Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Emilien Jacquelin, biathlon, Pokljuka
Emilien Jacquelin (FRA) - Thibaut/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Pokljuka : Emilien Jacquelin va-t-il dompter l’individuel ?

BIATHLON – Après son récital de la poursuite, Emilien Jacquelin retrouve la compétition ce mercredi à l’occasion de l’individuel des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie). Un format où, depuis le début de sa carrière, il n’a que très rarement brillé.

 

Biathlon : une quatrième place comme meilleur résultat

Fini les lauriers de la victoire, retour au labeur pour Emilien Jacquelin, dossard 5 de l’individuel des 57es championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) ce mercredi après-midi. Sur ce format historique du biathlon où la moindre erreur sur le pas de tir coûte une minute de pénalité, le Dauphinois, instinctif, n’est pas à son aise. Depuis le début de sa carrière, il a disputé neuf individuels au plus haut niveau, dont celui des Jeux olympiques de PyongChang 2018, terminé à la 77e place.

 

Emilien Jacquelin, biathlon, Pokljuka

Emilien Jacquelin (FRA) – Thibaut/NordicFocus

 

En coupe du monde, Emilien Jacquelin ne compte que deux tops 10 : la quatrième place à Östersund (Suède) en début de saison dernière le jour où la France réalisait un improbable quadruplé et la huitième à Kontiolahti (Finlande) sur la première course de cet hiver 2020/2021.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

« J’ai cette peur de mal faire »

« Ça va être super intéressant parce que des tirs parfaits sur des sprints et des mass-starts j’en ai déjà fait, mais jamais sur l’individuel, explique Emilien Jacquelin à Nordic Magazine. Ça montre bien que je peux me poser plus de questions sur ses formats-là où je me crispe un petit peu plus. Cette sanction de la balle ratée, on la ressent d’autant plus sur ces formats contre-la-montre. Pour moi, si tu veux gagner il faut accepter de pouvoir perdre et ça, je ne l’intègre pas encore sur des sprints ou des individuels parce que j’ai cette peur de mal faire. »

 

Emilien Jacquelin, biathlon, Pokljuka

Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Cette peur, l’Isérois ne l’avait pas vendredi dernier lors du sprint, terminé à la troisième place, et encore moins ce dimanche lors de la poursuite. « Je ne dis pas que je vais refaire les mêmes tirs que sur la poursuite lors de l’individuel mais il y aura beaucoup moins de pression avec déjà deux belles médailles individuelles sur deux formats qui montrent bien les qualités d’un biathlète », termine Emilien Jacquelin, qui va vouloir vaincre le signe indien ce mercredi après-midi sur les pistes et le pas du tir du Triglav Stadium.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

10:47. Ce week-end, le ski club La Bressaude organisait, sur le tremplin de Lispach, le premier Samse Summer Tour U15 de saut à ski...

Biathlon

Dans le futur, Simon Desthieux, qui a rangé la carabine il y a quelques mois, souhaite s'impliquer pour les jeunes biathlètes en leur fabriquant...

Biathlon

Ce samedi 2 juillet, Quentin Fillon-Maillet a été fêté telle une rock star dans son village de Saint-Laurent-en-Grandvaux (Jura).

Biathlon

Après les stages de Beaulieu (Haute-Loire) et de Prémanon (Jura), les Bleus se retrouveront en Norvège, par deux fois, à Bessans (Savoie), en Allemagne...

Biathlon

L'équipe de France A de biathlon a terminé son deuxième stage de l'été, organisé cette semaine à Prémanon (Jura).

Ski nordique

Les championnats du monde 2023 de para sports d'hiver ne seront pas organisés en Suède au début de l'année prochaine.

Biathlon

Grand amateur de VTT, Martin Fourcade donnera le départ de la MB Ultra Somfy, samedi à 6 heures du matin.