

Les résultats complets de la poursuite masculine des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie)

À lire aussi :

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité

pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Sebastian Samuelsson et Johannes Dale ont récemment mis au jour les contradictions écologiques de Dorothea Wierer, égérie de l'IBU pour le Biathlon Climate Challenge...

Biathlon

Cet année encore, la France ne participera pas aux championnats du monde de biathlon d'été. Explications avec Stéphane Bouthiaux, patron du biathlon à la...

Ski nordique

Le Savoyard Michel Vion, 61 ans, vient d'être nommé secrétaire général de la FIS avec effet immédiat. Il a décidé de quitter son poste...

Biathlon

Ce dimanche, le Terril Batterie-Ancien de Liège recevait près de 300 pratiquants de cross biathlon à l'occasion de la deuxième étape du Challenge Cross...

Biathlon

Cette semaine, l'équipe de France de biathlon seniors est à Corrençon-en-Vercors (Isère), lieu de leur troisième stage de l'intersaison.

Biathlon

10:26. Depuis le début du championnat d’Europe des Nations de football, de nombreux skieurs nordiques se sont mouillés, donnant leurs pronostics. Si le fondeur...

Biathlon

10:01. En fin de semaine dernière, l’équipe nationale de biathlon de Norvège est arrivée en Italie, à Livigno, lieu de son premier stage d’altitude...

Biathlon

Derrière Alexander Loginov, Eduard Latypov ou Matvey Eliseev, le biathlon russe compte Said Karimulla Khalili. Ce talentueux moscovite, plus jeune que ses compatriotes, est...