Biathlon | Pokljuka : Fillon-Maillet roi de la mass-start

une, biathlon, coupe du monde, Pokljuka, Slovénie, équipe de France, mass-start, Quentin Fillon-Maillet, Martin Fourcade, Simon Desthieux, Emilien Jacquelin, Antonin Guigonnat,
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé la troisième victoire de sa carrière en remportant l’intense mass-start de Pokljuka à l’issue d’une impressionnante démonstration sur la piste comme derrière la carabine (19/20). Martin Fourcade (5e) a calé dans le sprint final face à Benedikt Doll (2e), Johannes Boe (3e) et Vetle Christiansen (4e).

 

Quentin Fillon-Maillet épatant

C’est clairement une performance XXL qu’a réalisée Quentin Fillon-Maillet, vainqueur ce dimanche de la mass-start de Pokljuka après une course énorme sur la piste comme derrière la carabine (19/20).

Troisième temps de ski 17 sec derrière Johannes Boe, le numéro deux mondial a parfaitement assumé son statut en prenant les devants dès le premier tour. Et malgré une balle perdue au premier debout, le biathlète du Grandvaux a su profiter au mieux des erreurs des Norvégiens Christiansen et Boe sur le dernier passage face aux cibles !

 BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé la troisième victoire de sa carrière en remportant une intense mass-start de Pokljuka à l’issue d’une impressionnante démonstration sur la piste comme derrière la carabine (19/20). Martin Fourcade (5e) a calé dans le sprint final face à Benedikt Doll (2e), Johannes Boe (3e) et Vetle Christiansen (4e).

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé la troisième victoire de sa carrière en remportant l'intense mass-start de Pokljuka à l’issue d’une impressionnante démonstration sur la piste comme derrière la carabine (19/20). Martin Fourcade (5e) a calé dans le sprint final face à Benedikt Doll (2e), Johannes Boe (3e) et Vetle Christiansen (4e).

Quentin Fillon Maillet (FRA). © Manzoni/NordicFocus.

Sorti avec 7 s. d’avance sur Martin Fourcade, le tricolore filait vers une victoire de prestige, sa troisième en carrière. Et pour l’anecdote, il succède donc à un autre Français au palmarès de la mass-start de Pokljuka : Jean-Guillaume Béatrix, vainqueur en 2015

 

“De super sensations”

«Il y avait tout pour faire : j’avais de super skis et de super sensations après le relais mixte d’hier, j’étais en pleine confiance et je voulais concrétiser, soulignait l’heureux vainqueur. Malgré un tour au debout, je savais qu’il fallait le plein au dernier pour espérer une victoire. J’ai pris mes responsabilités sur la piste…» Malgré l’euphorie du moment, Quentin Fillon-Maillet adressait aussi une pensée à son ami Fabien Claude et sa famille : « Je souhaite aussi donner du courage à la famille Claude qui traverse une période difficile en ce moment. »

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé la troisième victoire de sa carrière en remportant une intense mass-start de Pokljuka à l’issue d’une impressionnante démonstration sur la piste comme derrière la carabine (19/20). Martin Fourcade (5e) a calé dans le sprint final face à Benedikt Doll (2e), Johannes Boe (3e) et Vetle Christiansen (4e).

 

Derrière lui, une meute de quatre coureurs s’est jouée le podium au sprint. L’Allemand Benedikt Doll a été le plus rapide dans la dernière ligne droite devant Johannes BoeMartin Fourcade a manqué de vitesse face à ses derniers adversaires du jour et terminait 5e de cette mass-start !

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé la troisième victoire de sa carrière en remportant l'intense mass-start de Pokljuka à l’issue d’une impressionnante démonstration sur la piste comme derrière la carabine (19/20). Martin Fourcade (5e) a calé dans le sprint final face à Benedikt Doll (2e), Johannes Boe (3e) et Vetle Christiansen (4e).

Martin Fourcade (FRA), Simon Desthieux (FRA), Emilien Jacquelin (FRA), Stephane Bouthiaux (FRA) coach Team France, Quentin Fillon Maillet (FRA), Vincent Vittoz (FRA), coach team France. © Manzoni/NordicFocus.

 

« Ça a été une course compliquée car je n’avais pas de grandes sensations sur les skis. Au final, la course n’est pas trop mauvaise, j’ai limité la casse. Je suis déçu de perdre au sprint mais c’est le jeu. Je suis content pour Quentin… Il n’y a rien à regretter, ça devient compliqué sur la fin janvier comme souvent pour moi. Je vais prendre quelques jours de repos avant d’enchaîner, je l’espère, vers de belles choses aux championnats du monde d’Antholz », soulignait le numéro un mondial Martin Fourcade.

Du côté des autres Français, Simon Desthieux (16/20) a pris la 17e place, Antonin Guigonnat la 22e (à 17/20) et Emilien Jacquelin la 25e (15/20)… A noter également l’énorme tir groupé des Norvégiens avec 5 dans les neuf premiers !

 

Le résultat de la mass-start

Télécharger (PDF, 393KB)

 

Photo : Nordic Focus

 

1 Commentaire

  1. patricia

    26/01/2020 à 19 h 44 min

    Bonsoir, petite erreur dans l’article, vous écrivez ceci :

    “L’Allemand Benedikt Doll a été le plus rapide dans la dernière ligne droite devant Johannes Boe, eux aussi à 19/20…”.

    Johannes Boe a tiré à 18/20, pas 19.

    Bonne soirée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.