Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Emilien Jacquelin, biathlon, Pokljuka
Emilien Jacquelin (FRA) - Thibaut/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Pokljuka : Emilien Jacquelin va porter le dossard doré

BIATHLON – Champion du monde en titre de la poursuite, Emilien Jacquelin va enfiler le très prestigieux dossard doré quelques minutes avant le début de la course du jour à Pokljuka (Slovénie). 

 

Biathlon : « Je le garderai chez moi avec plaisir »

Il y a un an, Emilien Jacquelin, en dominant Johannes Thingnes Boe dans une Südtirol Arena d’Antholz (Italie) en furie, ne savait pas ce que cela allait engendrer. C’est que, depuis son coup d’éclat réalisé dans le Trentin-Haut-Adige, l’IBU a mis en place un dossard or permettant aux téléspectateurs de repérer le champion du monde en titre sur la piste. Ces derniers jours, Alexander Loginov puis Marte Olsbu Roeiseland ont donc, sans parvenir à réitérer leurs performances de 2020, enfilé le prestigieux dossard.

Ce dimanche, à l’occasion des poursuites, ce sera au tour de l’Italienne Dorothea Wierer et, donc, Emilien Jacquelin de mettre ce dossard couleur or. « Pour tout vous dire, j’ai revu cette info il y a deux ou trois jours, elle m’était complètement sortie de la tête, se souvenait le Dauphinois en début de semaine à Nordic Magazine. Je suis plutôt du genre à préférer les liserés irisés de champion du monde à un dossard doré mais je le porterai volontiers et le garderai chez moi avec plaisir. »

 

L'article continue sous la publicité
pub
Emilien Jacquelin, biathlon, Pokljuka

Emilien Jacquelin (FRA) – Thibaut/NordicFocus

 

Au moment de se replonger dans ses souvenirs de la course qui l’a révélé au grand public, Emilien Jacquelin explique que « c’était un moment assez incroyable, assez particulier où l’adrénaline a pris le dessus sur le stress. J’avais beaucoup de respect pour Johannes Boe et il fallait mettre ça de côté sur ce dernier tour pour oser lui passer devant et le confronter. Ce sprint final reste dans un coin de la tête, c’est certain ». Ce dimanche, à partir de 13h15, l’Isérois partira à la conquête d’un deuxième titre de suite en poursuite, dossard doré sur le dos.

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La saison passée, la Norvégienne Tiril Eckhoff, 30 ans, a survolé la coupe du monde féminine de biathlon. Après un long chemin de dix...

Biathlon

L'équipe nationale d'Allemagne de biathlon pour l'hiver olympique vient d'être dévoilée. Kristian Mehringer et Mark Kirchner mèneront les groupes principaux.

Biathlon

Réduits à une seule journée et une seule épreuve, les championnats de France de biathlon des Contamines-Montjoie ont clôturé une saison particulière. Retour en...

Biathlon

16:13. Cette semaine, les biathlètes norvégiens commencent leur préparation en vue de l’hiver olympique qui débutera en novembre prochain. Si un rassemblement est déjà...

Biathlon

Le biathlète suédois Sebastian Samuelsson, 24 ans, s'est clairement positionné contre le choix de confier les Jeux olympiques 2022 à Pékin (Chine).

Biathlon

C'est l'heure de la reprise de l'entraînement pour le biathlon italien. Entre Val Martello et Antholz, le chemin menant aux Jeux olympiques de Pékin...

Ski nordique

À 19 ans, la Beaufortaine Chloé Pinto est la seule nordique handisport française à évoluer en coupe du monde. Elle s'est longuement confiée à...

Biathlon

Johannes Thingnes Boe a un nouveau sponsor pour les cinq prochaines années. Ainsi, il poursuivra sa carrière jusqu'aux Jeux olympiques de Milan-Cortina 2026.